Courrier des lecteurs

​L’Europe, combien de divisions ? Les « 28 » impuissants en Syrie...

Mercredi 16 Octobre 2019 - 15:50

Déjà dire que Trump agit "de façon brutale " c'est faux. Trump est au pouvoir depuis 2 à 3 ans maintenant,  au point de courir après un second mandat et il avait annoncé haut et fort que les États-unis n'ont plus la vocation d'être les gendarmes du monde.  Que  l'Europe devait trouver les moyens de sa politique militaire...on (les médias,  les décideurs..l'opinion publique), a passé son temps à le ridiculer et à le transformer en tête de Turc plutôt que de le prendre au sérieux...c'est un homme fort qui fait ce qu'il dit à l'inverse de nombreux autres polichinelles.

L'Europe a un train de retard, en matière de défense... y compris à l'intérieur de ses frontières,  la multiplicité des attentats islamistes en est une parfaite illustration. 

Oui, les "28" sont impuissants en Syrie parce qu'il n'y a toujours pas d'Europe politique sur la base d'un projet commun de défense au-delà des États..car l'Europe doit aussi rester constituée d'États..

C'est le point faible de l'Europe ! Une Europe en papier...à ce niveau .

Une Europe même pas gagnante sur papier et encore moins sur le terrain, ou dans l'action militaire."
Carl JOSEPH
Lu 726 fois




1.Posté par Nivet le 16/10/2019 16:06

Pas d'Europe politique, pas d'Europe militaire ! Trump a bien raison de nous moucater. On n'a plus de frontières, et ça nous sert à quoi ? Libre circulation et des biens et des gens ? Et ça donne quoi ? L'économie française est asphyxiée because la concurrence étrangère, et l'envahisseur est déjà là !

A.N.

2.Posté par C.J. le 16/10/2019 17:38 (depuis mobile)

@1 L 'Allemagne est tiède sur la question, la Pologne fait souvent bande à part et les autres pays de l'Est s'opposent souvent..quelle unité prétendre dans ces conditions surtout qd les Français sont seuls à assumer et foncièrement et militairement.

3.Posté par C.J. le 16/10/2019 19:03 (depuis mobile)

"Foncièrement " lire financièrement..

4.Posté par martin lane le 16/10/2019 20:37

Vous oubliez si facilement que le commandement de l'armée francaise est sous contrôle de l' OTAN !!

Merci sarko !!

5.Posté par C.J. le 17/10/2019 06:29 (depuis mobile)

@4 Je parle de la défense globale de l'Europe qui n'a pas de projet commun..sauf l'O.t.a.n, mais bon elle minée par des ennemis extérieurs et que l'Amérique porte à bout de bras..

6.Posté par 4.Posté par martin lane le 16/10/2019 20:37 le 17/10/2019 07:36

Très juste !
La seule question qui préoccupe actuellement l'Europe est qui va financer le déficit de l'Onu...

7.Posté par Mahébourg le 17/10/2019 10:30

Le retrait américain marque un point d'orgue dans la tragédie syrienne.
La victoire du Président Assad semble désormais acquise et la Russie s'implante désormais solidement et durablement au Proche-Orient, et cela pour le plus grand bien d'une région meurtrie.
Dure défaite politique et morale pour la France qui a soutenu diplomatiquement et matériellement les terroristes d'An-Nosra, voire de Daesh, par des livraisons d'armes.
On se souvient des déclarations du sinistre Fabius: 'Les gars d'An-Nosra font du bon boulot' et 'Assad n'a pas le droit d'être sur la terre'.
On ne peut oublier que l'entreprise française Lafarge a poursuivi pendant deux ans ses activités dans la zone contrôlée par Daesh, en finançant sans la moindre vergogne le Khalifa du sang à hauteur de plusieurs dizaines de millions de dollars.
Comment le gouvernement français pouvait-il ignorer cette réalité connue de tous?
Quel gâchis, alors même que la France fut la puissance mandataire au Levant...
Dès lors, quel rôle pourrait prétendre jouer l'Europe? En vérité, aucun...
Une seule issue pour la France et l'Europe: se faire oublier et laisser la Russie oeuvrer à la réunification de la Nation syrienne, à l'éradication des takfiriin de Daesh et consort, et ainsi contribuer d'une manière décisive ainsi au retour de la paix.
Quant à la Turquie, les menaces de sanctions américaines, si elles sont sincères, devraient logiquement calmer les velléités expansionnistes du Sultan d'opérette Erdogan. L'économie de son pays est en effet au bord de l'effondrement.
Finalement, on assiste à un nouveau Yalta à l'échelle du Moyen-orient: une zone d'influence américaine (Arabie, Golfe, Jordanie, Israel) et une zone d'influence russe (Syrie, Liban, Irak, Iran, c'est à dire l'arc chiite, où subsistent encore des minorités chrétiennes, yazidies et druzes).

8.Posté par Saucratès le 17/10/2019 11:51

Salut Carl. Salut Alain. Amusant de se référer à cette question d'un Staline ... «Le pape, combien de divisions ?». Je découvre qu'il a répondu cela à un certain Pierre Laval, alors qu'il n'était pas encore le collabo maudit du gouvernement de Vichy.

Le même titre que le vôtre a déjà servi de titre à un blog de novembre 2012 et à un article de presse de France Inter du 15 octobre 2019. Qui copie qui ?
https://www.franceinter.fr/emissions/geopolitique/geopolitique-15-octobre-2019

Entre parenthèse, cela sert de contrepoint à notre ami Trump qui s'interroge sur l'absence d'appui des kurdes syriens pendant le débarquement allié de Normandie en 1944. Pourquoi les aider alors qu'eux ne nous ont pas aidé ? On ignore si selon lui, des turcs ont participé au débarquement de Normandie, ou bien des israëliens ??? Puisque apparemment, c'est la manière dont il mesure le droit d'un peuple à être épaulé par les Etats-Unis. Pourvu qu'il ne découvre pas demain que l'Etat d'Israël n'a pas aidé pour le débarquement de 1944 !!!! Il pourrait aussi leur supprimer l'aide et l'appui des Etats-Unis ! Saucratès.

9.Posté par Nivet le 17/10/2019 11:54

7) Mahébourg, Bien résumé !

A.N.

10.Posté par C.J. le 17/10/2019 12:13 (depuis mobile)

@7 très bonne analyse..j''apprécie même si mon propos porte davantage sur la politique commune de l''Europe.au niveau Défense....mais votre analyse offre un bon élargissement du sujet..

11.Posté par C.J. le 17/10/2019 12:13 (depuis mobile)

@7 très bonne analyse..j''''apprécie même si mon propos porte davantage sur la politique commune de l''''Europe.au niveau Défense....mais votre analyse offre un bon élargissement du sujet..

12.Posté par C.J. le 17/10/2019 18:33 (depuis mobile)

@Saucrates..Salama é..(en malgache)..effectivement le titre n''est pas de moi..aucune intention d''usurper l''écrit d''un autre..un oubli de mettre les guillemets, à cause du zèle ou de la pulsion à vouloir publier...sinon, ça baigne.

13.Posté par Nivet le 18/10/2019 14:51

8) Salut Saucratès.

Je ne suis pas Trumpéstiste, mais il remet sérieusement en question l'organisation de l'Europe.
Il est vrai qu'il faut arrêter de penser que les USA sont les gardiens du monde. Nous devons nous prendre en charge! La vérité est que les USA font 1 et sont indivisibles, alors que l'Europe est divisée de part ses cultures, ses intérêts différents.
Enfin, Israël n'existait pas en 44, puis-qu'officialisé en 48,.
Mais si les américains sont proches des Israéliens, c'est parce- que la communauté juive est importante dans leur pays;

Cordialement
A.N.

14.Posté par polo974 le 18/10/2019 18:52

de toute façon, l'Europe actuelle n'est que celle des banquiers et marchands...

donc impuissance politique, militaire, et même industrielle...

15.Posté par Saucratès le 19/10/2019 00:28

13) Salut Alain. Juste sur un point. Je sais parfaitement qu'en 1944, Israël n'existait pas. Ahah. Mais l'état kurde (qui n'existe toujours pas véritablement à la frontière turque-syrienne) n'existait pas plus en 1944. Pourtant j'ai lu que la raison pour laquelle Trump ne voulait pas intervenir (on aime les kurdes mais ils ne nous ont pas aidé en 1944) était lié à leur absence de soutien pour le débarquement.
http://www.leparisien.fr/international/trump-les-kurdes-ne-nous-ont-pas-aides-pendant-la-deuxieme-guerre-mondiale-10-10-2019-8169912.php

Evidemment que c'était une blague vu l'importance du soutien à l'état d'Israel aux yeux des républicains. Mais imaginons que Trump sorte la même connerie ... ou le découvre pour Israel. On pourrait en mourir de rire. Amitiés. Saucrates.

16.Posté par MICHOU le 19/10/2019 11:41

Les 28 ou je ne sais pas combien sont impuissants tout court car ils ont créé les problèmes et les entretiennent pour vendre leurs armes alors attendre du positif de ces gens là c'est comme demander que de l'or coule dans les robinets ou qu'il n'y ait plus de misère, que le monde soit plus juste etc....

17.Posté par Jean Le Monstre le 20/10/2019 13:11

Bravo ! ça c'est bien dit !
Vive Trump !
A bas Poutine !
Vive Carl Joseph ! Il a bien parlé pour ne rien dire !
Vive les Américains, les sauveurs de l'humanité !
Vive la bombe atomique, la sauveuse du capitalisme !
A bas l'UE, incapable de tuer raide Daesh !
Vive les solutions de Carl Joseph !
Vive Joseph Trump et Donald Carl !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 17 Novembre 2019 - 15:06 Brève indignée, ou la mémoire de France bafouée!

Jeudi 14 Novembre 2019 - 17:39 Cérémonies du 11 novembre