MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

​Quartier des Camélias : Voyage au bout de l’enfer + orgie de décibels graveleux


Par - Publié le Vendredi 24 Avril 2020 à 20:37 | Lu 1282 fois

Je vous demande tout-de-suite de me pardonner si mes idées paraissent quelque peu confuses mais j’ai une excuse aussi : depuis deux nuits, le quartier compris entre la Sécu, Château-Morange, Jacques-Coeur, les Camélias, la Trinité et Montgaillard ne dort plus. Because un chantier de BTP a décidé de mettre les bouchées quadruples pour combler son retard de trésorerie.

Précision : je suis de tout coeur (nous le sommes tous) avec les entreprises qui ont pâti du confinement. Elles ont des ouvriers à payer, des factures à honorer. Ça, nous le savons tous et leur souhaitons meilleure chance. Mais… mais-mais-mais, si nous avons de l’empathie envers ces sociétés qui font travailler nos semblables, on attendrait un minimum de compassion en retour.

Or, lorsque vous avez un chantier de BTP qui fait fonctionner je-ne-sais combien d’engins, entre 22 h et 2 h du matin, avec le vacarme des tracteurs, tractopelles, bétonneuses et camions-toupies ; avec ces bip-bip-bip qui les caractérise ; aucun Morphée ne vous plongera dans les limbes d’un sommeil réparateur. Des nuits hachées en petits bouts, plus épuisantes que réparatrices.

Si nous respectons plutôt bien le confinement à La Réunion, ce qui explique le peu de dégâts « relatif » du coro-truc, ce n’est pas parce qu’on aime ça. On respecte parce que c’est raisonnable, point ! Mais pour le moral, ben, pas terrible. Il y a des gens chez nous qui aimeraient bien dormir. Les vieux cons de mon espèce par exemple (le 1er qui ricane, je lui vote 15 jours de plus d’autor’ après le 11 mai).

Comme disait Pierre-Jean Vaillard dans un moucatage à l’intention de Bécaud, « à cet âge-là, on a le sommeil léger, un chien qui hurle, une chouette, in coup d’pèt’, une chanson de Mimitte-le-Chatte… »

J’ai aussi, en-dessous de mon studio, un coq. Parfois, il  mélange ses timings. Il lui arrive d’appeler le couperet à une heure du mat. Mais un chant de coq, ça a quelque chose de naturel et sympa. Notre Agénor-de-la-Trinité ne dérange pas grand monde. « Coq la chanté casse PAS mon sommeil ! »

Mais ce n’est pas tout, comme dirait Régis (inside joke) :

Pour couvrir les vacarmes nocturnes du chantier et les décibels de sa compagne, un des voisins de l’immeuble met de la musique. Je reconnais qu’il a bon goût, Beethoven, Mozart, Jean-René Caussimon… Hier soir, c’était la 5è Symphonie. « Ta-ta-ta-taaaaaaa/Ta-ta-ta-taaaaa… » Ben c’était comme une manière de question-réponse entre Ludwig et la dame soumise aux pires sévices. Car ses « ta-ta-ta-taaaaaa » à elle tenaient plutôt du « oui-oui-oui-ouiiiii ».

Allez fermer l’oeil, vous, avec ces tortures d’un côté (le chantier, pas le coq) et les vocalises orgasmiques d’une dame bien comme il faut !

Bon, j’arrête là mes délires en vous assurant tout-de-même que tout ce que je vous raconte est vrai. Ok ! Je sors ===>

P.S. Je confirme, tout est vrai et si je tenais à vous le raconter, c’est parce qu’en ces temps pas vraiment marrants, rire un peu ne fait de mal à personne !


Jules Bénard
Le plus ancien de l’équipe ; la mémoire de Zinfos. Jules Bénard, globe-trotter et touche-à-tout... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Jambalac le 25/04/2020 06:52



Votre voisin mélomane et sa compagne émettaient également, lors des "avancades et reculades", ce fameux bip-bip-bip des engins de chantiers...?

2.Posté par Vidoc-19 le 25/04/2020 07:14

Parler Betho et Bâtiment en Db c'est oublier que la crise actuelle a largement mis en exergue quelque chose que la plupart ignoraient, que beaucoup soupçonnaient et que quelques-uns ont expérimenté de première main :
en cas de coup dur, non seulement on ne peut compter que sur soi. Par contre, on peut compter sur l’État pour tenter tous les abus possibles :
- Interdiction de marcher sur les sentiers en montagne
- libération massive de prisonniers
- Répression policière inversement proportionnelle au manques de masques et de tests etc...
- Répression fiscale : 135€

la France montre ici la corrosion avancée qui s’empare de l’État quand ses dirigeants ont atteint un stade terminal de pourrissement, d’irresponsabilité et d’incompétence criminels ..

3.Posté par JANUS le 25/04/2020 10:07

Tu as de drôles de voisins ☺☺☺

Un coq sous ton studio !!!

Une dame qui dit "Ouiiiii - Ouiii ..."

Un véritable mélomane ...


Il est temps que le confinement se termine ☺☺☺

4.Posté par L'Ardéchoise le 25/04/2020 10:21

2 - Votre commentaire est d'un triste...
Il y a des tas d'autres sujets sur lesquels étaler vos états d'âme.
Vous avez failli me gâcher mon plaisir. Heureusement, seulement failli.

Merci Jules pour ce bon moment de rigolade, et bon courage !
Tiens nous au courant des avancées de la cacophonie.

5.Posté par klod le 25/04/2020 15:57

et oui l'Ardéchoise; le covid n'y changera rien , il y aura toujours les "pisses-froids" et les autres ………

Bravo M. Jules et tenez nous au courant de l'"après " .


6.Posté par maikouai le 25/04/2020 19:53

Si certains chantiers de nuit sont profitable à l'économie, néanmoins les acteurs de ces chantiers, ont la nette possibilité de provoquer moins de nuisance sonore. Les bi bip de recul, klaxons d'appel, les éclats de voix..., peuvent judicieusement être remplacés par des signaux lumineux. Mais comme de plus en plus on se fout de l'autre. Le civisme, " mi lé pa la ek ça"... en tout temps et tout lieu. Que le bébé à grand peine pour la maman vient de s'endormir, l'alité vient de s'assoupir..., on s'en fout, l'important c'est d'arroser le quartier avec : le bruit infernal d'échappement, le klaxon ou sirène autant que possible celle de la police US, la sono à fond avec predominance basse et emballes, de mon véhicule..., y paraît que c'est la nouvelle forme de liberté ?!

7.Posté par DIDIER NAZE le 25/04/2020 19:53

Pas de commentaire .....je fais un p ti clin d'oeil a ....L Ardéchoise. ....au delà de la crème de marrons que j adore...pour parler d autres choses....c est quoi la spécialité de l Ardèche. ...questio de gastr ??!☺😊....en espérant de vous lire prochainement. ...cordialement !!😊☺

8.Posté par L'Ardéchoise le 26/04/2020 19:22

A DIDIER : difficile de répondre sans en faire un livre !
Il y a, en très grand résumé, deux Ardèche : celle au beurre, au nord, et celle à l'huile (d'olive) au sud, pendant de la Drôme provençale, et que l'on appelle l'Ardèche méditerranéenne.
Caillettes, criques (galettes de pommes de terre), fromages de chèvre, vin (qui n'est plus une "horrible piquette") et plein de cultures vivrières de légumes et de fruits qui font la richesse de son terroir et de recettes diverses et variées.
On y mange bien, naturel et sain, sans aucunes difficultés pour trouver du local, bio ou en agriculture raisonnée.
Et puis tout ce que l'on peut se procurer soi même et que nous offre la nature au fil des saisons (myrtilles, champignons dont les truffes..).
La pêche également : les truites, que je traque à plaisir dès la saison ouverte, mais cette année, avec l'interdiction des bords de rivières, c'est misère !
Bonne fin de dimanche (décalage horaire oblige, ici il est encore relativement tôt) et merci pour vos commentaires reposants.
Oups, j'allais oublier "Lou pissadou", gâteau à la crème de marrons, avec un cahier des charges très strict et que seuls certains pâtissiers ont le droit de fabriquer sous le label "Goûtez l'Ardèche" : incontournable !!!

9.Posté par DIDIER NAZE le 26/04/2020 21:33

L ARDÉCHOISE merci pour votre retour....ça me fait plaisir....quand est ce que .....vous me faites découvrir ces spécialités ?!!!.....😊☺....j attends !!...😉

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes