MENU ZINFOS
Société

​Incendie mortel à St-Denis : Les sinistrés ne veulent pas rentrer chez eux


La mairie de Saint-Denis et la SIDR annonçaient hier la possibilité d’un relogement de 44 familles dans leurs foyers, non touchés par l'incendie. Profondément marqués par le tragique événement, plusieurs résidents refusent de regagner les lieux.

Par Sophie Fontaine - Publié le Mercredi 15 Décembre 2021 à 13:58

​Incendie mortel à St-Denis : Les sinistrés ne veulent pas rentrer chez eux
Jessica a survécu au drame de La Résidence La Marina qui a eu lieu dans la nuit de dimanche à lundi. Après avoir passé deux nuits hors de son domicile, le bailleur lui indique qu’elle peut retourner chez elle. Pour la mère de deux enfants, traumatisée par l’incendie qui a coûté la vie à son amie et ses enfants, impossible d’y retourner.

“Physiquement et mentalement, ça ne va pas du tout. Je suis déjà très reconnaissante pour mes enfants et moi qui n’avons pas été blessés, et j’adresse mes condoléances à la famille des victimes. Rentrer ? Impossible. Je ne veux pas y aller, je ne peux plus y aller. On ne va pas fêter Noël là. C’est inimaginable de mettre de la musique et de vivre à deux pas de l’immeuble en cendres !”

 “On ne se sent pas en sécurité"

Comme Jessica, la plupart des locataires ne souhaitent plus vivre dans leur foyer du chemin de la Vierge. “On ne se sent pas en sécurité, on a vu tout ce qui s’est passé, j’ai encore les images de la nuit de dimanche qui défilent”, explique une témoin du drame, avant de poursuivre : “Et pour ceux qui restent, ils vont avoir ça en tête, et vivre avec les travaux à venir." 

De son côté, La SIDR leur proposerait une autre solution, un hébergement temporaire : "Si je ne retourne pas à La Marina, on me propose un T2 pour mes deux enfants et moi”, indique la mère de famille. Ensuite, les familles devront de nouveau faire des demandes de logement social, demandes qui devraient être traitées en priorité.

“J’y suis pour récupérer mes affaires”, confie une habitante du bâtiment A, “mais je ne dormirai plus ici”, assure-t-elle. Face à son refus, la locataire, mère d’une petite fille, s’est elle aussi vu proposer un logement temporaire : "On me propose un T1, c’est très compliqué, je comprends que la priorité soit donnée aux sinistrés. Je patiente. Ici, on est comme des lions en cage”.

L'Etat comme la mairie ont fixé comme objectif de reloger toutes les familles avant les fêtes de fin d'année. Mais la situation reste encore compliquée pour les sinistrés à quelques jours de la Fête de la Liberté.

Zinfos974 lance une cagnotte en aide aux sinistrés. Les dons seront reversés directement à la Croix Rouge. Cliquez ici pour participer !




1.Posté par Zot na raison le 15/12/2021 14:25

BRAVO, sage décision.

La mairie et la SIDR devront trouver d'autres arguments et surtout agir en responsabilité, c'est quoi cette affaire, et Erick FONTAINE où est-il passé...on ne l'entend pas...

2.Posté par Dodolaminette le 15/12/2021 14:34

Je me demandais comment allaient faire ces gens pour rentrer « chez eux »
C’est complètement inhumain de leur proposer d’ endurer ça, ils sont autant victimes que les autres meme si leur logement n’est pas brûlé
Qu’on leur trouve aussi de quoi les reloger

3.Posté par WatchWolrd le 15/12/2021 14:36

MDR... s'ils refusent ok , dans ce cas faudra couper les allocations et les aides aux logements... Pourquoi on ne publie pas les noms des familles qui refusent??? je suis sur qu'il en a plein qui souhaitera prendre ce logement...Et puis il doit en avoir plein de logement a louer sur l'île...???

4.Posté par Ok le 15/12/2021 14:46

C’est triste ce qui s’est passé, courage aux familles. Il ne faut pas contre pas oublier que beaucoup d’autres familles n’ont pas droit à un logement social et doivent aussi composer avec des T1/T2 malgré qu’ils aient 2 enfants, ils ont aux moins pu trouver un T1 ou T2 pour certaines familles ce qui est mieux que rien.

5.Posté par Carre le 15/12/2021 14:51

C'est normal!!! Franchement je trouve honteux !!! C'est horrible maintenant les locataires savent qu'ils peuvent mourir en cas d'incendie !!! La sidr a t elle installer des extincteurs et des détecteurs d'incendie ds chaque logement, ainsi qu'une alarme générale ????
Je suis de tous cœur avec les résidents !!!

6.Posté par kersauson de ( P.) le 15/12/2021 14:52

qd on voit la photo... on les comprend

7.Posté par Royal Bourbon le 15/12/2021 15:48

Après ce traumatisme je compatis totalement à ne pas réintégrer cet immeuble ! Vous vous rendez compte des cauchemars et le stress à revivre ça ! Franchement c'est vraiment inhumain de demander une chose pareille !

8.Posté par Tiserin le 15/12/2021 16:08

Si cette personne refuse d'y retourner qu'elle résille son contrat et je suis preneur de ce logement. Celà fait trop longtemps que j'attends.

9.Posté par alarme le 16/12/2021 03:47

@ tiserin
aou un merle maurice volere le nid
connait pas le mot la souffrance
en gros un tdc

10.Posté par Taloche le 16/12/2021 07:59

Je comprends l'état psychologique des sinistrés, mais qu'ils ne fassent pas trop la fine bouche. Un grand de personnes apporte leur soutien moral et matériel pour les aider. Il faudrait aussi de leur côté qu'ils fassent un effort.

11.Posté par Tiserin le 16/12/2021 20:02

9.alarme.
Quand un zoiseau y refuse de reprendre son nid qu'il a préalablement quitté et quelque soit le motif, il n'attend pas que quelqu'un d'autre lui refasse un autre. Il se démerde tout seul.

12.Posté par Briandoht le 17/12/2021 04:24

En dehors de l'incendie dramatique  de Montgaillard très touchante,  c'est une chance  que la France soit à la fois un pays riche et le moyens d'avoir un grand nombre d'assistés.  Souvent , certains cas sociaux ont des comportements abusifs voire même se permettre d'agir un peu comme des enfants gâtés .
Le refus de réintégrer les logements épargnés par l'incendie peuvent être compréhensif pour les plus fragiles psychologiquement toujours en état de choc.
Il faut être conscient aussi du nombre  de personnes qui attendent des logements désespérément depuis plus une décennie.
Il est certain que les logements vacants à Marina seront une aubaine pour d'autres demandeurs sur la liste d attente .

Imaginez le pire un jour comme une catastrophe naturelle d'ampleur du genre séisme ou cyclone qui détruirait 50% des logements , notre comportement ne serait plus le même et un élan de solidarité de la population se mettrait naturellement en place. Dans ce scénario, chacun prendrait la mesure de ses responsabilités.
Faudrait il une guerre ou un cataclysme majeur pour changer les mentalités pour comprendre c'est quoi la vrai souffrance et vrai misère comme subissent chaque jour une part de l'humanité ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes