MENU ZINFOS
Faits-divers

​Propriétaire du snack tué à La Possession: L’auteur reste en prison jusqu’à son procès


Amide El K reste en prison jusqu'à son procès devant les assises en novembre. Il sera jugé pour assassinat et tentative d'assassinat.

Par - Publié le Vendredi 21 Août 2020 à 09:10 | Lu 5899 fois

Amide El K sera jugé en novembre prochain pour assassinat et tentative d’assassinat. Il était question pour la chambre d’instruction de se prononcer sur son maintien en détention en attendant son procès. En effet, sa détention provisoire devait prendre fin le 14 septembre. Mais le parquet a demandé la prolongation de la détention. Chose rare : le détenu est d’accord, il ne veut pas sortir de prison. La décision est tombée ce jeudi, sans surprise : Amide El K reste derrière les barreaux jusqu’en novembre. 
 
Il n’est pas non plus à un mois près. L’homme de 60 ans est en prison depuis trois ans ; les faits remontent à juillet 2017. C’est l’histoire de deux voisins qui ne s’aiment pas. Tout débute lorsque Nicolas Virassamy signe un bail commercial afin de louer le snack à Amide El K. Mais ce dernier n’aurait pas payé son loyer. Le locataire accuse également Nicolas Virassamy de concurrence déloyale. En effet, Nicolas Virassamy exploite le local à côté du snack, en tant que bazardier. La tension monte… 
  
Alors que le propriétaire du snack veut en finir avec Amide El K, ce dernier assure avoir fait des travaux à plusieurs milliers d’euros. Il"craquait", selon lui. C’est peu dire. Il se pointe un matin devant Nicolas Virassamy qui ouvre son commerce et lui tire dessus au niveau du torse, le blessant gravement. Il tire également sur l’employé présent ; ce dernier est touché au visage et au tronc.  
  
Amide El K appellera tout de suite la police. À l’arrivée des forces de l’ordre, il est encore armé mais les policiers parviennent à l’interpeller. Il est mis en examen pour double tentative d’assassinat. Mais quelques jours plus tard, la qualification change : assassinat et tentative d’assassinat. Nicolas Virassamy est décédé. 

Devant la chambre d’instruction ce mardi, Amide El K ne nie pas les faits et ne refuse pas le maintien en détention demandé par l’avocate générale. Une position qu’il garde depuis sa mise en examen. Il conteste néanmoins la préméditation. "Une valise se trouvait pourtant devant sa porte", rappelle l’avocate générale.  
  
La chambre de l’instruction se prononcera sur sa détention provisoire. Son procès devant les assises est prévu les 5 et 6 novembre prochains. 


Soe Hitchon
Journaliste La liberté et la justice pour tous, c'est une utopie en laquelle je crois. Chaque... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Didier le 21/08/2020 17:32

La mort est définitive sa peine devrait l’être aussi !

2.Posté par shim le 23/08/2020 06:04

il s'est pas laissé marcher dessus par ce propriétaire. il assume sa peine...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes