MENU ZINFOS
Société

​Les Chroniques de Tonton #12 - "Fallait bien que ça arrive !"


On démarre la semaine avec une nouvelle fournée des Chroniques de Tonton Jules.

Par - Publié le Lundi 6 Juillet 2020 à 10:23 | Lu 2479 fois

Photo d'illustration - Pixabay
Photo d'illustration - Pixabay
Supercherie gouvernementale.
« Ils » ont commencé par augmenter les tarifs des clopes de façon exponentielle. Puis, voyant que ça ne marchait pas vraiment, « ils » ont obligé les fabricants de cigarettes à apposer d’horribles photos sur les deux faces des paquets. Ça ne marche pas mieux. Si j’ai envie de bouffarder, je bouffarde sans regarder le paquet, point. Ici, on augmente le prix du paquet plus qu’en Hexagone. Malgré ça, nos chères (!) Assemblées n’ont jamais assez de fric pour s’occuper de la santé, des vieux, du logement insalubre. Pareil pour l’alcool : chaque mention d’un liquide titrant plus de 0,5° doit être accompagnée de la mention « à consommer avec modération ! » Désolé… j’ai aucun copain s’appelant comme ça. Ça me rappelle une histoire corse. Si vous êtes sage, peut-être…

L’horreur : cuisines/restaurants robotisés.
Fallait bien que ça arrive ! Le Japon vient d’inaugurer le premier restaurant/cuisine au monde entièrement robotisé : cuisiniers, marmitons, commis de cuisine, plongeurs, serveurs (antes ???), chefs de rang, sommeliers, il n’y a aucun être humain là-dedans. Paraît que ça fonctionne correctement mais… l’ennui naquit un jour de l’uniformité, a dit le poète. Et le contact humain, dans tout ce fatras de machines ? Si je demande un steak bleu (miam !) et qu’on me l’apporte « gazouillis » (le snack gazouillis, c’est le steak cuit-cuit-cuit, aaarrrggg !) Hein ? J’engueule qui, la machine ? On dit aussi que ces bébêtes plastique-nylon-ferraille sont programmées pour que chaque recette soit parfaitement exécutée, j’veux bien, mais imaginez que le chef cuissot se dérègle subrepticement. Ça arrive. Vous imaginez une harissa surchargée de sel, de piment, d’ail et de ras el hanout ? Immangeable. Vous sentez le steak au poivre vert avec plus de poivre que de filet ? Beurkkk ! Le café salé ? Le poisson où le gingembre aurait été remplacé par du wasabi ? Et, cruel dilemme, le pourboire restera-t-il de rigueur chez les gens bien élevés ? Seule consolation, les multinationales spécialisées ès fast-mal-bouffe gagneront encore plus. Les voitures n’auront bientôt plus besoin de chauffeur. A quand les avions sans pilote ? Et les gouvernements sans président ni ministre ? Les orchestres sans musicien ? Les tic sans tac ? Le PCR sans Akouët ?  la Pyramide sans Benito ? Et vive le progrès, satané nom d’une pipe !

« Dehors, les malades mahorais ! »
Somanqué moin na in langue cabri ? J’en avais exprimé la crainte dans mes dernières Chroniques en souhaitant que cela n’arrivât point ; en priant dieux et diables de faire que ça n’arrive pas. Ben… c’est arrivé. Le « vivre ensemble », hein, quelle belle invention ! Et quelle fumisterie. Ça fait bien de le dire, ça aide la promo touristique et flatte les égos surdimensionnés d’un peuple nombriliste mais ça n’a aucune réalité. Alors, pas étonnant que certains membres du corps médical viennent appuyer les croassements de ceux qui disent que « les Mahorais doivent aller se faire soigner ailleurs ! » Bref, que chacun crève chez soi et les cadavres seront bien gardés ! Il m’arrive souvent, ces derniers temps, d’avoir honte d’être réunionnais et si ça vous défrise… voyez c’que j’veux dire. Je tiens à ajouter que j’assume entièrement ce que je viens d’écrire et en suis seul responsable. J.B.


Jules Bénard
Le plus ancien de l’équipe ; la mémoire de Zinfos. Jules Bénard, globe-trotter et touche-à-tout... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Veridik le 06/07/2020 11:47

C'est pas que ça marche pas, c'est que ça rapporte

2.Posté par Yabeleso le 06/07/2020 12:37

C'est l'avenir personne ne veut plus bosser!

3.Posté par Modeste le 06/07/2020 15:03

Normal les gens veulent plus travailler pour un p'tit salaire, pas faire trop d'heures et grever au moindre pet de travers voilà on y arrive .

4.Posté par Didier le 06/07/2020 16:40

Ce que vous écrivez me parle tellement ! Bravo .

5.Posté par klod le 06/07/2020 20:48

merci M. Jules , je plussoie de A à Z , de l'alpha à l'oméga ! bravo Mister Jules .

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes