MENU ZINFOS
Mayotte

​Immigration clandestine à Mayotte : 17.379 personnes reconduites à la frontière


Depuis le début de l’année, 390 kwassas ont été interceptés et 17.379 personnes ont fait l'objet d'une mesure d'éloignement du département.

Par NP - Publié le Jeudi 13 Octobre 2022 à 07:00

Illustration - DR Préfecture de Mayotte
Illustration - DR Préfecture de Mayotte
Le baromètre de la lutte contre l'immigration clandestine à Mayotte vient d’être publié.

Depuis le mois de janvier, Mayotte enregistre une baisse d’arrivée de kwassas par rapport à l’année précédente et une augmentation des interpellations, avec 77 % des tentatives d’entrées maritimes déjouées contre 70% de janvier à septembre 2021.

De janvier à septembre, l’île dénombre 505 kwassas détectés contre 617 de janvier à septembre 2021. Au total ce sont 390 kwassas qui ont interceptés et détruits depuis le début de l’année. 305 passeurs (contre 274 de janvier à septembre 2021) et 4897 étrangers en situation irrégulière interpellés en mer.

Ce sont également 16 197 interpellations qui ont été effectuées à terre (contre 17744 de janvier à septembre 2021).
Au total ce sont 17 379 personnes ont fait l'objet d'une mesure d'éloignement du département, contre 17875 de janvier à septembre 2021.

929  interpellations en mer en un mois

La lutte s’intensifie sur l’île aux parfums. Au mois de septembre, ce sont 89 kwassas qui  ont été détectés, parmi lesquels 72 ont été interceptés ou ont fait demi-tour. 929 étrangers en situation irrégulière ont été interpellés en mer, 68 kwassas détruits et 85 moteurs saisis et détruits.

Au total, ce sont ainsi 81 % des tentatives d’entrées maritimes qui ont été déjouées en un mois, contre 61 % en septembre 2021.




1.Posté par olive le 13/10/2022 08:13

... reconduits qui reviennent aussitôt !!!
ce chiffre permet à DARMANIN d'afficher x reconduites à la frontière en France et à 80%, ce chiffre de reconduites national concerne MAYOTTE, et chacun sait que les comoriens feront l'aller-retour dans la foulée.
DARMANIN pratique la même politique du chiffre que SARKOSY servant sa propre gloire en dépit de la réalité : chacun sait que la politique migratoire est d'un laxisme absolu en France, il suffit d'ouvrir les yeux. DARMANIN ne sert à rien, il mouline et fait de l'air, il fait semblant de faire mais il ne fait rien


2.Posté par Le Jacobin le 13/10/2022 09:06

Un billet d'encouragement à Monsieur le Préfet de Mayotte et les forces de l'ordre.

A la Réunion on accueille 46 on expulse 7 on garde 39 notre Préfet est un grand génie. Dans le lot il y un qui ne demande pas l'asile ce qui n'interpelle personne pourquoi est t-il venu ?

J'ai la réponse, c'est éclaireur venu observer le déroulement de notre Justice bras cassé il pourra organisé son travail depuis le Sri Lanka nous envoyer des coquilles de noix bien chargés de Femme enfant vieillard à nourrir loger et blanchir, puisque nous sommes bienveillant et sensible.

Ma demande d'asile au Sri Lanka n'a toujours pas de suite BIZARRE !

3.Posté par bruce le 13/10/2022 10:17

@olive vous avez entièrement raison, tout ce que vous dites est vrai. Malheureusement je suis certain que vous n'avez pas plus de vision que Darmanin et ses prédécesseurs pour résoudre la situation. Vous feriez probablement la même chose à leur place, voire pire en renforçant les moyens pour empêcher les comoriens de rentrer, mais jamais pour résoudre les causes. Jamais, jamais, jamais on ne se préoccupe des causes dans ce pays, on se contente d'atténuer les effets, de gérer le quotidien, de faire de la com. D'une part car on manque de vision, d'autre part car on est le plus souvent à l'origine des situations problématiques. C'est la France qui a envahi, occupé, colonisé puis séparé Mayotte des Comores, puis instauré le visa Balladur en 1995, tout cela a abouti à la situation actuelle. De la même manière qu'en métropole ce sont nos guerres incessantes qui poussent les réfugiés syriens, irakiens, lybiens à s'installer chez nous. Et qu'on ne remet jamais en cause. Pas plus que la colonisation de l'Afrique et du Maghreb qui nous a amené des millions d'immigrés depuis 60 ans. Jamais on ne se penche la-dessus, jamais on ne cherche à réparer, à comprendre, à corriger. On continue de gérer au jour le jour les conséquences plus ou moins bien (souvent mal). Le bateau France ne cesse de couler, mais au lieu de le réparer on investit dans des bassines pour écoper !

4.Posté par Taloche le 13/10/2022 10:28

Ce sont les fabricants des kwassas qui doivent faire leur beurre. Avec plus de 500 en 10 mois ça fait une bonne moyenne de 50 par mois.

5.Posté par Dignité le 13/10/2022 12:54

Certes , empêcher les embarcations d'accoster à Mayotte est un moyen de contribuer à la lutte contre l'immigration illégale sans pour autant être suffisant.
Atténuer , voire supprimer, l'attractivité de Mayotte pour tous ces personnes qui viennent y chercher l'eldorado doit aussi être envisagée.
A commence par le fameux droit du sol pour les naissances issues de ces immigrations.
Ensuite, il faudra aussi s'attaquer aux différentes aides accordées pour élever les enfants qui en sont issus ou alors imposer des conditions drastiques pour pouvoir en bénéficier.
Quand on dit cela on passe pour un affreux réac et pourtant ces mesures, consistant à tarir la source, peuvent s'avérer dissuasives voire décisives.
Dans une lutte de ce type, seule la raison doit primer et non les bons sentiments.
Aider une famille , oui , mille fois oui. En aider des centaines c'est une autre histoire.
Quand on veut sauver quelqu'un en train de se noyer, il faut savoir nager. Car, si on ne le sait pas on se noiera avec lui .
La métaphore est parlante. Il faut aider les gens quand on a les moyens de le faire , sinon tout le monde trinque et c'est la cata généralisée.
Imaginons que tous les comoriens miséreux viennent s'installer à Mayotte ? Ya t-il là bas de la place et des moyens en logement pour les accueillir?
La réponse est dans la question.

6.Posté par Selfion le 13/10/2022 17:28

Combien de fois la même personne reconduite ??

7.Posté par Pamphlétaire le 13/10/2022 20:07

A Mayotte, la frontière est où? A 30 nautiques? Les personnes ont été laissées dans l'eau à trente nautiques? Je n'y crois pas !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes