MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

​Loi Macron : serait-elle inopportune à La Réunion ?


- Publié le Lundi 15 Décembre 2014 à 10:15 | Lu 508 fois

Car la vraie question est celle du droit au travail pour tous les Réunionnais. La clé du problème social reste quand même le travail. Pour donner à chaque citoyen la possibilité de créer, de vivre de cette création et transformer ainsi leur vie. La culture du travail associé au repos est un bien irremplaçable ! Parce que le manque de travail est une injustice terrible et une inégalité flagrante dans la distribution des richesses. D’ailleurs sans travail et donc avec un pouvoir d’achat nul, quel bonheur ?

Dans ce sens, à La Réunion, la loi Macron doit être abordée sous un autre angle. Le travail du dimanche pose d’abord la question fondamentale du travail et donc du travail pour ceux qui n’en ont pas (Taux de chômage 3 fois plus fort à La Réunion comparé à la Métropole). Paris devrait d’abord répondre à cette question et faire le nécessaire (l’Etat est bien compétente en matière de création d’emplois) pour adapter son discours. Les réunionnais veulent vivre (en travaillant) dignement et non survivre !

Ensuite une fois l’égalité atteinte entre les territoires et les Hommes, on peut aborder la question du travail du dimanche. A ce titre, le réunionnais (comme le français du sol hexagonal) doit pouvoir bénéficier d’une société de bonheur ou le travail qui est synonyme de dignité est lié au droit aux loisirs et au repos vu comme une gratification. Et la déshumanisation ne doit pas être la solution. Le droit aux loisirs et au bonheur de chaque citoyen milite contre toute dérèglementation qui viendrait priver le citoyen d’un accès à un repos compensateur et de relation plus intense avec sa famille les jours non travaillés.

Pour conclure : la loi Macron devient une question de choix de société. Pour une société plus juste et solidaire, à La Réunion, elle doit se poser une fois l’égalité rétablie avec la métropole en matière d’accès à l’emploi ; puis elle doit irrémédiablement permettre le droit à chacun de vivre en ayant accès au bonheur avec sa famille, sans injustice et avec dignité. La loi Macron, à ce titre, ne répond pas aux vraies questions qui touchent les réunionnais et est inopportune tant que la question du travail et de l’égalité n’ait pas été réglée (égalité face à l’accès à l’emploi, égalité de pouvoir d’achat, d’accès aux loisirs et à la connaissance).

Eric FRUTEAU – Conseiller général
Saint-André, le 13 décembre 2014




1.Posté par Bran le 15/12/2014 11:35

Ah Paris toujours Paris, quand y a des problèmes les politiques locaux se défilent

"l’Etat est bien compétent[e] en matière de création d’emplois"

en clair vous voulez quoi  ? Que Paris multiplie les petits pains sous forme de création de poste de fonctionnaires, d'emplois subventionnés ? Soyez plus explicatif on ne comprend rien à votre gloupi gloupa

Et sinon vous avez fait quoi pour développer l'activité économique marchande ou non marchande et permettre ainsi la création d'emploi à La Réunion ?

C'est marrant quand il s'agit d'appliquer des décisions d'intérêt général décidée à Paris (protection de l'environnement, urbanisme, transport etc) alors là au cri au vilain pouvoir centralisateur qui ne prend pas en compte les besoins locaux mais par compte quand il s'agit de se défausser pour réclamer du pognon ou des solutions à des problèmes locaux Paris a bon dos.

"égalité face à l’accès à l’emploi" ça veut dire quoi ? Concrètement vous voulez obliger les entreprises de métropole à créer des emplois à La Réunion ?

"égalité de pouvoir d’achat" vous êtes donc pour la suppression de l'octroi de mer qui finance en grande partie les collectivités réunionnaises au détriment des consommateurs ? La suppression des filiales locales de grands groupes (tv, internet, mobile, supermarché, automobile etc) dont l'unique objet est d'augmenter les prix de vente ? La baisse du prix scandaleux des billets d'avions (choses que les politiques locaux pourraient parfaitement réaliser en commençant par faire les taxes aéroportuaire de la CCIR) ce qui est au passage le préalable indispensable à un développement du tourisme.

"d’accès aux loisirs et à la connaissance" vous pouvez développer ? Vous voulez qu'on délocalise la Sorbonne et Disneyland Paris ?

P'têt bien que la solution serait de sortir de votre carcan idéologique pour repenser une société où le travail existant serait mieux partagé entre les individus…

PS  : c'est surprenant qu'un élu de la République ignore que l'on utilise une majuscule pour désigner les Français et les Réunionnais, vous parliez d'accès à la connaissance ?

2.Posté par KLD le 15/12/2014 18:23

"C'est marrant quand il s'agit d'appliquer des décisions d'intérêt général décidée à Paris (protection de l'environnement, urbanisme, transport etc) alors là au cri au vilain pouvoir centralisateur qui ne prend pas en compte les besoins locaux mais par compte quand il s'agit de se défausser pour réclamer du pognon ou des solutions à des problèmes locaux Paris a bon dos." : tout à fait d'accord avec cette partie

3.Posté par Isabelle le 16/12/2014 10:23

Mr Fruteau parle de distribution des richesses, Waooo !!! combien a t-il cumulé de mandats sur-indemnisés du temps de son temps ? C’était son choix de société, celui où on s’en met plein les poches et on philosophe sur le bonheur des autres.

4.Posté par Lina le 16/12/2014 10:24

Isabelle a raison, lui pouvait être super cumulard et les autres n’ont aucun droit, même pas travailler 12 dimanches par an selon la loi Macron.

5.Posté par JANUS le 16/12/2014 17:41

Un vrai discours d'élu ... sans queue, ni tête ...

A quelles égalités fait appel cet élu ... égalité face à l’accès à l’emploi ... égalité de pouvoir d’achat ... égalité d’accès aux loisirs et à la connaissance ...

Comme si dans toutes les régions françaises, ces "égalités" étaient identiques ... Sauf à La REUNION, où nous serions pénalisés par rapport aux autres régions ...

Nous savons tous que c'est faux ... Qu'il y a autant de différences entre la PICARDIE et l'ALSACE qu'il y en a entre La REUNION et l'AQUITAINE ...

Le taux de chômage de La REUNION ne justifie et n'explique pas tout ... Il faut être limité intellectuellement pour croire cela ...

6.Posté par ron& le 17/12/2014 08:53

venant d'un prof , je m'attendais à un sujet maitrisé et clair , mais là j'ai pas cherché à comprendre , clair comme du jus de chaussettes

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes