MENU ZINFOS
Zinfos974
Zinfos 974, l'info de l'ile de La Réunion
Alertes infos :
Courrier des lecteurs

​Quelle place est donnée à la diversité d’opinions ?


Par Molwi974 - Publié le Dimanche 21 Novembre 2021 à 15:13

Face au discours officiel, certains médias sociaux demeurent l’un des derniers lieux d’expression. Le pseudonymat étant parfois nécessaire compte-tenu des risques de représailles.

L’apparition de nouveaux médias indépendants en Métropole donnent une lueur d’espoir pour ceux et celles qui considèrent qu’une information doit être vraie, objective et sincère.

Les manifestations ayant lieu les samedis montrent une catégorie de personnes dite « marginale » ou « à part » du fait de leurs positions divergentes face aux élites politiques et aux puissants.

La question des libertés fondamentales, de vivre en société conduisent à des tensions et à des discriminations qui se banalisent. Parler de ségrégation entre les vaccinés et les non-vaccinés devient de moins en
moins utopique.

Disposer ou non d’un traitement médical semble être plus important que la liberté de réfléchir et ce au sein d’une société de Droit.

Les citoyens attendent de leurs médias des débats contradictoires, des propos respectueux envers tous et non culpabilisant ou infantilisant.

Aujourd’hui, ils ne croient plus en la presse, les journalistes traditionnels et vont jusqu’à qualifier de « merdias » certains médias où la parole est clairement orientée. D’où l’arrivée de Parallèle Sud qui tentera de répondre à cette demande de plus en plus forte.

Au niveau de La Réunion, des citoyens ont tenté de discuter avec leurs élus locaux, notamment les maires. Cela, afin de faire part de leurs insatisfactions par rapport aux décisions gouvernementales ayant des impacts directs sur leur quotidien et celui de leurs enfants.

Ils constatent des difficultés pour joindre ces élus locaux qui étaient aux abonnés absents. Ces contribuables se sentent floués (aucune écoute des élus locaux) , quasi-inexistence du S.A.V. (Service Après Vote).

Face à l’augmentation prochaine des denrées alimentaires et autres, les citoyens contribueront davantage à augmenter les crédits budgétaires des élus locaux via les taxes coloniales (octroi de mer,…). L’absence de réelle démocratie participative créé une crise de confiance de plus en plus profonde entre les acteurs dans un contexte de mondialisation et notamment européenne (décentralisation des pouvoirs à l’UE).

Lors des campagnes électorales, c’est là qu’il faut choisir l’offre adaptée (candidat). Malheureusement, beaucoup de citoyens n’adhèrent plus (ne vont plus voter) du fait des élus qui ne pensent qu’à leur enrichissement
personnel. 

Les quelques jeunes candidats de la société civile n’ayant que peu de voix, mettent rapidement la clé sous la porte (perdent les élections). La démocratie participative est plébiscitée depuis les événements d’octobre 2018 (Gilets jaunes) et une remise en cause du système politique actuel est attendue dans le contexte du duel (sans suspens) annoncé pour les prochaines présidentielles entre Macron contre l’extrême droite.

Quel système politique veut-on ? Pouvoir choisir sa politique de santé, sa politique sociale et migratoire, sa politique de sécurité intérieure seront des enjeux essentiels pour les présidentielles à venir. Tout comme savoir mettre au cœur des décisions les acteurs locaux, afin de retrouver une autonomie de gestion en fonction des territoires par des personnes élues démocratiquement et non par des technocrates européens déconnectés des réalités.

Mais pour changer de système, il faut que les gens puissent s’exprimer, s’assurer qu’ils ne sont pas seuls et isolés, que leur opinion n’est pas marginale. Avoir des médias indépendants permet de garantir la représentativité des opinions, dans un contexte où les Gafam font de la censure sélective. Ces nouveaux médias auront un beau défi à relever.




1.Posté par A mon avis le 21/11/2021 19:11

Par Molwi974
Votre billet illustre parfaitement la liberté d'expression dont vous jouissez dans notre pays. Alors de quoi vous plaignez vous ?

Ah oui !
Vous vous plaignez des "merdias" ces prétendus médias où la parole est clairement orientée !
Mais bien sûr les médias dans notre pays sont clairement orientés : il y a des journaux traditionnellement orientés à droite (Ex Le Figaro) d'autre à gauche (Libération) d'autres carrément à l'extrême droite (CNews ; Europe 1) ; d'autres plus écologistes et humoristiques (Charlie Hebdo) et tous les journaux régionaux plus généralistes, etc. etc.
Sans oublier Paris Match, l'Equipe etc. etc;
La liste est longue...
Et dans tout ça, il n'y a rien qui vous satisfait.
Vous êtes bien exigeant !
Vous devriez aller faire un tour en Russie, en Chine, en Turquie, en Arabie saoudite, sans doute seriez vous plus libre de vous y exprimer

*********
Ah oui !
"Parler de ségrégation entre les vaccinés et les non-vaccinés devient de moins en moins utopique.

En quoi y a-t-il ségrégation des "non-vaccinés" De quels droits sont-ils privés ?
N'ont-ils pas le droit d'aller au restaurant avec un test PCR ?
N'ont-ils pas le droit de se faire vacciner comme tous les citoyens soucieux de leur santé et de celle d'autrui ?

*********

Ah! oui, les politiques ne pensent qu'à s'enrichir

Dans notre système, s'il n'est pas parfait, les personnalités politiques qui confondent les biens publics avec leurs bien personnels sont poursuivis en justice. Ce ne sont pas "les affaires" qui manquent.
Mais la plupart des élus sont honnêtes. Et le travail qu'ils font pour le bien de la société entière devrait être davantage reconnu.
Vous avez raison sur un point : c'est au moment des élections que l'on choisit ses représentants. C'est l'abstention qui est délit.

2.Posté par Lulu le 22/11/2021 07:03

merci au post précédent "à mon avis", des propos toujours argumentés, réfléchis et remplis de bon sens!
.......un exemple à suivre mais bon......!

3.Posté par MICHOU le 22/11/2021 15:56

Malheureusement la population n'est pas encore arrivée à saturation et supporte encore et toujours les pires discriminations, injustices, incohérences.
Tant qu'on acceptera de vivre d'une économie artificielle basée sur les hauts salaires et qu'on acceptera la flambée des prix, le manque criant de logements, d'emplois, des moyens de transports inadaptés et la perte inexorable de l'identité péi en faveur du "tout comme partout" on ira inexorablement vers l'explosion.
L'hexagone a vu ses banlieues se dégrader car il passait son temps à se gausser des armes et des bandes aux Etats Unis, c'est ce qui nous attend dans pas longtemps.
Occupés avec les élections, la grande roue, le téléphérique, le tourisme à tout prix, on oublie de s'occuper des siens et on ne voit pas qu'on scie la branche sur laquelle on est assis

4.Posté par Le beauf ski le 22/11/2021 17:34

Libération = Drahi
Europe 1 / CNews / Paris match = Bolloré
L'équipe = Amaury
Dire « Il y a pire ailleurs », c’est juste une façon de réduire les revendications au silence et mettre un terme à toutes tentatives de débats.

*****
Aller au restaurant est donc devenu un droit ? Ça doit être ça le progrès...
Moi qui pensait naïvement que l'égal acces aux soins en était un...

****
"[...]
Mais la plupart des élus sont honnêtes. "

Un sophisme est un procédé rhétorique, une argumentation, à la logique fallacieuse. C'est un raisonnement qui porte en lui l'apparence de la rigueur, voire de l'évidence, mais qui n'est en réalité pas valide au sens de la logique, quand bien même sa conclusion serait pourtant « vraie » @wikipedia.

5.Posté par polo974 le 22/11/2021 21:09

4.Posté par Le beauf ski le 22/11/2021 17:34

Le sophiste, c'est bien vous. Vous balancez de grands mots, mais n'apportez pas le debut du commencement d'une démonstration de ce que vous avancez.

Aller au resto est un droit, certes assez futile, mais c'est sur ce genre de choses supposément refusé que les antivax tournent antipass.

Et où voyez-vous une discrimination d'accès aux soins? (encore une fumisterie)

6.Posté par A mon avis le 22/11/2021 22:30

@4.Posté par Le beauf ski
A propos de "sophisme" vous recopiez bêtement une définition sans comprendre ce que vous lisez.

Quand je dis : "Mais la plupart des élus sont honnêtes. Et le travail qu'ils font pour le bien de la société entière devrait être davantage reconnu."

Je fais une constatation. Il ne s'agit pas d'un raisonnement avec des prémisses et une déduction.

7.Posté par A mon avis le 22/11/2021 23:13

@ 4.Posté par Le beauf ski
Certes ce n'est pas l'idéal que des milliardaires s'approprient les médias. Mais la presse est libre en France.

"réduire les revendications au silence et mettre un terme à toutes tentatives de débats."
Vraiment n'importe quoi !

Les débats pullulent dans les médias, à la radio, à la télévision. Chaque semaine, il y a des manifestations et vous dites que les revendications sont réduites au silence ? Absurde !

Toutefois, les revendications par les manifestations de rue ne sont pas ou très peu satisfaites. Au lieu de revendiquer dans la rue, pour tout et n'importe quoi, sans organisation, si les Français se syndiquaient, leurs revendications auraient plus de poids.
Par le passé, c'est pas l'action syndicale que les principales avancées sociales ont été initiées.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









Publicité


 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes