Courrier des lecteurs

​La fête est finie

Vendredi 15 Décembre 2017 - 15:36

C’était l’une des promesses les plus populaires du candidat Macron : garantir une prise en charge à 100 % d’ici à 2022 sur l’optique, le dentaire et les audioprothèses. 

Sept mois après, patatras. 

Le « reste à charge zéro » ne sera garanti que sur certains actes dérisoires, comptabilisés dans une offre impudiquement   appelée « panier  de  soins  négociés » . On a échappé de justesse   à l’appellation « soins pour les pathologies négociées ». 

 A ceux  qui  ne seraient pas  convaincus et objecteraient , Mme Agnès  Buzin , ministre de la  santé a  crument répliqué,   à la manière  des marcheurs ,   « On n’est pas là pour offrir des montures Chanel à tout le monde. 

Et ce n’est pas tout ! Pour compléter  le tableau  de l’imposture  d’en Marche, cette aumône  aux  patients  sera  en fait  financée  par  l’augmentation des cotisations  aux  complémentaires . Comme dans  ces mauvais  scénarios où on demande  aux  condamnés  de creuser  leur propre  tombe, ce seront  donc  les assurés  eux-mêmes qui  devront  financer   les promesses  intempestives du  candidat  Macron .

Même son de  cloche,   du  côté  de la réforme de l’assurance  chômage : dans son document de travail « portant orientation pour la réforme de l’assurance-chômage » transmis jeudi aux partenaires sociaux, la ministre de Travail limite le futur droit à indemnisation pour les démissionnaires à une fréquence « quinquennale ». Ce droit devra être adossé à l’existence d’un projet professionnel. La durée d’indemnisation sera « plus courte que celle ouverte par les autres motifs de rupture ». Son montant sera plafonné. Quant à l’indemnisation des chefs d’entreprises on a perdu le  dossier . Même sort que pour la  fictive  disparition du  RSI  dont la gestion   a  seulement  été  transférée  aux  URSSAF. Raison évoquée : personne ne veut payer  pour le  voisin . 

Et puis on  nous rapporte  que les magistrats  ont le  blues pour d’autres  raisons  que la disparition de  Johnny . « L'affaire Urvoas »   a révélé  , ce que  tout le monde  savait  déjà ,  les  collusions  entre  politique et justice . Elle arrive en plus  quelques jours à peine après que le Conseil Constitutionnel a  rappelé comme légitime le lien de subordination entre l'exécutif et le parquet. Le Syndicat de la magistrature vient seulement de se rendre compte que (dixit )  « l’autorité politique utilise sa position privilégiée pour violer le secret de l'enquête au nom de certains intérêts bien compris... L'exécutif veut contrôler qui il nommera ou ne nommera pas, qui pour succéder au procureur de Paris ou d'ailleurs.. Il veut aussi que le procureur chargé de l'affaire sache que le ministre s'intéresse de près à ce dossier…. Et parfois, il profite de circulaires prétendument générales d'action publique pour faire passer des instructions très particulières ». Cruel aveu !!!

Et pour rire un peu  en ces temps moroses : dans le même temps ,la Commission européenne ouvrira la semaine prochaine une procédure contre la Pologne qui pourrait déboucher sur une suppression de ses droits de vote dans l'Union européenne . Varsovie est accusée de ne pas respecter l’Etat de droit . En cause les réformes décidées dans l'organisation judiciaire du pays qui place les juges sous le  contrôle du Parlement. Rien que ça .  

Mais  il n’y a pas  que  de mauvaises  nouvelles . La  flat tax   , comme l’augmentation de la  CSG  , sera  effective  en  2018 . L’initiative de  certains  sénateurs  de  prévenir  l’optimisation  fiscale  qu’elle va provoquer   , - substitution de dividendes  aux salaires - ,  a été  rejetée  par  les députés.
Pierre Balcon
Lu 712 fois



1.Posté par nene le 15/12/2017 16:09

la secu rembourse les lunettes sur la base du prix payé en chine 15 euros arrivé en france pour une revente (x10 ) 1000% idem pour les verres
ce qui semble abusif mais il faut payé le local et employés

2.Posté par MICHOU le 15/12/2017 16:10

Quand on voit cette façon d'avancer des principales ministres puisque pour l'instant il s'agit de femmes, sans états d'âme, dures et insensibles à quoi que ce soit, à quoi s'attendait on?
Qu'espérait on vraiment de tous ces gens encore plus en dehors de la réalité que leurs prédécesseurs?

3.Posté par JORI le 15/12/2017 17:37

"« On n’est pas là pour offrir des montures Chanel à tout le monde." parce que votre candidat perdant fillon nous les aurait offertes selon vous??.

4.Posté par JORI le 15/12/2017 18:40

Quoi de neuf à l'ouest balcon, vous ne faite que relever ce qui c'est toujours fait sous la V ème République, à savoir que des promesses, encore des promesses et toujours des promesses. Et comme l'aurait certainement fait votre candidat puisque personne n'a osé reprendre son programme car intenable!!. Mais c'est bien vous êtes dans votre rôle d'opposant. MDR

5.Posté par nene le 15/12/2017 18:52

fillon n'est pas president de la république et ne le sera jamais ,arretez pour trouver une justification aux erreurs du gouvernement actuel, toujours revenir sur fillon et dire qu'il n'aurait pas mieux fait
on s'en fout de fillon ,on a un gouvernement et c'est sur ses bonnes ou mauvaises actions qu'on juge et lui seul

6.Posté par Pierre Balcon le 15/12/2017 19:13

à Jori

Qu'est ce que je fais de l'ambulance que j'avais appelée après votre malaise algorithmique et qui paiera le déplacement ?

7.Posté par klod le 15/12/2017 19:21

balcon est à la retraite et ca se lit !!!!!!!!!!!

bon week à lui ............

8.Posté par JORI le 15/12/2017 20:51

6.Posté par Pierre Balcon le 15/12/2017 19:13
Faites en bon usage pour vous car vous en avez besoin, faut croire!!.

9.Posté par JORI le 15/12/2017 20:54

5.Posté par nene le 15/12/2017 18:52
"c'est sur ses bonnes ou mauvaises actions qu'on juge et lui seul", je ne demande pas mieux mais vouloir faire croire que macron avait promis de rembourser des montures channel, il y a un pas qu'il ne faudrait pas franchir. Enfin, objectivement. D'où ma comparaison avec le programme de son mentor déchu.

10.Posté par Pierre Balcon le 15/12/2017 21:43

Mais Jori enfin !

Vous êtes encore à la maison .
Qu'avez vous fait de l'ambulance ?
.
Et arrêtez de vous faire du mal , si non on va être obligé de vous changer de service et là les choses deviendront plus sérieuses. Ne vous grattez plus au mauvais endroit , je vous ai déjà dit dans un post antérieur du 27 mai que j'avais voté Asselineau , le plus intelligent et cultivé de la bande.

On bavarde , on bavarde , mais l'autre il attend dehors depuis votre sortie de route d'avant hier à la
Région (signalée à Orange , grâce à votre adresse IP désormais connue par quelques camarades ) .Concrètement comment on fait pour les frais qui ne sont pas compris dans le "panier négocié par macron " ?
Va falloir faire jouer votre mutuelle

11.Posté par JORI le 18/12/2017 15:15

10.Posté par Pierre Balcon le 15/12/2017 21:43
Ne dit on pas: "L'insulte est souvent l'argument final de celui qui ne trouve plus rien à dire."????. MDR

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 21 Novembre 2018 - 14:49 Plus grave que les émeutes