MENU ZINFOS
Faits-divers

​Meurtre de son dalon pour une paire de lunettes : "Un acte purement gratuit"


Deux dalons de beuverie qui se disputent, c’est une scène assez commune. Mais la dispute du 4 février 2018 à Vauban, Saint-Denis, se termine très vite mal. Jean Maurice Ramassamy s’empare d’une bouteille, la casse et assène deux coups de tesson dans le cou de son ami David Payet. Quelques heures plus tard, ce dernier décède.

Par - Publié le Vendredi 19 Juin 2020 à 17:08 | Lu 5755 fois

Premier jour de procès aux Assises ce vendredi. Jean Maurice Ramassamy, 41 ans, qui encourt 30 ans de réclusion criminelle pour meurtre, a été entendu. Il raconte l’achat de boissons avec son ami à la station rue Bois de Nèfles, le rallé-poussé devant la boutique chinois rue Monthyon puis le chemin vers la station pour retrouver les lunettes de son salon suivi des coups de tesson dans la rue. "Il me suivait parce qu’il voulait qu’on aille à la station regarder la vidéo-surveillance, raconte Jean Maurice Ramassamy qui avait en effet volé les lunettes de David Payet, mais j’ai changé d’avis et je ne voulais plus y aller". Après avoir changé de version à plusieurs reprises au long de l’enquête au sujet des lunettes et après avoir insisté sur les coups qu'il a reçu de David Payet, le poussant donc à se défendre, il avoue ce vendredi que "non, il n’y a pas eu de coups". Exaspéré par l’insistance et la colère de son copain, il "n’a pas réfléchi" et a commis l’irréparable. 
 
"Vous lui tranchez la gorge pratiquement"
 
"Mais si vous avez réfléchi", répond le président d’audience, Michel Carrue. Et les raisons de ses choix ? "Je ne sais pas", répond l’accusé. S’il maintient n’avoir pas eu l’intention de tuer, le médecin légiste explique que les plaies au cou n’ont pu être faites qu’avec un geste appuyé. Le psychologue, quant à lui, rappelle que Jean Maurice Ramassamy reconnaît "être impulsif même sans alcool". 
 
Une enfance difficile avec un père très violent, plus de 20 ans à vivre dans la rue et un casier judiciaire comprenant 18 mentions donc beaucoup de violences – y compris sur ses femmes et ses enfants - complètent le profil de l’accusé. Un "profil inquiétant", affirme le président qui poursuit : "Vous êtes violent depuis 20 ans avec tout le monde", avant de décrire à nouveau la scène. "Vous êtes sur le trottoir, face à un homme plus petit et moins imposant que vous et vous lui tranchez la gorge pratiquement. C’était un acte purement gratuit". 
 
Son avocat aura l’occasion de le défendre lundi au moment des plaidoiries. Le verdict sera ensuite rendu. 


Soe Hitchon
Journaliste La liberté et la justice pour tous, c'est une utopie en laquelle je crois. Chaque... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par tito le 19/06/2020 17:47

Sacré pote

2.Posté par Clown le 19/06/2020 19:45

Peut-être qu'on a pas la même definition de dalon......je me mets aussi minable mais j'ai jamais eu envie de tuer personne....

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes