MENU ZINFOS

​Petite-Île : Extension des Périmètres Irrigués du Sud

Des travaux d'extension des Périmètres Irrigués du Sud (PISUD) ont démarré ce vendredi à La Petite-Île. Ils permettront d'irriguer 373 hectares supplémentaires à Mont-vert et à Anse les Hauts.

Samedi 30 Octobre 2021

Les nouveaux travaux d’extension des Périmètres Irrigués du Sud (PISUD) ont débuté à l’Allée des Capillaires ce vendredi 29 octobre. L’opération devrait permettre au Département d'irriguer 377 hectares supplémentaires dans les secteurs de Mont-Vert et de Anse-les-Hauts. L’opération comprend la construction de 37 km de canalisations, d’une station de pompage de 350 l/s et d’un réservoir de 4 000 m3.

Serge Hoareau, maire de Petite-Île, président de la Saphir et premier vice-président du Département délégué aux affaires agricoles ; a posé symboliquement le premier tuyau d’une nouvelle opération d’extension des Périmètres Irrigués du Sud (PISUD) ce vendredi 29 octobre.

Lucien Giudicelli, sous-préfet de Saint-Pierre ; Gilles Hubert, Vice-président du Département délégué à la gestion de l’eau et des aménagements hydrauliques et président du Comité de l’eau et de la biodiversité (CEB), Frédéric Vienne, Président de la Chambre d’agriculture, ont également assisté à l’inauguration de ces travaux. 


Livraison prévue à la fin 2022
 
La nouvelle zone s’ajoutera aux PISUD dans le cadre de l’opération inaugurée : “ Nous allons faire une extension de 377 hectares sur le territoire de Petite-Île et sur le canton 22. Ce n’est pas rien ! C’est un secteur où on ne trouve aujourd’hui que de la canne à sucre mais on va pouvoir faire de la diversification agricole ;des plantations sous-serre ; de l’élevage ; de l’agriculture bio sur les terres en friches ; mais aussi augmenter le rendement à l’hectare de canne. Tout cela s’inscrit dans la mise en œuvre du plan Agripéi 2030 qui tend vers la souveraineté alimentaire. D’ici 2023 à 2024, ce sont 1500 hectares qui seront mis en irrigation dans tout le bassin Sud », a déclaré Serge Hoareau. 

Au total, près de 14 M€ sont investis par le Département et l’Europe pour cette opération dont la livraison est prévue pour la fin de l’année 2022.

Pour le maire de Petite-Île, "C’est une excellente nouvelle, pas seulement pour les agriculteurs mais aussi pour la population. À travers cet ouvrage du Département, on aura un apport en eau brute vers l’Unité de potabilisation de la commune actuellement en cours de construction. Cette opération vise ainsi à garantir la desserte en eau potable de l’ensemble des administrés et abonnés de Petite-Île à la SPL Sources et Eaux"
 
“L’eau est un axe majeur”
 
Gilles Hubert, pour sa part, a déclaré que "pour le Département, le sujet de l’eau est un axe majeur, notamment pour le monde agricole qui a besoin de cette ressource maîtrisée. Autant pour le Sud que pour l’Ouest, nous avons un programme ambitieux qui a été illustré aujourd’hui. Je rappelle que le réseau de transfert de l’Est vers l’Ouest permet déjà d’irriguer 9000 hectares de terre à Bras de la Plaine et Bras de Cilaos. Pour le Nord et l’Est, nous avons le projet MEREN qui part de Sainte-Marie jusqu’à Saint-Benoît, actuellement en phase d’études".
 
Pour le sous-préfet Lucien Giudicelli "L’extension du PISUD illustre la politique ambitieuse et vertueuse du Département. Il y a un enjeu agricole pour parvenir à la souveraineté alimentaire, une des mesures-phares du Plan de relance"


 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes