MENU ZINFOS
Société

​Les Chroniques de Tonton Jules #21 - Tout n’est jamais rose ; c’est même plutôt le contraire


Mais il y a des oasis de calme dans l’enfilade des catastrophes nous pleuvant quotidiennement sur l’coco (2 aujourd’hui). Vous avez entendu les derniers délires mégalo du fou de Brasilia ? Mais d’abord, un plaisir sans mélange sur la route de Graceland-Memphis…

Par - Publié le Lundi 17 Août 2020 à 16:13 | Lu 1537 fois

VIVA ELVIS et MERCI FREEDOM 2

J’ai eu beau chercher sur toute la bande FM, je n’ai trouvé que Freedom 2 : la radio de Camille a été la seule à consacrer une émission spéciale au King, deux heures de rock ’n roll de la plus belle farine, du pur bonheur. Pourquoi Elvis Presley ? Parce que certains se sont souvenus que le plus grand chanteur de tous les temps nous a quittés le 16 août 1977 à l’âge de 42 ans. Freedom le fait régulièrement, Claude François, Joe Dassin, appréciable travail de souvenir et nostalgie. Je les plains, les programmateurs, car ils ont dû choisir parmi les plus de 1.000 titres enregistrés par Elvis. Perso, je me suis régalé. Je pense que certains vont y aller de leur critique : oui ! Il n’y a pas eu King créole, ni Lady miss Clawdy, pas de What know my love (le « Et maintenant » de Bécaud), pas de My Way (la version la plus vendue au monde du « Comme d’habitude » de Claude François), pas de Wooden heart, pas de Tutti frutti, pas de Flaming star, pas de Lover doll… Toutes ces chansons, et je pourrais en citer plus de 400 autres, auraient mérité leur place dans le choix des animateurs, tout autant que les chansons diffusées cet après-midi. Mais tout choix est douloureux et en deux heures, le miracle est impossible. Encore heureux que cette émission ait eu lieu car, comme le disait notre Little Bob Story national à un journaliste : « Rocker ou crooner, mince ou gros, de toute façon nous on aime ! » Je veux souligner ici encore l’excellence de cette chaîne. En fond musical de mes écritures, il y a Freedom 2 et Arc-en-Ciel, très subtile également dans ses choix musicaux.
(Si vous n’avez pas mes goûts, épargnez-vous la peine de me chauffer les esgourdes : je ne vous en veux nullement . Il est permis par notre Constitution de préférer Mireille Mathieu à Elvis. Amitiés donc).

Un des hommes les plus dangereux de tous les temps

Plus savant qu’Einstein, plus dangereux que Staline, il y a Bolsonaro !
Quand on entend le président extrémiste brésilien, on a l’impression d’écouter Françoise Vergès : l’Histoire n’existe pas ! Elle doit se plier, fût-ce au prix de distorsions reniées par les antipodistes eux-mêmes, à la pensée de ceux qui décident, qui dirigent, na ! L’Histoire s’interprète en fonction de la dialectique dominante.
Vous avez entendu ? Les feux de la forêt amazonienne ne sont que le fruit d’imaginations perfides. Ils ont détruit, cette année seule, l’équivalent de 10 millions de terrain de foot mais « ce n’est pas vrai car une forêt ne peut pas brûler ! » Je l’inviterais bien au Maïdo, moi, ce sinistre con… Selon cet immense intellectuel, ce ne serait que mensonges inventés par ses opposants pour le discréditer. Tout comme le Coro-machin qui, en dépit des milliers de morts et des millions de malades brésiliens, n’a été inventé par ses ministres successifs de la Santé que pour lui nuire. Heureusement qu’un tel génie scientifique est là pour nous sauver de nos phobies et autres paranoïas. Il paraîtrait également que ce raciste, qui rêve d’éradiquer les laissés-pour-compte des favélas, n’aurait pas ressuscité les escadrons de la mort. En tout cas, c’est bien imité. Il avoue sa haine de l’opposition, il avoue sa haine des Noirs et des métis, il reconnaît détester les indigents (car c’est de leur faute s’ils ne sont pas riches), mais non, il n’a aucune intention de les tuer.
Je crois avoir compris le mal qui ronge ce pauvre homme : il est jaloux, maladivement jaloux de Donald Trump. Le bibendum décoloré de White House s’est fait une réputation à bon (mauvais) compte à grands coups de tweets assassins plus faux que des jetons de casino. Ben lui, le Bolso-truc, va se faire encore moins franc qu’un âne qui recule et battre le Trump-la-mort en énonçant des contre-vérités que même le décoloré n’aurait jamais imaginé. Même notre Peine-à-jouir National n’aurait concocté pire turpitude. Diable sait pourtant qu’il a l’invention débridée.

Stéphane Bijoux : un franc-parler fleurant la sincérité

Notre ex-vedette du JT de RFO m’a surpris, l’autre soir, moi qui suis d’une mauvaise foi insigne quand ça me prend. Il est macroniste, je suis anti-Macro(n). Mais là, interrogé sur divers sujets d’actualité, le Bijoux s’est livré apparemment sans langue de bois. Vous me direz, il connaît son métier ; parler en public, il est sur son terrain. Mais il y avait un plus dans ses propos et son attitude face à la caméra, un certain laisser-aller bien sympathique né de la conviction de ses certitudes, de son désir de bien faire, de bien convaincre aussi. Il ne m’a pas convaincu une seule mini-seconde que Macro(n) soit l’homme de la situation ; mais que lui est sincère, oui ! 

Enfin ! Une pub en faveur du Coronavirus.

Il n’est un secret pour personne que nous détestons tous  ces merdes que l’on appelle les pubs télévisées. Là, je vais être grossier : c’est nul, c’est chiant, c’est de la nourriture pour cerveaux déglingués. Lorsqu’il arrive à Antenne Réunion de programmer un bon film, une fois tous les 14-Juillet, la séance est interrompue au moins 4 fois par des spots tous plus débiles les uns que les autres. Mais bon ! C’est comme ça qu’ils vivent et je ne prétends pas lutter contre l’inéluctable. Je fais avec à mon corps défendant. Mais s’il y a une pub, une, qui devrait être interdite par le CSA, c’est celle concernant l’acquisition de ventilateurs, qui plus est subventionnée par les entreprises d’Etat. Le ventilateur, ou brasseur d’air si vous voulez, pour combattre la canicule, est a priori une bonne chose. Sauf, sauf que c’est le meilleur moyen de diffuser le virus dans la pièce et contaminer toute la famille.

A bientôt pour une nouvelle fournée de catastrophes. Avec mes plus sincère affections (hors Coro-etc.) Je vous aime.


Jules Bénard
Le plus ancien de l’équipe ; la mémoire de Zinfos. Jules Bénard, globe-trotter et touche-à-tout... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par LAMPION le 17/08/2020 18:08

Si JULES BENARD n'existais pas , il aurait fallu l'inventé.
Et nana un JULES BENARD Y DORT D'EN CIMETIER LA RIVIR.

2.Posté par Marie le 17/08/2020 20:16

Toutes les pubs sont débiles sauf celles où on voit ces mignones bouilles de chiens, de chats... Je ne vais rien vous cacher, j'aime ces animaux bien plus que beaucoup d'humains.

3.Posté par Rouloulou le 17/08/2020 23:54

Bravo Marie post 2!

4.Posté par Bénard le 18/08/2020 05:44

à posté 1 :
C'est mon père.
Il y en a un aussi dans le cimetière de St. Pierre mais personne n'a su me dire de qui il s'agit !


5.Posté par A mon avis le 18/08/2020 11:49

@ 2 Marie :
Alors vous gober allègrement toute publicité qui montre les images flatteuses de vos minets et chien-chiens préférés !
Comme d'autres apprécieront les SUV , ou les biscuits machin-truc etc ...
Chacun y trouve son compte !

Ce n'est pas de la "nourriture pour cerveaux déglingués" comme l'affirme Monsieur Bénard. C'est au contraire une "nourriture spirituelle" très élaborée pour être absorbée par des cerveaux tout à fait normaux (et disponibles).

6.Posté par LAMPION le 18/08/2020 13:12

Merci JULES po l'info.
Mi profite de l'occasion, ce jour moin là eu le hasard de rencontrer un boug originaire de la rsl, et nous la causé sur certaine zistoir de la rsl..
Ou là entendu parlé de p'tit AUGUSTIN lu habité route hubert de l'isle coté début route de cilaos.
Ce boug là , là construit deux loto, un p'ti loto pareil loto sen permis et un moto 3 roue, et sak moin là pas vue, c'est maman là dir moin zot lété voisin: Pendant la guerre lu là fé un hélicoptère que là réussit à volé, après ca lu là fait de la prison.Les services de létat y voulait savoir à tout pris comment lu là fé. Si ou peut informe à nous là dessus: Les écrits conservent l'histoire. TIEN A MOIN AU COURANT.

7.Posté par pom''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''' le 19/08/2020 08:30

Merci Jules, pour parler bonne musique, il y a aussi 100% JAZZZZZZZZ

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes