MENU ZINFOS
National

​Meurtre de Vanessa, 14 ans, dans le Lot-et-Garonne: L’homme arrêté avait déjà été condamné


Le profil du suspect dans la mort d’une collégienne ce vendredi dans le Lot-et-Garonne est désormais connu. Le procureur d'Agen a retracé son parcours judiciaire. L’homme arrêté avait déjà été condamné alors qu’il était mineur.

Par LG - Publié le Dimanche 20 Novembre 2022 à 08:00

L'adolescente était élève en quatrième au collège Germillac de Tonneins
L'adolescente était élève en quatrième au collège Germillac de Tonneins
A 17h45 ce vendredi, la gendarmerie est alertée par la maman d’une adolescente. Elle est inquiète car sa fille n'est pas rentrée du collège. Les forces de l’ordre s’activent et exploitent rapidement les caméras de surveillance placées aux alentours du collège de Tonneins. 

Un véhicule suspect est repéré sous les coups de 22 heures et les gendarmes se rendent au domicile du propriétaire de ce véhicule. 

A leur arrivée, les gendarmes découvrent un homme qui n’est absolument pas surpris. "Je sais pourquoi vous êtes là", avoue-t-il aux gendarmes.

L’homme âgé de 31 ans indique alors avoir tué la jeune fille et leur révèle où se trouve son corps. "Peu avant minuit, celui-ci sera découvert dans une maison abandonnée", a expliqué le procureur d'Agen. L’adolescente de 14 ans avait été enlevée à la sortie de son collège à Tonneins ce vendredi à la mi-journée. 

Lors de son point presse ce samedi, le procureur Olivier Naboulet a confirmé que le trentenaire avait déjà été poursuivi quand il était mineur pour des faits d'agression sexuelle sur une mineure. "Il a été condamné en 2006 à une peine de 15 jours avec sursis", a indiqué le procureur. Il était seulement âgé de 15 ans à l’époque.

"Le mis en cause est de nationalité française, un intérimaire qui réside dans le Marmandais". Au cours de sa garde à vue, il aurait avoué avoir agressé sexuellement la collégienne dans son véhicule avant de l'étrangler.




1.Posté par PERE VERT le 20/11/2022 08:34

PereVert
Pourquoi engager des frais de justice pour ce type de pourriture ?

Qu'on le pende par les bourses, ça lui passera définitivement l'envie de recommencer.

2.Posté par TSM le 20/11/2022 10:24

J'aurais préféré qu'aujourd'hui ce soit la jeune adolescente qui soit encore en vie et non son assassin. Ben oui.
Et rien de ce qu'on pourra dire ou faire ne la rendra à sa famille éplorée.
On va encore nous chanter que la peine de mort n'existe plus.
ON VOUS MENT. Elle existe toujours ... pour les victimes innocentes.

3.Posté par Éclaire le 20/11/2022 11:17

un prédateur pervers en moins dans la nature qui j espère sera castré. Quand est-ce qu'on attrape ceux de la Réunion. Tant de familles endeuillées.

4.Posté par BERTRAND le 20/11/2022 12:24

Mais non, Père Vert, (quoique le noir te sied mieux, au moins pour l'humour) j'approuve l'intention, mais la mise en pratique me paraît techniquement impossible (même si impossible n'est pas français, vieux proverbe françois).

5.Posté par valeo le 20/11/2022 15:38

Préciser que ce taré est de nationalité française ne veut rien, tout le monde est français maintenant.
4.Posté par BERTRAND le 20/11/2022 12:24
Si ça se décroche, ce n'est pas grave.

6.Posté par Ti-Tang le 21/11/2022 12:06

@ - 5 . Préciser que le meurtrier est de " nationalité française " est un minable leurre employé par les journaleux en métropole pour ne pas dire qu'il est d'origine étrangère .
S'il avait été français d'origine son nom aurait déjà été jeté en pâture sur la place publique ; il faut savoir interpréter les artifices sémantiques du " journalisme " militant qui ne-veut-pas-faire-le-jeu-du-RN !

7.Posté par L'Ardéchoise le 21/11/2022 20:04

5 et 6 - Heureusement que le ridicule ne tue pas !!!
Les prénom et nom du meurtrier sont connus et bien français, sa photo circule également sur de nombreux médias...
Alors les "artifices" des "journaleux", vous repasserez.
Vous êtes pitoyables.

8.Posté par Bleu outre mer le 22/11/2022 00:01

7.Posté par L'Ardéchoise le 21/11/2022 20:04
Vous avez tout à fait raison.les mêmes ont ils un mot de compassion pour la famille. Néant la propagande malsaine fait parti de leur valeurs avant tout.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes