MENU ZINFOS
Faits-divers

​Mairie de St-Paul : Un agent handicapé demande le télétravail et voit son salaire suspendu


Devant le tribunal administratif ce vendredi, la commune de Saint-Paul a tenté de se défendre face à un agent handicapé, dont la santé serait à risque à cause du Covid, qui demande le télétravail depuis juin. Depuis quatre mois, il ne touche plus son salaire et affirme n'obtenir aucune réponse de la mairie.

Par SH - Publié le Samedi 21 Novembre 2020 à 07:23 | Lu 5420 fois

Cela va faire quatre mois qu’un agent de la mairie de Saint-Paul, reconnu comme travailleur handicapé et souffrant d’une pathologie lourde, ne touche plus son salaire. La raison : il souhaite être reçu par un médecin du travail et placé en télétravail car le Covid présente un danger pour sa santé et la mairie refuse. Elle a suspendu son salaire depuis juillet.
 
Le président du tribunal administratif, qui doit trancher au plus vite dans cette affaire, s'est interrogé ce vendredi sur les justifications qu'il pourrait y avoir pour un tel délai. Il attend une réponse de la mairie lundi avant de prendre une décision sur la suspension de la décision de la commune. 
 
En juin, au moment du déconfinement, le salarié demande en effet à être reçu par la médecine du travail pour pouvoir travailler de chez lui. Mais selon les ressources humaines, sa maladie ne figure par dans la liste des 11 pathologies qui permettent le télétravail. Son certificat médical ne serait pas suffisamment précis à cause du secret médical, selon la mairie. D’où sa demande d’obtenir l’avis du médecin de travail. Malgré ses relances et celles de son avocat, le bâtonnier Guillaume De Gery, la municipalité demeure muette. De même pour le CHSCT (Comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail). 
 
Le bâtonnier aborde ainsi deux points : le droit de retrait de son client et la discrimination. Il rappelle que l’agent était dans son droit de se retirer de son lieu de travail s’il était de bonne foi, qu'il avait informé son employeur et que le danger pour sa santé était grave et imminent. Son traitement anti-inflammatoire est en effet incompatible avec le virus ; c’est son assurance maladie qui le reconnaît. Concernant la discrimination, son avocat affirme que d’autres salariés ont maintenu leur fonction en télétravail, malgré aucun statut de travailleur handicapé, et que son client a clairement été sanctionné. 

La mairie ne fait "qu’appliquer les directives"
 
La commune de Saint-Paul s’est défendue devant le tribunal administratif comme elle le pouvait. Il n’y aurait eu aucune intention de discriminer ou porter tort à l’agent. Mais elle précise qu’aucun autre agent n’a obtenu un télétravail à 100% et que la mairie ne fait "qu’appliquer les directives" concernant la liste des pathologies justifiant un télétravail. 
 
Suite à la convocation devant le tribunal, la commune a accordé une consultation avec la médecine du travail, prévue la semaine prochaine. "Avant même d’aborder la possible discrimination, je ne comprends pas pourquoi il vous a fallu quatre mois pour obtenir cette consultation", avoue le président. La commune de Saint-Paul a jusqu’à lundi matin pour formuler sa réponse avant que le tribunal ne rende sa décision, le jour-même. Si l’arrêté de la mairie est suspendue par la justice, il ne s’agit que d’une décision prise en urgence et temporaire. 




1.Posté par Le Jacobin le 21/11/2020 08:33

Les communistes défendent les plus démunies d'entre nous avant élection.

GOUT !

2.Posté par Popote le 21/11/2020 09:43

Ça c l arrivee de la maire qui s est mis aux commandes. Balayage i continue

3.Posté par Manu le 21/11/2020 10:02

Normal la politique na pas de pitié handicapé ou pas si tu n est pas soumis madame la maire de st Paul quel honte d Humanité je prie pour vous et votre carrière et votre compte en banque votre santé aussi handicapé tous le monde le devient un jour

4.Posté par Sinpolois le 21/11/2020 13:42

Les Sinpolois vont connaître ce que c'est le stalinisme ! Fé sat' mi dis, mé pas sat' mi fé !!!!!

5.Posté par pierre le 21/11/2020 16:20

bello niveau intellectuelle tjrs sur la défensive en quelque sorte un gros ker , niveau bagoin la point , tjrs simple instite , battu si on aurait une personne comme ça a la tete de la région , en tant que communiste mieux vaut encore didier robert meme si lé farfelu pr gaspillage d'argent

6.Posté par DUBOIS le 21/11/2020 17:12

Elle qui se dit très proche tu peuple, on croit rêver, une pure stalinienne, espèce en voie de disparition à ne pas tenter de sauver.

7.Posté par pmass le 22/11/2020 09:07

Ils sont pléthores dans les administrations à se faire reconnaitre en qualité de travailleur handicapé pour un pet de travers.
Ces personnes peuvent se mettre en arrêt de travail sans jour de carence et bien entendu ils en profitent.
90% d'entre eux n'ont pas la reconnaissance de travailleur handicapé avant leur recrutement.
Une fois titularisé ils se découvrent tout un tas de problèmes !
ils gangrènent le fonctionnement du service public et pénalisent par leur absence leurs collègues de travail qui doivent supporter le surplus de travail.
Is n'ont cas être mis en invalidité et mis à la retraite d'office et là ils iront mieux ....
Cependant Il y a de véritables personnels handicapés dans la fonction public recrutés au titre de la loi sur le handicap mais ils sont malheureusement très peu nombreux.
Par contre tous les paresseux de RQTH sont légions.
N'est ce pas tous les personnels de la région détachés dans les établissements scolaires, ils se reconnaitront !

8.Posté par TICOQ le 22/11/2020 09:19

Après ça on ne s'étonnera pas que les communes préfèrent payer une contribution annuelle, plutôt que de respecter les 6% de travailleurs handicapés dans leur effectif.

9.Posté par jean le 23/11/2020 08:32

celle qui se fait passer pour la blanche colombe elle es ou ? ne pense qu'a sa poche et ses belles tenues pour frimer. a part se montrer dans les médias elle ne fait rien . plus de 20 ans à l assemblée nationale qu ' a t'elle fait.

10.Posté par Pascale le 24/11/2020 08:27

De toute façon quand on vient découper des tshirt "violent femme" c'est qu'on a le niveau :)

11.Posté par Briandoht le 24/11/2020 09:32

Ce qui est révoltant dans cette affaire, c est le caractère discriminatoire de cette collectivité insensible dans le traitement de ce dossier pourtant d'ordre médical. De toute façon l'agent est dans son bon droit et le tribunal lui donnera raison.
Ce n est pas étonnant de la part d'une maire communiste qui a laissé entendre après sa victoire qu'elle sera la maire des St Paulois en fonction de sa couleur politique.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes