MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

​L’enfant qui s’auto-applaudit


Par Frédéric Paulus, Cévoi - Publié le Mardi 15 Septembre 2020 à 15:19 | Lu 482 fois

Lors d’un entretien professionnel avec une responsable d’une institution de recherche durant lequel il aura été question de santé, et comme pour illustrer les propos tenus et me transmettre son assentiment,  la personne aura évoqué certaines caractéristiques comportementales de sa fille alors âgée de 18 mois. Cette mère était fière de me dire que sa fille « s’applaudissait quant elle réalisait quelque  petite prouesse genre danser ou sauter »… Bref, il était évident que cette mère était fière de sa fille ! Nul besoin d’un psychologue pour déduire que cet enfant était heureux de vivre. Ce qui m’amena à évoquer une définition de la santé, à savoir : désir de vivre, plaisir d’agir, rapport actif à l’environnement, créativité. 

Visiblement, cette femme  acquiesçait quant à la validité de cette définition. Encouragé par sa réceptivité, j’ai voulu apporter une nuance au comportement de sa fille en lui suggérant de penser  que sa fille s’auto-applaudissait. Elle se montra encore plus réceptive puisqu’elle disait : « C’est tout à  fait ça ! ».

Sur le fond, Spinoza avait théorisé, évoquant le « conatus » ou la joie de vivre comme but de la vie, ce ressenti qui fait que l’enfant exprime sa joie de vivre et d’agir.  Le célèbre biologiste Faustino Cordon (1909-1999) dirait  avec des arguments de biochimiste  que la joie - associée à « une action et une expérience » -  exprimerait « l’unité  de  niveau d’intégration » rassemblée en formant l’organisme dans son ensemble. Le chercheur en biologie Jean-Jacques Kupiec (2008) qui innove dans le monde du vivant soutient qu’ « ontogenèse et phylogenèse ne forment qu’un seul processus ». Ceci impliquerait que le développement (l’ontogenèse) sollicite les gènes comme facteur extérieur à toute « programmation » génétique autrefois considérée comme figée. En d’autres termes, le développement de l’enfant entraine son développement. Une grande révolution conceptuelle s’annonce et si elle devait être admise dans les hautes sphères de la recherche et ensuite du pouvoir politique qui peuvent accélérer les révolutions (ou les freiner !), elle aurait des répercutions sur l’éducation, la santé, certaines maladies,  etc. 

Une Révolution à venir à n’en pas douter !   

https://www.temoignages.re/chroniques/di-sak-na-pou-di/l-enfant-qui-s-auto-applaudit,91793



Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes