Courrier des lecteurs

​Quel devenir pour nos gramounes en perte d’autonomie ?

Vendredi 3 Août 2018 - 09:58

La situation est grave et il apparait que les pouvoirs publics sont désemparés mais peu prolixes sur la question. En effet, le vieillissement s’accélère sur notre île ce qui serait plutôt une bonne nouvelle si celui-ci s’accompagnait d’une bonne santé.

En positif,  il y a les nombreux « clubs 3è âge » qui permettent à bon nombre d’entre nos Anciens de préserver un minimum de lien social grâce à des activités occupationnelles et une activité physique intéressante liée aux repas dansant. Mais que se passe t’il quand ils rencontrent un jour des difficultés à voir et à marcher ?

Ils ne peuvent alors plus se rendre dans les clubs car la conduite automobile leur est déconseillée et restent donc constamment chez eux à côté de leur poste de radio ou de télévision. Les visites-même de leurs proches- se raréfient avec le temps, et il ne leur reste plus que le passage- éclair de l’auxiliaire de vie et de l’infirmière en journée… Les soirées sont longues et les nuits interminables souvent accompagnées de peur et de pensées dépressives.

Ca y’est le mot est lâché : « dépression » L’enquête « gramounes care » sur 800 patients réunionnais démontre que près de la moitié de nos gramounes sont dépressifs car en grande solitude. Quoi de surprenant quand on est comme en prison à tourner en rond entre ses quatre murs ?

Faute de visites et d’amis, on déprime. L’absence totale d’activité physique affaiblit parallèlement la santé : finies les marches, la natation, le yoga…pourtant si utiles quand on est en bonne santé. Bonjour l’arthrose (faute d’exercice), le surpoids (compensation logique) avec les problèmes cardiaques, le diabète et le cholestérol qui vont avec… Déprime et absence totale d’activité physique accélèrent alors considérablement le vieillissement et l’entrée inexorable dans la dépendance.

A l’heure où l’ « Agence Régionale de Santé » préconise faute de moyens financiers le maintien à domicile des personnes âgées, il est plus que temps de s’interroger sur les solutions à mettre en œuvre pour retarder et accompagner la perte d’autonomie et là tout le monde est concerné…

Les enfants qui visitent de moins en moins souvent et longtemps leurs « vieux » alors que c’est leur devoir moral de s’occuper à leur tour de ceux qui leur ont donné la vie et l’éducation. Comment est ce possible qu’à la Réunion, les finances publiques-donc notre argent- doivent se substituer à hauteur de 9 patients sur 10 (alors qu’il n’y en a que 2 sur 10 en métropole) aux enfants pour la prise en charge des Anciens en maison de retraite ? D’ailleurs l’A.R.S tire la sonnette d’alarme : on ne construira plus de maisons de retraite sauf privées pour les plus riches…Les enfants seront alors bien obligés de garder leurs « vieux » chez eux ou d’ouvrir leur porte-monnaie.

Certains clubs 3e âge pourraient organiser un système de co-voiturage au bénéfice de leurs Anciens en voie de dépendance pour leur permettre d’accéder comme avant à leurs activités hebdomadaires ou mensuelles le plus longtemps possible.

Les communes pourraient offrir ponctuellement leurs CASES et maisons de quartier à nos Anciens-sans oublier les handicapés- et pourquoi pas un minibus pour leur permette de profiter des activités encadrées par les associations. Or aujourd’hui, certaines communes réunionnaises refusent encore de le faire à moins qu’elles ne proposent leurs salles en location …à ceux qui peuvent payer !

L’Etat, lui, pourrait offrir une petite allocation –par exemple 400€- pour encourager les familles modestes à garder leurs « vieux » avec eux ou financer des auxiliaires de vie ou des étudiants des secteur sanitaire et social qui resteraient chez nos gramounes isolés en soirée et la nuit pour leur bien-être et leur sécurité, permettant à ceux-ci d’être hébergés près de leur école.

Face à ce triste constat, notre association « gramounes isolés »(tel 0262 582 581, site : patricelouaisel.wix.com/sosgramounesisoles) essaye à son tout petit niveau d’oeuvrer sur le terrain pour retarder l’entrée en EHPAD ou en maison de retraite : accueil (noel, fête des mères dans les familles), visites hebdomadaires, sorties mensuelles, conversation téléphonique, co-habitation solidaire. Elle a constamment besoin de bénévoles pour accompagner nos Anciens mais aussi de l’aide bien modeste –et pas seulement financière-des particuliers, associations, et surtout des communes et des pouvoirs publics (prêt de CASES ou de salles une fois/mois, de minibus..)

Plus largement, elle aimerait que les institutions se préoccupent davantage du phénomène de la perte d’autonomie…Et pourquoi pas commencer par un colloque universitaire sur la question pour lancer des solutions et des partenariats ?
Patrice Louaisel Psychologue Président de « SOS Gramounes isolés »
Lu 1097 fois



1.Posté par Zarin le 04/08/2018 10:29

La recette des centenaires sur l’île d’Okinawa au Japon - Centenarians’ recipe on Japan’s Okinawa Island — Pascale Sury

les conditions de vie de la communauté

4 facteurs essentiels :

1. L’alimentation
2. L’activité physique
3. L’auto-assistance (être en mesure de vérifier son propre état de santé)
4. Le système d’entraide mutuelle et la notion de groupe, essentiel dans la culture japonaise

http://pascalesury.com/journal/centenaires

2.Posté par NIVET le 04/08/2018 10:57

Patrice Louaisel, vous avez tout dit. A quand une volonté politique pour une question qui nous concerne tous ?

Cordialement,
A.N.

3.Posté par NIVET le 04/08/2018 16:39

1) sympa Zarin pour les conseils. mais vous ne pensez pas qu'ils arrivent un peu tard et qu'ils sont hors sujet ?

Bien cordialement,
A.N.

4.Posté par Zarin le 04/08/2018 17:54

Hors sujet ?
Jusqu’à ces dernières années, la science expliquait que nous étions programmés par notre patrimoine génétique. Or, à la lumière de recherches récentes, les scientifiques revoient leur théorie. La nouvelle révolution en biologie, appelée épigénétique, montre que votre comportement quotidien – ce que vous mangez, l’exercice que vous pratiquez, votre résistance au stress, le style de vie que vous adoptez… – va inhiber ou activer certains de vos gènes. Vous êtes comme le chef d’orchestre d’une symphonie, co-auteur de votre vie, de votre santé, de votre équilibre. Joël de Rosnay raconte cette révolution et ses répercussions sur le «vivant». Il dispense également de nombreux conseils pour prendre soin de son environnement personnel, et ainsi rester en bonne santé.

5.Posté par NIVET le 04/08/2018 20:49

4) Oui, hors sujet. Votre démonstration est connue. Mais au moment où vous nous donnez une leçon, les faits sont là.Et vous n'apportez qu'une solution à très long terme, très, très long terme, et qui demande un changement de comportement que notre société n'est pas prête à accepter.
Pour le moment nos gramounes sont dans l'urgence, leurs familles aussi.
La philo, c'est bien, mais il nous faut réagir au plus vite. Pas avec des raisonnements de bisounours.

Cordialement,
A.N.

6.Posté par " VIEUX CREOLE " le 05/08/2018 18:03

L' Ancienne Présidente du Conseil Départemental (qui n'a pas manqué de faire" le panégyrique" de son action en faveur de nos Gramounes ,avait organisé l"an dernier , une Fête en leur Honneur "au Jardin de l’État " ; qui est un cadre magnifique ....
-- Mais ,il y a eu un " GROS PÉPIN "dans l'organisation de Dame Nassimah " ( pépin" qui a été ressenti désagréablement par les Participantes à ces réjouissances ) pendant toute la journée ,juste avant qu 'elle quitte le " Fauteuil présidentiel " du C.D. : des journaux en ont parlé d’ailleurs !
--- Nos Gramounes ( souvent veuves ou seules) s'étaient parées de leurs plus jolies" robes du dimanche" et parées de leurs plus beaux atours , à la joie de revoir de vieilles copines ou connaissances : on reste coquette même à un âge avancé et ... l'on approuve !!
----- MAIS ,figurez-vous que" Dame Nassmah" avait simplement oublié un petit DÉTAIL " très important :
INSTALLER plusieurs " toilettes dites sèches" dans différents" endroits signalés" ,,du vaste espace du Jardin de l’État !!!
On a assisté tout au long de la journées à la formation de plusieurs cercles de gramounes serrées les unes contre les autres !!! lALLAIENT6ELLES entamer une ronde et entonner une vielle" romance créole " du " tempe-longtemps " ?? Vous n'y êtes pas du tout !!!Ces" cercles resserrés" éraient destinés à mettre à l"abri des regard pour que l' une des gramounes puisse satisfaire " un besoin pressant mais naturel "! Tous les hommes seront d'accord que dans de telles circonstances ,les Hommes ont plus chance que les Femmes: il leur suffit de se mettre derrière un arbre ! POUR TERMINER ,IL FAUT SAVOIR QUE LE " PETIT OUBLI" DE NASSIMAH A GÂCHÉ LE DIMANCHE DE FÊTE " A BEAUCOUP DE GRAMOUNES ,l(an dernier !Les Personnes âgées méritent qu'on ait des ÉGARDS envers elles !!!!

7.Posté par Modeste le 06/08/2018 22:15 (depuis mobile)

En métropole il existe des centres avec studios équipes salle de réception resto, centre médical et sorties organisées, bien sûr c''est payant mais chez nous ce type de structure ce fait assez rare et nos élus s''en fichent alors qu''il y a urgence

8.Posté par Modeste le 06/08/2018 22:23 (depuis mobile)

M nivet il y a peut être urgence pour vous mais cela n''empêche zarin de donner son avis et je ne vois pas en quoi il est hors sujet. Arrêtez de croire qu''il n''y a que vous qui puissiez avoir un avis sensé sur tout, vous êtes pénible à la longue.

9.Posté par NIVET le 07/08/2018 00:05

7), 8) Modeste, entre le post 7 et le post 8 vous vous contredisez; En 7, vous allez dans mon sens : "il y a urgence". En 8, vous défendez Zarin , pourquoi ? Il a besoin de vous pour répondre ? Oui, il est hors sujet car puisque vous convenez, comme moi, qu'il y a urgence, la sagesse voudrait qu'il ne se lance pas dans un raisonnement utopiste !
Que je sache, je n'ai fait que commenter la réflexion de Zarin qui s'est exprimé sans entrave. C'est le principe de Zinfos.

Modeste, ou Zarin ?

A.N.

10.Posté par Modeste le 07/08/2018 06:33 (depuis mobile)

Nivet apprenez à lire et pas à interpréter comme cela vous arrange sur ce rideau merci

11.Posté par Zarin le 07/08/2018 10:20

Nivet

Contes derviches de Idries Shah

Ceux qui ont acquis certaines qualités intérieures ont un effet bien plus puissant sur la société que ceux dont la conduite se fonde uniquement sur des principes moraux. On appelle les premiers "les vrais hommes d'action", et les seconds "ceux qui ne savent pas mais se donnent l'air de savoir

Comprenez-vous ?

12.Posté par NIVET le 07/08/2018 20:32

11) Zarin , c'est un remake de la chanson des frères Jacques ? "la confiture ça dégouline, ça coule sur les mains,ça passe par le trou de la tartine....". n'étalez pas à coup de Wikipédia, une culture que vous n'avez pas... ça se remarque.
Pour qui connait votre mentor Shah, celui-ci est en contradiction permanente.
Vous dites :"Ceux qui ont acquis certaines qualités intérieures ont un effet bien plus puissant sur la société dont la conduite se fonde uniquement sur des principes moraux ". Vous êtes sérieux ? La moquette est trop bonne ?
Si vous ne le savez pas, je vous l'apprends : l'attitude, l'itinéraire de vie, de tout humain, est régi, encadré, supporté, par des valeurs morales de divers horizons (religieux, familial, professionnel, militaire, éducatif, etc...) .. Dans tout, nous devons fixer un cadre. Ici, les valeurs morales.Alors la suite de votre bafouille est balayée.
Morceaux choisi de Idries Shah :
- C'est surtout quand il fait nuit que l'on a besoin de la lumière !
- Il existe autant de voix que de coeurs humains
- L'ignorant ne peut avoir qu'une vague idée de l'universitaire, et l'universitaire ne peut concevoir la connaissance de l'Homme éclairé.

Des sujets que je soumets à votre commentaire.
Avez-vous compris mon message ?

A.N.

13.Posté par Zarin le 07/08/2018 22:57

Dans l’enseignement soufi, chaque élève reçoit les conseils et les leçons appropriées à son cas et à son degré de développement. Les contes soufis, ou histoires enseignements, constituent la clé de voûte de cette spiritualité profonde.

14.Posté par Modeste le 08/08/2018 07:53

à qui correspond ce profil ....:

"l est armé de raisons logiques

Là où une demande aurait reçu le plus mauvais accueil avec un autre, les raisons logiques qu’il avance créent l’acceptation. Ainsi, souvent, sa cible se retrouve à accepter des choses qu’elle n’aurait jamais approuvées normalement. Les demandes sont déguisées par la logique implacable de son raisonnement. Marionnettiste à vos dépens, mais votre prise de conscience ne se fait qu’après coup !
Vous devez être parfait

La perfection n’est pas une option ! Il vous fait croire que vous ne devez absolument jamais changer d’avis et que vous devez répondre immédiatement aux questions qu’il pose. Ainsi vous devez tout savoir et réagir à ses demandes au quart de tour.
Critique et dévalorise

Sa critique est discrète mais intense, il dévalorise sous couvert de l’humour au début, puis émet des jugements sur vous. Il insinue le doute sur vos qualités, vos compétences et plus généralement votre personnalité. Avec lui la personne que vous croyez être aura peu à peu perdu toute importance. Vous devenez banal, inintéressant, voire extrêmement inférieur.
Change de sujet ou s’échappe

Au cours d’une conversation, il change totalement de sujet sans crier gare. Pour esquiver une question qui le mettrait mal à l’aise ou le mettrait à jour, il change de sujet comme s’il n’avait pas entendu la question. Déroutant, il peut également s’échapper en quittant la discussion ou la rencontre.
Mise sur l’ignorance des autres

L’ignorance des autres est une source favorable dans laquelle il puise inlassablement pour faire croire en sa supériorité. Il se sert de la crédulité des individus, de leur ignorance pour leur montrer qu’il est supérieur, et son besoin d’admiration est enfin reconnu. Il cherche souvent des personnes dans la détresse.

Il ment souvent pour tout et rien, même pour des broutilles, s’inventera une vie et détestera par-dessus tout se faire démasquer. Il peut avoir des vies différentes avec plusieurs personnes en même temps. Ses mensonges sont souvent indécelables, car il va y ajouter une pointe de vécu pour les rendre crédibles assez longtemps......!

15.Posté par NIVET le 08/08/2018 19:19

14) Modeste, je vous ai répondu en tout début d'après-midi, mais ma réponse n'a pas été publiée. Une mauvaise manip 'probablement de ma part. Alors je vais tâcher d'un remettre une couche. mais vous savez que rien n'est meilleur que le premier jet.
En 14, je lis le descriptif d'un signe du Zodiac (le vôtre peut-être) piqué au hasard d'un télé Mag du début d'année donnant l'horoscope. Bien sûr, vous avez eu l'intelligence de le maquiller de quelques touches personnelles, histoire de "faire vrai".......

10) Modeste, TOUT EST SUJET A INTERPRETATION.
J'ai interprété votre bafouille en 14,
Vous mettez un roman à lire à 5 personnes, toutes en auront un ressenti différent selon leur vécu et leurs attentes
Vous montrez une peinture à 5 personnes. toutes l'auront perçue différemment selon leur vécu et leurs attentes.
L'Ecriture et l'Art s' interprètent selon la SENSIBILITE de chacun.
On peut interpréter aussi en "lisant entre les lignes".
Ne dit t-on pas qu'un long silence est souvent plus parlant qu'un long discours ? Interprétation encore !

Tout est interprétation , cher Modeste. Souvent , aussi, elle est guidée......

Cordialement,
A.N.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 16 Novembre 2018 - 10:37 Jusqu’où l’hybris ?