MENU ZINFOS
Faits-divers

​L'ancien directeur du CCAS de Ste-Marie condamné à 3 ans de prison avec sursis


L'ancien directeur et l'ancien vice-président ont su ce vendredi la décision du tribunal correctionnel de Saint-Denis dans l'affaire de détournement et prise illégal d'intérêts au sein du CCAS de Sainte-Marie.

Par - Publié le Vendredi 11 Décembre 2020 à 08:15 | Lu 3179 fois

​L'ancien directeur du CCAS de Ste-Marie condamné à 3 ans de prison avec sursis
Le tribunal correctionnel de Saint-Denis a rendu sa décision ce vendredi dans l’affaire de détournements, favoritisme et prise illégale d’intérêts au CCAS de Sainte-Marie. Les anciens directeur et vice-président, Julien Mallin et Gilbert Guezelot sont fixés sur leur sort. 
 
Pour rappel, l’ex-directeur était accusé d’avoir profité de chaque projet personnellement entre 2014 et 2017. Des projets qu’il proposait et que le vice-président validait. Gilbert Guezelot paraissait néanmoins plus négligeant que mal attentionné – "un honnête homme" selon le président d’audience. 
 
Mais concernant Julien Mallin, le président l’avait questionné point par point. Locations de belles voitures, paiements de prestations au sein de ses associations, paiements de salaires et formations pour le personnel de ces associations, paiements de services de la part de son fils… le tout en plus d’un salaire de 5.000 euros par mois. Pour l’ancien directeur, il s’agit d’un manque d’encadrement : "J’étais seul, je voulais trouver des solutions". Et ce à cause d’une pression pour trouver des partenariats. En effet, la situation financière du CCAS aurait été compliquée suite à une série d’embauches liée notamment à la prise en charge de crèches. 
 
Le tribunal pourrait ordonner un complément d’information
 
Aussi complet qu’il puisse paraître, le dossier ne contiendrait pas tous les éléments nécessaires, selon les avocats de la défense. Pour Gilbert Guezelot, il manquerait les documents que son client aurait signé. Concernant Julien Mallin, c’est l’absence de l’ancien maire de Sainte-Marie, Jean-Louis Lagourgue, et du comptable du CCAS qui dérange son avocat. 

Julien Mallin est condamné à 3 ans de prison avec sursis, 20 000 euros d'amende et 5 ans d'inéligibilité. Gilbert Guezelot est quant à lui condamné à 5 000 euros d’amende dont 3000 avec sursis.


Soe Hitchon
Journaliste La liberté et la justice pour tous, c'est une utopie en laquelle je crois. Chaque... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Miaimle5 le 11/12/2020 09:21

Julien malin surement un nom prédestiné...

2.Posté par Dimitile le 11/12/2020 10:16

Le sursis ! La connivence entre la "justice" et les délinquants en col blanc.

3.Posté par Virzile Monsieur Propre le 11/12/2020 10:18

Dommage que le principal intéressé, le président du CCAS de l’époque Jean Louis Lagourgue passe une fois de plus à côté d’une explication de texte.

4.Posté par lamentable le 11/12/2020 10:59

nous avons la justice que nous avons choisi .. et oui ce sont les grands élus, sénateurs, députés, etc.. qui valident les dossiers de mutation des magistrats, alors ils ne vont pas se tirer une balle dans le pied tout de même !!, savez vous combien de magistrats sont natifs ou ont des attaches familiales à la Réunion ?? un bon pé diraient certains ...

5.Posté par Blacko le 11/12/2020 13:33

Révocation !

6.Posté par La vérité le 11/12/2020 15:02

Des détournements, encore et toujours !!!!
Qui paie ces détournements ???
Les contribuables !!!
Non, les condamnés, donc reconnus coupables. Et, en plus de dommages et intérêts, radiation à vie de tout emploi public.
Je voudrais qu'on m'explique cette "?ineligibilite ! ", un fonctionnaire communal n'est pas un élu !
Hummm, petits arrangements entre bons amis ???

7.Posté par Rue la gare le 11/12/2020 15:17

Sa sert encore de dénoncer tous ses ripoux avec une justice pareil
Et pendant se temps combien de famille sont rester sur le carreaux

8.Posté par Dadou le 12/12/2020 14:28

Jean Louis lagourgue n'a jamais remboursé les sommes détournées de la caisse d'épargne et le directeur s'est inspiré !!

9.Posté par Bokapola le 12/12/2020 20:39

En parlant de ‘Mr Propre’ Jean-Louis Lagourgue, qu’en est-il de sa maîtresse propriétaire d’un magasin de ‘ luxe’ à Saint-Denis et qui a, récemment, été ‘inquiétée par une enquête de détournements de fonds?
Aux oubliettes, comme toute enquête qui risquerait de montrer au grand jour combien ceux qui s’acoquinent avec le pouvoir et les descendants d’une certaine population, passent au travers les mailles de la justice, ici!
Selon que vous soyez riches ou pauvres...

10.Posté par bob le 13/12/2020 20:56

POURQUOI SEULEMENT 3 ANS AVEC SURSIS ??? JUSTICE RIPOUX !!!

11.Posté par FOOTAGE DE GUEL le 13/12/2020 22:20

Ste Marie, la commune où il fait bon vivre, mais seulement pour quelques profiteurs du système mafieux en place .

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes