MENU ZINFOS
Météo

​Quand les internautes "font la pluie et le beau temps"


Éternel sujet de conversation, la météo est une préoccupation qui concerne la planète entière. À La Réunion le sujet est d’autant plus exacerbé qu’il n’y a pas un climat mais des microclimats absolument incroyables. Nombreux sont ceux qui partant du lagon ensoleillé ont tenté en savates et t-shirt une poussée vers le Maïdo pour se retrouver en moins d’une heure dans le brouillard et le froid.

Par - Publié le Mercredi 5 Février 2020 à 10:12 | Lu 2020 fois

La Réunion, un véritable casse-tête pour les prévisionnistes

Dans une société qui exige une information immédiate et exacte, inquiète pour sa planète, la météo est de plus en plus scrutée. L’enjeu pour les météorologues dans les décennies à venir est un véritable défi : être capable de donner une information fiable, en temps réel, évolutive, le tout avec précision.

La Réunion est un véritable casse-tête pour les prévisionnistes… Ses microclimats sont parmi les plus extrêmes à cause du phénomène diurne de convection dû au relief de l’île.

Des solutions commencent à apparaître sous forme de carte interactives météorologiques mais relativement peu accessibles au grand public. En effet ces dernières se basent sur des données enregistrées par des stations météos disposées à différents endroits. Elles ciblent progressivement ce qui représentait auparavant des « sous-zones », comprenez : les fameux microclimats. Si leurs nombres tend à augmenter, permettant un affinage de l’information, ces données conservent une dimension scientifique, brute d’accès. L’internaute veut une réponse immédiate à son interrogation simple, quel tend fait-il à tel endroit à l’instant ?

Vers une météo participative

Certes, on peut compter sur l’amélioration technologique des outils météorologiques. Le déploiement de nouveaux satellites permet ainsi un suivi en direct de la température, du vent et même de la pression atmosphérique au kilomètre carré près. Ces progrès dans l’observation bénéficient à toute la planète grâce à des appareils comme le MetOp-C qui sont même capables de surveiller les incendies, les éruptions et la pollution.

Concrètement, ces données sont accessibles sur certains sites internet dédiés à la météorologie parmi lequel Météo France, qui propose une carte évolutive météo entièrement gratuite et en direct. Météo France a ajouté une dimension « Participative » à son outil : les utilisateurs de sa plateforme contribuent à la météo en postant leurs observations en direct sur la carte. Le service possède déjà de nombreux utilisateurs en France et en Europe qui permettent progressivement de s’approcher du modèle imaginé de la météorologie du futur. Un autre site : meteociel.fr   et infoclimat.fr   proposent un service similaire, entièrement basé sur les contributions des internautes.

Cette plateforme de Météo France reste en version desktop, consultable par le biais d’un ordinateur ou d’une tablette, et ne permet pas à l’heure actuelle pas une utilisation sur mobile.

Une réflexion partant de ce constat a ainsi été menée à partir de La Réunion et une solution a été apportée par des développeurs locaux. L’application mobile est née, baptisée « Weza », contraction du mot Anglais « weather ». L’appli ne cache pas ses intentions de s’exporter ! Aux vues des tendances et besoins actuels, il semble primordial que l’utilisateur puisse accéder à un service sur son smartphone répondant à l’impératif de données en direct.

Une réelle différence entre les prévisions météorologiques et la réalité du climat

Les entrepreneurs Réunionnais expliquent le cheminement qui les a conduits à ce développement. Partis du principe qu’il existe une réelle différence entre les prévisions météorologiques et la réalité du climat, les développeurs proposent une application permettant d’avoir des informations météos fiables « en live ». La première source d’information de l’appli sera ses utilisateurs. Le concept est de prendre en photo le ciel à un endroit donné pour apporter une preuve du temps réel à un endroit précis. Les dimensions de fiabilité, d’entraide et d’immédiateté sont au cœur du développement de l’application restant avant tout basée sur un modèle participatif.
 
À l’instar de ce qui a pu se faire pour le trafic automobile, une application permet donc dorénavant à l’utilisateur d’avoir accès à une météo toujours plus précise dans des délais toujours plus courts. Il s’agit donc bien aujourd’hui de savoir le temps qu’il fait et non plus qu’il fera, l’incertitude météorologique a vécu…


Eymeric Ronin
Social Media Manager Passionné par le digital et son impact sur ma génération, je me tiens au... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Eh oui le 07/02/2020 16:49 (depuis mobile)

On boss gratuitement pour vous quoi !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes