MENU ZINFOS
Economie

​Plus de 10 000 demandes d’activité partielle au 15 avril 2020 à La Réunion


Par LG - Publié le Lundi 20 Avril 2020 à 15:23 | Lu 1915 fois

La préfecture vient de relayer les chiffres de l'activité partielle à La Réunion. Au 15 avril 2020, 10.016 demandes d’autorisation ont été enregistrées dont 9205 ont été validées et 811 sont en cours de traitement.

68.682 salariés sont concernés par ce dispositif, soit 48 % des salariés du secteur privé concurrentiel. 31 534 878 heures chômées ont ainsi été autorisées. 51% des établissements employeurs sont bénéficiaires de l’activité partielle.
     
90 % des établissements bénéficiant d’une autorisation d’activité partielle sont répartis dans les 10 secteurs d’activité que sont le commerce, la réparation d’automobiles et de motocycles ; la construction ; l’hébergement et restauration ; l’industrie manufacturière ; la santé humaine et action sociale ; les autres activités de services ; les activités spécialisées, scientifiques et techniques ; les activités de services administratifs et de soutien ;       les transports et entreposage ; les activités financières et d'assurance.
 
Concernant l’indemnisation des entreprises au 15 avril 2020, 3233 demandes d’indemnisation ont été enregistrées sur la plateforme nationale et 8 624 043 euros ont été mis en paiement.       
 
Pour être indemnisée, l’entreprise doit déposer une demande en déclarant de manière mensuelle les heures chômées ; une fois celle-ci complétée et validée par la DIECCTE, l’agence de services et de paiement procède au versement des sommes au fur et à mesure de la réception des demandes.
 
L’attestation de demande d’indemnisation disponible sur la plateforme nationale constitue la pièce que l’entreprise peut présenter à sa banque pour attester que la somme correspondante au salaire lui sera versée par l’Etat.
 
L’écart entre le nombre de demandes d’autorisation et demandes d’indemnisation s’explique par le fait que toutes les entreprises ayant formulé une demande d’autorisation n’ont pas à ce jour déposé une demande d’indemnisation.
 
Enfin, le nombre d’heures d’activités partielles demandées totales reflète des prévisions différentes d’une entreprise à l’autre quant à la durée envisagée de l’activité partielle alors que le nombre d’heures payées correspond à la réalité du recours au dispositif au sein de l’entreprise.

Une mesure gouvernementale pour faire face aux difficultés économiques créées par le COVID19

Rappelons que l’activité partielle est l’une des mesures mise en place par le Gouvernement pour aider les entreprises et leurs salariés à faire face aux difficultés économiques créées par le COVID19.
 
Un décret publié le 25 mars 2020 au Journal officiel augmente le montant financier de l’allocation, simplifie la procédure de recours à l’activité partielle, et réduit les délais de traitement des demandes. Ce dispositif exceptionnel s’applique avec effet rétroactif, à compter du 1er mars 2020.
 
L’allocation d’activité partielle versée par l’État à l’entreprise est désormais proportionnelle aux revenus des salariés placés en activité partielle. Elle couvre 70 % de la rémunération brute du salarié. Cette allocation est au moins égale au SMIC et est plafonnée à 70 % de 4,5 SMIC. Avec ce nouveau dispositif, le reste à charge pour l’employeur est nul pour tous les salariés dont la rémunération est inférieure à 4,5 SMIC.




1.Posté par DAN RUN le 20/04/2020 17:45

On commente ... On commente ...
La réalité c'est que des Tpe , des indépendants redoutent la fin du mois d'avril avec ZERO €uros en caisse !!!
La situation est grave de ce que philippe édouard a voulu dire à sa conférence de presse ,
Comprenez-vous la stratégie du gouvernement ? Moi pas !

2.Posté par Domino le 20/04/2020 17:52 (depuis mobile)

Élus? Réfraction ?
Comme quoi pas tous a la même enseigne..

3.Posté par Monsieur GEORGES le 20/04/2020 18:21

Rien pour les employées de maison payées sans passer par le chèque CESU

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes