​Poursuite de la contractualisation des PST : Signature avec les communes des Avirons et de Saint-Leu


Crédit photos : Bruno Bamba (Com CD)
Crédit photos : Bruno Bamba (Com CD)
Poursuite de la contractualisation des PST, véritables outils au service du développement des territoires communaux

C’est aux Avirons que s’est rendu le Président du Département Cyrille Melchior, accompagné de Alain Armand Vice-président délégué aux PST, pour signer avec le Maire René Mondon, le 11ème Pacte de Solidarité Territoriale. Lancé à l’initiative de la Collectivité départementale en mars 2018,  ce PST est le fruit d’un partenariat avec les communes ; il leur permet de soutenir des actions de proximité adaptées à leurs besoins, à leurs attentes et aux réalités des territoires et des populations.

Accueilli par le Sénateur Michel Dennemont et René Mondon, Cyrille Melchior s’est réjouit d’être aux Avirons, une commune de 12000 habitants. Il a rappelé que ce sont les communes et les conseillers municipaux qui décident des actions à mener dans le cadre du PST « il est important de souligner que ce n’est pas le Département qui impose les opérations ; la Collectivité vérifie si les actions proposées relèvent de ses compétences, puis elle les valide. A ce jour, les dossiers de 21 communes ont été votés pour un montant total de projets s’élevant à 69 M€. Je suis très heureux de signer aujourd’hui le 11ème PST avec les  Avirons, une commune dont je tiens à saluer la qualité des aménagements » a-t-il déclaré.

La municipalité recevra une enveloppe de 2,4 M€ pour mener à bien des projets au titre de l’investissement tels que l’aménagement du centre ville, des travaux d’insonorisation de la cuisine centrale ou encore des travaux sur le chemin Cabri. René Mondon a remercié Cyrille Melchior pour la mise en place de ces conventions et  a annoncé « vous avez conscience des difficultés que traverse notre territoire et ce geste souligne l’importance de votre attachement à celui-ci.

Ce pacte permettra à la commune de réaliser un projet d’avenir phare, à savoir la restructuration du centre ville, qui offrira une fluidification de la circulation sur la RD11. Ces aménagements portent sur la réalisation de parkings, de placettes, de voies d’accès sécurisées, de trottoirs etc. Puis, nous mènerons des travaux d’insonorisation de la cuisine centrale qui sont nécessaires compte tenu de son emplacement. Enfin, nous moderniserons le chemin Cabris. Concernant les actions relevant du volet social, des réflexions sont en cours et seront transmises pour validation au Département » a précisé René Mondon.

Crédit photos : Bruno Bamba (Com CD)
Crédit photos : Bruno Bamba (Com CD)
La seconde étape de cette journée fut à Saint-Leu où le Maire Bruno Domen, a accueilli le Président du Département pour la signature du 12ème PST. Pour cette commune balnéaire qui compte 35000 habitants, la convention porte sur 3,6 M€.
Cyrille Melchior a rappelé que la mutualisation des moyens est indispensable pour que les collectivités puissent travailler main dans la main dans le champ de l’action sociale de proximité avec les familles, les publics les plus vulnérables, et les jeunes en difficultés d’insertion. Il s’agit d’œuvrer aussi dans le champ de l’aménagement et du développement territorial afin d’offrir aux populations des services de qualité, favorisant la cohésion sociale et familiale : « Je voudrais saluer le travail et l’implication des conseillers départementaux et des services du Département et de la municipalité qui ont su travailler en bonne intelligence pour l’élaboration de ce pacte, qui prévoit une aide départementale à hauteur de 3M€ en investissement et 600 000  € au titre du volet social » a précisé le Président du Département.

Comme l’a indiqué le Maire, deux projets ont été déclarés éligibles «  Les travaux concernant l’extension et de la transformation de l’école maternelle Peyret Forcade de Portail en école primaire, car Piton Saint-Leu attire chaque année de nouveaux résidents et qu’il est nécessaire d’adapter nos infrastructures au territoire. Et dans les hauts, c’est la construction d’une salle polyvalente et d’un terrain multisports à Cap Le lièvre, qui bénéficiera de l’enveloppe des travaux. Par ailleurs, le CCAS aura une enveloppe de plus de 600 000 € pour financer deux projets forts de la municipalité, à savoir le portage de  repas à domicile. Le portage de repas fait partie d’un panel d’interventions telles que le service d’Aide et d’Accompagnement à Domicile, les petits travaux et dépannages, l’accompagnement dans les démarches administratives et les courses, le transport accompagné… L’autre projet social qui a été retenu est l’accompagnement socio professionnel de jeunes en grandes difficultés dans les hauts ».

Bruno Domen a également rappelé l’accompagnement du Département dans une dizaine de projets qui ne font pas partie de cette convention, comme la sécurisation des abords de l’école des Camélias et l’aménagement du centre ville de Piton Saint-Leu. 
Vendredi 24 Août 2018 - 11:12
Département de La Réunion
Lu 341 fois