MENU ZINFOS
Société

​Les Chroniques de Jules #17 - Assurances-pirates, zamaler en public, le Groupement plumant la Région… etc. "C’est pas la joie !"


Faut-il interdire les assurances privées ?

Sans aucun doute oui ! Je dis bien « privées » car vous avez quand même des compagnies d’assurances mutuelles qui essaient honnêtement de servir les intérêts de leurs clients. Pas des tonnes mais il y en a. Les assurances que j’ai dans le viseur sont les grosses compagnies qui n’ont en vue que leur seul chiffre d’affaires annuel et l’augmentation exponentielle de leurs bénéfices.

Par - Publié le Mardi 4 Août 2020 à 14:06 | Lu 3482 fois

Les actionnaires avant tout ! Ces repaires de vautours sont, en réalité, des multinationales jouant à fond la caisse le jeu de l’ultra libéralisme. Bref, elles se comportent comme des grosses entreprises pharmaceutiques, des compagnies bancaires internationales, des tours operators qui vous vendent des nuitées en cabanes à lapins en lieu et place des palaces promis, des Monsanto au grand pied, etc. Une seule preuve : on ne compte plus les restaurants ayant perdu des dizaines de milliers d’euros en raison de la crise sanitaire. Que leurs proposent leurs assurances ? Quelques centaines d’euros pour rembourser leur abonnement. On n’est pas plus méprisant. Des vautours, que dis-je, des rats d’égout (les pires), des charognards. 

SBTPC, GTOI, VINCI, ils ont encore gagné

Il ne fallait pas se leurrer ; dès le début de la manifestation des transporteurs, le Groupement des profiteurs avait montré le bout de son nez : « On casque sinon, il n’y a rien de fait ! » Et la Région a piqué du nez dans son vomi ; elle a casqué. La fine fleur de nos décideurs aurait pu se dire, en confiant la construction de la NRL à un groupement de multinationales visqueuses, que c’était trop facile. Mais quand les pots-de-vin pleuvent comme à Gravelotte, on ne fait pas la fine bouche. Aujourd’hui, ça nous retombe à tous sur le coin de la gueule car, cette rallonge de plusieurs dizaines de millions (en attendant d’autres rallonges inévitables), qui c’est qui va payer ? A ou, a mwin, a zot comme dit un flash télé pas si mal fait.

Fumer du zam en public : 200 balles !

On aurait pu punir de 2.000 euros un politicien mentant effrontément : ça rembourserait en moins d’un an la dette publique. On aurait pu taxer de 20.000 euros un restaurant servant du pangasius à la place de légine, ça éviterait bien des intoxications (vous savez comment et où sont élevés les pangasius ? Pouah !) On aurait pu… On aurait pu… Bref, « on » a choisi d’emmerder les amateurs de « salade » qui auraient le culot de ral in’ taf en public : 200 euros. Est-ce qu’on va les rembourser lorsque le zamal sera légalisé, ce qui est inévitable ?

Enilorac, la surprise

Pour finir sur une bonne note… Chaque fois que la télé lance un nouveau présentateur, on appréhende… la plupart du temps à juste titre. Les « tâches » confondant licence en communication et certificat de journalisme sont nombreuses mais les licenciés coûtent moins cher. Là, avec le jeune Énilorac, la surprise est bonne, très bonne même. Il est bien de sa personne, ne se la pète pas, parle posément, ne fait pas de liaison-mal-t-à-propos, est souriant juste ce qu’il faut pour paraître agréable et a le bon goût de s’excuser lorsqu’il commet une minuscule erreur. Et lui au moins, il sait que lorsqu’une phrase se termine, le ton de la voix baisse ; ce que le prompteur ne permet pas aux autres de savoir.
A la prochaine, les amis…


Jules Bénard
Le plus ancien de l’équipe ; la mémoire de Zinfos. Jules Bénard, globe-trotter et touche-à-tout... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Jambalac le 04/08/2020 14:12

SBTPC, GTOI, VINCI, ils ont encore gagné avec la complicité de la Région, incompétente......

2.Posté par jules777 le 04/08/2020 15:59

n'importe quoi cet édito plein de démagogie. Pour votre information, le risque de pandémie est inassurable car par définition aucune mutualisation n'est possible. De plus, il est normal que les assureurs n'aient pas pris en cherche l'arret de l'activité économique décreté par l'état...depuis quand les assurances devraient se substituer à l'état??enfin, les assureurs dans leur grande majorité n'avaient aucune raison d'indemniser les restaurants puisque leur contrat d'assurance prévoit de prendre en compte la perte d'exploitation uniquement qd c'est consécutif à un dommage matériel... Pas de garanties, pas d'indemnisation, c'est logique. Vous etes le genre de personne qui va souscrire une assurance au tiers pour raison économique et quand vous aurez un accident responsable vous viendrez vous plaindre des assureurs qui ne prennent pas en charge vos dommages alors que vous avez refuser de prendre une garantie tout risques!Votre preuve pour diffamer dans son ensemble les assureurs n'en est donc pas une...on est pas loin de la diffamation avec vos faux exemples!

3.Posté par Macatia le 04/08/2020 16:04

La Région n'ose pas porter plainte contre le groupement qui doit semble t-il menacer les élus comme casse noisettes, fournel, didix de dénoncer les pots de vin qu'ils ont obtenus.
Le groupement n'a pas respecter leur engagement en signant le marché ce n'est pas les contribuables réunionnais qui doivent payer.

4.Posté par Jambalac le 04/08/2020 16:14


3.Posté par Macatia le 04/08/2020 16:04

La Région n'ose pas porter plainte contre le groupement qui doit semble t-il menacer les élus comme casse noisettes, fournel, didix de dénoncer les pots de vin qu'ils ont obtenus.
Le groupement n'a pas respecter leur engagement en signant le marché ce n'est pas les contribuables réunionnais qui doivent payer.
http://zinfos
..........................................

Malheureusement si. Les réunionnais vont passer plusieurs fois à la caisse: Donnez, donnez, dodo-onnez, Donnez, donnez moi, Donnez, donnez, dodo-onnez, le mendiant de la NRL vous le rendra......

5.Posté par geenec le 04/08/2020 18:12

La conférence de presse c'est quand esse ?, Le bilboquet de la pyramide a t il mal au caractère ou plus bas ,?

6.Posté par klod le 04/08/2020 18:20

Autant lire certains c'est plombant , autant lire M. Jules , c'est rafraichissant , en tout point .

Merci à lui

7.Posté par maikouai le 04/08/2020 18:51

Mr Jules à raison de s'interroger sur ces sujets d’actualité, car en plus des rallonges budgétaires incompréhensibles /NRL, concernant en général les clauses restrictives, (illisibles, longues comme un jour sans pain" mais néanmoins "légales" des polices d’assurance), sont pour la plupart à caractère inique, contradictoire ou moralement mafieuse.
Dans le cas d'une assurance voyage/vacance, si un accident s’y produit lors d'une escapade hors « circuit officiel », il ne sera pas couvert par l'assureur?! Assurance contre le vol et l'incendie, si des éléments du véhicule assuré sont dérobés sans qu'il y ait eu déplacement, les dégâts constatés ne seront, en tout cas n’étaient pas pris en charge…, beaucoup d’assurés se sont retrouvés ainsi le bec dans l’eau avec ces petites réjouissances « cachées » dont la liste ici n’est pas exhaustive.
Enfin dans le cadre du traitement décrété du COVID, les ruines occasionnées reposent-elles sur la réalité scientifique incontournable du moment, ou sur une ineptie, comme le pense quelques personnages de renom dans le monde?

8.Posté par babar © le 05/08/2020 06:33

"SBTPC, GTOI, VINCI, ils ont encore gagné".....ben non M. Bénard......c'est la Région qui a pas fait son job......c'est nous les perdants qui n'avons pas de représentants suffisamment impliqués pour nous défendre.....c'est nous les perdants qui allons payer......parce que mal représentés.......
Et le pire...c'est que nos fameux représentants sont généralement élus par des gens qui ne paieront pas ou peu ces 40 M€.....
Autre chose sur le zamal.....la justice républicaine punit surement le consommateur.....mais très peu le fournisseur.....cherchez l'erreur......

9.Posté par mitch le 05/08/2020 11:02

l edito est tres realiste , et non demago Monsieur poste2, les assurances doivent se substitues a l etat vu que l etat nous oblige a nous assurer c est la loi , et, on est toujours assuré pour tout, sauf pour ce qui nous arrive. les compagnies d assurances ont des centaines de milliers de biens immobiliers appart bureaux .... vides expres pour maintenir les prix toujours plus haut c est sur eux ne sont pas demago

10.Posté par Romain le 05/08/2020 11:05

"Est-ce qu’on va les rembourser lorsque le zamal sera légalisé, ce qui est inévitable ?"
Incroyablement pertinente cette question de Mr Benard.

Post 8. La justice ne devrait pas punir plus le consommateur que le fournisseur... L'interdiction des drogues c'est du paternalisme, de l'assistanat.
Que les drogues soient interdites ou non, les gens en consomment quoi qu'il se passe. Il serait temps de cesser les dépenses d'energie, de temps et d'argent pour rien.

11.Posté par Jules le 05/08/2020 19:16

M Bénard, pourriez-vous nous faire un article sur RUN MARKET, le sauveur
créole contre le monopole des autres magasins ? L'ancien JUMBO SAINTE MARIE
est DEPUIS UN MOIS PRESQUE VIDE (au niveau des rayons), CE QUI FAIT QUE
LES PARKINGS ET LE MAGASIN SONT VIDES. Je me demande si la très belle
Galerie Marchande actuelle ne va pas déménager vers le Leclerc qui se construit
à 2/3 km de Duparc....

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes