MENU ZINFOS
Faits-divers

​La patiente de l'hôpital menait une double vie la nuit


Une patiente du GHER a été interpellée en flagrant délit dans la maison de fonction d’un médecin ce vendredi à Saint-Benoît. Une fâcheuse habitude pour celle qui est défavorablement connue de la justice.

Par Régis Labrousse - Publié le Samedi 12 Février 2022 à 20:05

Un vrai passe-partout. Une jeune patiente du Groupe hospitalier Est Réunion sera jugée dans sept mois pour avoir dérobé des affaires et pénétré dans une maison appartenant à l’hôpital de Saint-Benoît. 

Durant son hospitalisation, elle ne s’est pas contentée de rester au lit et de recevoir des soins. C’est la nuit, durant son séjour, qu’elle prenait les habits de la parfaite cambrioleuse.

Ni vue ni connue, elle profitait de la baisse de vigilance pour dérober des pass magnétiques servant aux professionnels de santé pour ouvrir des portes non accessibles au public. C'est durant l'une de ces rondes de nuit qu'elle a pu mettre la main sur des blouses afin de mieux se fondre dans le décor. 

Une fois cet attirail sur les épaules, son plan pouvait se dérouler comme du papier à musique, ou presque. 

Après avoir tenté de dérober des affaires appartenant à d’autres patients, c’est une fois sortie de l’hôpital qu’elle s’est introduite dans une maison de fonction d’un médecin grâce aux fameux pass dérobés durant ses nuits sans sommeil. 

Manque de chance pour l’intruse, le médecin entre dans son logement de fonction. Il sent une présence et tombe nez à nez avec la cambrioleuse. Prévenus, les gendarmes l’interpellent et la placent en garde à vue. 

La jeune femme est déjà connue pour des faits de vol. Sa garde à vue a été levée ce samedi mais elle devra rendre des comptes au mois de septembre. Elle sera entendue en correctionnelle après convocation par Officier de Police Judiciaire.




1.Posté par Kifkif le 12/02/2022 21:24

Ça veut rien dire : « son plan pouvait se dérouler comme du papier à musique »
A la rigueur, « son plan était réglé comme du papier à musique »

2.Posté par .. le 12/02/2022 23:24

Elle vole ceux qui ne travaillent la nuit pour la soigner.
Ben c’est honteux

3.Posté par Ste Suzanne le 13/02/2022 06:42

Elle n est pas la seule il y a d'autre aussi qui travaille la nuit après avoir soigné leur patient puis se retrouve dans les bras de leur amant dans différent parking en faisant croire au autres qu' elle travaille jusque tard
Sans respecter les cas contact
Les distances et aucun règle sanitaire
Des fois même la journée

4.Posté par Blablabla le 13/02/2022 08:04

Depuis quand l'hôpital qui souffre de milliers de maux et d'agents mal payés peut-il offrir des maisons de finition a des médecins de surcroît extrêmement bien rémunérés ? Très étrange cette pratique...est-ce légal ?

5.Posté par Franky le 13/02/2022 10:49

Post 4 t’avais qu’à bien bosser à l’école et tu aurais les mêmes avantages.
Pourquoi pleurer sur les affaires des autres?
Maloqui

6.Posté par Jean claude le 13/02/2022 12:15

Pourquoi cela ne m’étonne pas que cela se passe dansl’Est ?

7.Posté par Alfredo le 13/02/2022 12:16

@1 "ça veut rien dire", ça ne veut rien dire, puisqu'on en est là ...

8.Posté par MICHOU le 13/02/2022 14:12

La pie risque de s'envoler après avoir volé

9.Posté par Papillon le 13/02/2022 18:23

Post3 rien a voir je crois, on ne parle pas d une infirmière ou koi ke ce soit c est une patiente qui se croit bonne voleuse 😂 et peut importe ou elle a essayer de volé ca ne ce fait pas, peut importe ce que gagne un médecin ils sont la pour ns soigner et soigner nos proches, y a certains post qui ne savent que critiquer, elle devrait en prendre pour son grade et assumer ses actes et surtout être refusée dans les hôpitaux sans être attachée.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie












 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes