MENU ZINFOS
Société

​Les Chroniques de Tonton Jules #32


Jules Bénard se penche aujourd'hui sur l'avenir incertain du Quotidien de La Réunion.

Par - Publié le Jeudi 26 Novembre 2020 à 12:00

Le Quotidien de La Réunion : quel gâchis !

Un plan « social » (hum !) pour notre Quotidien, n'importe quoi ! Un plan social pour ce pilier, ce monument de l'information, cet antre de liberté informative, on croit rêver. C'est navrant, affligeant, un vrai crève-coeur. On a envie de chialer et je ne m'en prive pas...

Fondé en 1976 (1er numéro en octobre 76) par CKC, pour apporter une indispensable diversification à l'information réunionnaise, le Quotidien a tout-de-suite remporté les faveurs des lecteurs. Une faveur telle qu'il a failli le payer très cher ; les forces ultra-conservatrices, Debré et Martin-Darène en tête, ont persuadé les banques de fermer les robinets : une telle indépendance d'esprit et de ton était inadmissible ! Le public, quelques très rares grands administrateurs, M. Hess en tête, et les troupes folkloriques au grand complet ont permis de récolter des fonds permettant au Quotidien de fonctionner quasiment au jour le jour. L'embellie est venue et le succès que l'on sait.

Ce qui me rappelle un aphorisme du grand Abraham Lincoln : « On peut mentir à une partie du monde tout le temps/On peut mentir à tout le monde une partie du temps/Mais on ne peut mentir à tout le monde tout le temps ». Dans ce qu'on a appelé « l'affaire du Quotidien », il y eut mensonges et foutages de gueule chez ceux qui  refusent qu'on ne pense pas comme eux. La pensée unique a toujours bataillé bec et ongles en mentant à tout le monde tout le temps.

Vangel, Vaxelaire, Lemée, Idriss Issa, Rabou, Claire Léger, Alex, ce bon vieux et irascible Alex... sont quelques-uns de ceux qui m'y ont accueilli avec « Neige sur La Réunion » en feuilleton. Je me souviens de ma 1è leçon de journalisme (la 1è, la dernière aussi) que m'a administrée Vax en 1 minute montre en main. Mon 1er reportage consistait en un compte-rendu d'exposition à Léon-Dierx. « Qu'est-ce que je dois faire ? » - « Tu y vas, tu poses des questions et tu te démerdes », m'a-t-il sobrement répondu. Je crois savoir que la leçon n'a pas été mauvaise.

Quand on parle de plan social, qu'on me laisse ricaner, si tant est que je le puisse en voyant notre canard prêt à passer à la trappe. Rien n'est moins social que le plan du même nom, qui prévoit la mise au chômage de centaines de travailleurs : le capitalisme ultra-mondialiste a de ces pudeurs...

Je pense ne pas être le seul à avoir le coeur lourd en cet instant. Cousin Pierrot, tiens, qui a lui aussi aiguisé ses premières armes au Chaudron. En pulvérisant quelques bagnoles, soit, (inside joke) mais il s'y est formé comme moi. J'écoute en cet instant « La dernière séance », c'est de circonstance.

Le Quotidien a réellement apporté un souffle nouveau dans la presse : on rencontrait tout le monde, on parlait de tout, on donnait la parole à chacun, ce qui n'avait jamais été le cas jusqu'alors. Lorsque les locaux du JIR ont été incendiés, CKC a prêté ses rotatives afin que le JIR sorte comme chaque matin. Lorsque « Le Progrès » de ti-Paul a été menacé de fermeture, CKC lui a prêté ses rotatives. Lorsque Sudre a lancé Freedom, CKC lui  prêté son tout premier studio d'émission dans ses locaux du Chaudron. Si ça, ça n'est pas de l'ouverture d'esprit, qu'on me dise ce que c'est !

Alors, vous comprendrez que si ce matin j'ai le coeur lourd, ce n'est pas sans raison.

Alors qu'en métropole, depuis cinq ans, la presse régionale baisse de plus de 4%, le Quotidien, lui, est en hausse de plus de 3% ! Alors ? Akoz ? Koman ? Afèr poukoué ?

Je sais que l'essor de la presse en ligne y est pour quelque chose. Je le sais d'autant plus que j'écris moi-même, moi ! un ancien (un vieux ?) de la presse papier, sur un journal « en ligne ». Mais selon des statistiques unanimes, la lecture en ligne n'est comptable que de quelque 26% du désintérêt pour le papier, presse et bouquins compris. 

J'attends que des spécialistes m'apportent des réponses mais cela n'effacera jamais la peine que j'éprouve à constater cette lamentable, affligeante situation. Le JIR aussi est dans une très mauvaise passe et cela me navre autant. Tout comme j'ai été attristé par la disparition du « Réunionnais », le 1er quotidien en couleurs. Pourtant dirigé par de grosses pointures comme Alix Dijoux.

Je souhaite de tout coeur que « mon » Quotidien se sorte de cette mauvaise passe. 

P.S. Je sais que je ne marche qu'avec des béquilles ;  mais si quelque société de défense du Quotidien organise une manif' d'ampleur, sur le Parvis des droits de l'homme par exemple, qu'on vienne me chercher : je serai au premier rang !


Jules Bénard
Le plus ancien de l’équipe ; la mémoire de Zinfos. Jules Bénard, globe-trotter et touche-à-tout... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par PEC-PEC le 26/11/2020 14:18

Bien vu évidemment lorsque l'on connait l'histoire de l'intérieur. Tout ça pour ça pourrait on dire encore une fois.....Tous ces combats menés pour ce triste résultat !
Ce petit mot pour dire ce qu'était le JIR avant 1976, une feuille de chou ressemblant plus au bulletin du l'école du quartier, avec des infos pas bien fraiches soumis à la pensée" Debretiste" !
Le Quotidien a apporté le choix, l'ouverture à tous les hommes et femmes à toutes les pensées et idées, abonné à l'AFP, des correspondants dans toute l'île des photos regardables, un format moderne, pas une feuille d'un parti politique.
Entre témoignages (PCR) et Le journal de l'ile (UNR) il y avait de la place, du coup cette concurrence créant l'émulation a fait avancer toute l'information dans l'île, c'est bien pour cela que le Quotidien est si important il faut que les moins de 50 ans le sachent !

NB. un peu oublié les Mathieu (Legros), Maurice Botbol, juste des noms qui me reviennent...

2.Posté par jean jouhis le 26/11/2020 15:06

ptaing le revoilou le julou !!
ah fais chier !!! ( ds mon beanrd bien sur)
il est tellement couyon qkil va me censurer !!

3.Posté par klod le 26/11/2020 20:58

bravo pec-pec , un rappel historique de l'information à la RUN ……….

la pluralité de l'opinion journalistique : un point important de la démocratie !!!!!!!!!!!!!!!

A l'époque , entre le JIr , grossièrement debréiste , et Témoignages , grossièrement vergétiste : MERCI la création du QUOTIDIEN !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

de la démocratie dans les ex colonies d'outre la MER !!!!!!!!!!

vive la République.

4.Posté par Le Jacobin le 27/11/2020 09:47

Que font nos députés pour demander les mêmes subventions que la presse Nationale obtient pour survivre ???

"France-Antilles liquidé, il n'y a plus de presse quotidienne aux Antilles et en Guyane"

Réflexion !

5.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 27/11/2020 11:02

*JULES.... et Le Quotidien:

*"Cet antre de liberté informative" !

*"Cette indépendance d'esprit et de ton" !!

*"Ce souffle nouveau" !!!

*"On parlait de tout - on donnait la parole à chacun" HO !

*Jules, Jules, n'en jettes plus - ma cour est pleine...

6.Posté par Fred B le 27/11/2020 13:30

J'ai profité de votre article pour revoir des infos sur le fondateur du quotidien CKC (Chan Ki Chune ). Pas de rapport avec KFC, puisque lui faisait du pain à ses débuts.   :-)
Orphelin des 2 parents, élevé par sa grand-mère. A 8 ans, vend des brèdes sur le bord de la route en dehors des cours. Une vie très modeste, partie de rien puis vite très variée.
Fait de la boulangerie, se lance dans la photo, études partielles de droit, formation en agriculture en Métropole, idée d'élevage de vaches laitières puis d'escargots dans les hauts, jusqu'à la périlleuse aventure du Quotidien dans une Réunion très conservatrice politiquement (guerre froide, fin de décolonisation).

Ce qu'on peut remarquer dans votre article, c'est la solidarité qui existait entre médias concurrents. Pas de sectarisme, chacun était conscient de l'utilité de l'autre dans une recherche de stabilité sociale.

Grand merci pour ces détails de vie émouvants de ce journal emblématique de l'histoire moderne et politique de la Réunion.

https://www.reunionnaisdumonde.com/magazine/1001-celebrites/maximin-chane-ki-chune-fondateur-du-quotidien-de-la-reunion-interview/

7.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 27/11/2020 18:50

*JULES, JULES...

*Percé à jour, Le Quotidien - et toi avec !

*Pour les courageux qui savent et aiment lire:

*Riche d'enseignement, mon blog,

*Et ses articles révélant l'éthique de la presse-peï:

*N°20 - Les médias réunionnais

*N°22 - Le Quotidien et son crédo

*N°23 - Les journalistes de base-peï

*LE Quotidien et le JIR: bonnet blanc et blanc bonnet...

8.Posté par Décérébré le 28/11/2020 21:56

Quelqu’un a t’il compris ce que Quarante-Bavard a écrit ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes