Courrier des lecteurs

​Hulot pieds et poings liés

Jeudi 22 Juin 2017 - 10:38

L’écologie, compatible avec la République en Marche (REM) ? Oui si Hulot est capable de tenir tête à deux ennemis de l’écologie : ses camarades ministres hostiles à l’environnement, lobbyistes forcenés, qui, du nucléaire, qui, des ventes d’armes, qui du « business » français ; les hauts fonctionnaires qui accompagnent le gouvernement, dont tout indique qu’ils sont défavorables à l’écologie. Macron lui-même est à fond pour les traités CETA et TAFTA, qui contribueront à dérégler la machine climatique un peu plus. S’il fait dans le consensuel, comme Sarkozy lors du Grenelle de l’environnement, ça peut marcher en communication. Il sauvera la face avec des mesures symboliques, mais rien ne changera dans le fond. Il peut décider d’aller au rapport de force, sur la fermeture des centrales ou l’abandon de Notre-Dame-des-Landes, mais c’est peu plausible, sauf s’il se sent soutenu par le terrain.

Hulot ne pourra rien contre l’empoisonnement universel de la chimie de synthèse. Que fera Hulot face à Macron lorsque ce dernier vante les mérites du diesel, ce tueur de masse ? N’oublions pas enfin que la Fondation NH, sa fondation, a pour partenaire le groupe Avril, cœur de l’agro-industrie.

Macron, pour l’écologie, comme pour les autres enjeux, a lancé des signaux contradictoires. Pour le coup, en mettant Nicolas Hulot en l’air, il envoie un signal fort. Il existe donc une marge de manœuvre pour Hulot qui dépendra de la réaction du chef de l’État, qui ne me paraît pas convaincu de la nécessité de changer les modes de production et de consommation, ce qui constitue le cœur de l’écologie. Au contraire, son programme vise à relancer la croissance. Hulot est donc d’une rare naïveté : après avoir été le confident de Chirac, le conseiller de Sarkozy pour le Grenelle de l’environnement en 2007, l’envoyé spécial de Hollande pour la COP21, il devient le numéro 3 du gouvernement néo-libéral de Macron. Tout ça pour quoi ? Le comique de répétition a ses limites.

L’écologie sera donc absente du gouvernement. Elle reste représentée dans les collectivités locales et à l’échelle européenne. Et surtout, elle sera présente dans les mobilisations. De même que depuis 2012, l’actualité écolo s’est largement faite sur le terrain, à Sivens, à Notre-Dame-des-Landes, à Bure, et à La Réunion, par deux fois, à Bois Blanc. C’est d’ailleurs la voie à suivre pour reconstituer l’écologie politique : retisser les liens avec leur base. Les Verts souffrent de leur éloignement des mouvements sociaux et des principales associations. Ils doivent puiser leurs forces dans les luttes de territoire.

L’écologie va être centrale dans la recomposition de la gauche. Les leaders de ce qu’il en reste ont intégré cette conscience environnementale, au point de modifier leur discours de politique économique. La pensée sur la nature vient transformer leur vision de l’économie, elle catalyse un rassemblement fort. Macron n’a pas opéré cette transformation et voit l’environnement comme une politique sectorielle, une variable d’ajustement.

Ensuite, la recomposition passe par des alliances, une forme d’union, un renouvellement organisationnel. Il n’y a pas de recette magique. L’Europe nous livre des exemples : Podemos en Espagne, un mouvement citoyen qui s’institutionnalise, le Labour de Corbyn en Angleterre qui se transforme en interne. Les Européennes de 2019 peuvent être favorables à une dynamique collective. Mais une partie de la réponse viendra de la France Insoumise, en position de force.

www.aid97400.lautre.net
Dr Bruno Bourgeon, président d’AID
Lu 935 fois



1.Posté par GIRONDIN le 22/06/2017 11:36

Hulot, Pour notre dame des Landes, était contre et maintenant il s'est rangé à l'avis de Macron qui veut nommer un médiateur, Macron qui était avant pour, arguant qu'il y avait eu tout un processus et un référendum et qu'il fallait respecter les "urnes"..

Bref un pas en avant, 2 en arrière, 3 sur le côté !

2.Posté par Un entomologiste le 22/06/2017 12:03

Toujours les mêmes débilités proférées par ce " VERmisseau " élevé dans un cocon de soie, imbu de sa personne alors qu'il ne représente que lui-même !!!

3.Posté par margouillat974 le 22/06/2017 12:06

Fondation Nicolas Hulot, sponsorisée par le groupe Total. L'union Européenne autorise la fracturation hydraulique, le rund-up et les perturbateurs endocriniens ( Tous les enfants sont touchés, gare aux prochaines générations), le C.E.T.A et ses poulets au chlore, ses boeufs aux hormones de croissance et aux antibiotiques. Ce sont les règles de l'U.E., nous serons obligés de les respecter, puisque nos députés ne soulèveront aucune objection. Nicolas Hulot est pieds et poings liés, le peuple aussi!!

4.Posté par Bruno Bourgeon le 22/06/2017 15:51

A Un entomologiste, courageux anonyme, qui n'a que de la haine dans le coeur, toujours prompt à vomir des insultes. Discutez donc un peu du fond, au lieu d'agonir d'injures ceux qui émettent des opinions. Ce serait autrement plus enrichissant!

5.Posté par Dazibao le 24/06/2017 06:37

1.Posté par GIRONDIN le 22/06/2017 11:36

Bref un pas en avant, 2 en arrière, 3 sur le côté !
............................

Bravo. Vous avez assimilé le pas de danse d'en marche. Vous avez gagné le droit de liker "J'aime Macron" qui figure sur la feuille d'impôts à venir (en cochant mettez la main sur le coeur comme dans l'ex-slogan-image-pub "J'aime Pénélope").

6.Posté par GIRONDIN le 24/06/2017 08:39 (depuis mobile)

5. Dazibao
👍

Vous avez une idée de la hauteur de tonte ?

MiLiKe ToUtEnMaCrOn

7.Posté par VIEUX CREOLE le 24/06/2017 13:50

_ Dire que NICOLAS HULOT EST SE TROUVE "PIEDS ET MAINS LIÉS FACE AUX " LOBBIES CONNUS - qui sont puissants il est vrai - ET AUX ENNEMIS DE L' ÉCOLOGIE" est une vision pessimiste de ce qui l'attend dans les mois à venir !! Nous n'avons quand même pas un Donald Trump à la tête du Pays !!! LE TEXTE DE " LA COP 21 " , SIGNÉ PAR 195 PAYS , EST UNE SORTE D" ACCORD UNIVERSEL approuvé même par des Nations les plus pollueuses , et , les plus réticentes jusqu'ici ( Chine : 20,09% de pollution ; U.S.A. : 17,89 % ; INDE : 4,10% )...Il est t affligeant et inquiétant de constater qu'un " FOU DÉLIRANT"comme celui qui est à la tête des États- Unis cherche à faire capoter un engagement approuvé par son Illustre Prédécesseur et qui a suscité tant d'enthousiasme dans le monde entier !!

- JE PRÉFÈRE VOTRE 1ère HYPOTHÈSE : Hulot est le seul Écologiste de France capable de tenir tête à ses adversaires les plus tenaces , capable mener à bien la mission qui vient de lui être confiée !!! Il doit faire face malheureusement à une réalité bien réelle et fâcheuse parfois ...On peut citer : - 1 ) le le cas " Notre-Dame des Landes" pour lequel une majorité locale est favorable aprés référendum ;
- 2) celui de la fermeture de la Centrale nucléaire de DEFESSELHEIM REPORTÉE MAIS " INÉLUCTABLE" (?) PARCE QUE "ACTÉE"; dit-on ! Et cette DÉCISION SEMBLE CONVENIR ET AUX SYNDICATS ET A LA POPULATION CONCERNÉE DIRECTEMENT!
- Et puis il faut savoir que la France possède 19 Centrales nucléaires qui fournissaient - en 2014 - 77% de la production énergétique et faisaient travailler 2.500 Entreprises et 220.000 Salariés.. . CELA REPRÉSENTAIT DIT-ON VINGT MILLIARDS D’ÉCONOMIES (en importations de gaz et de charbon ) ..,

- "On prévoit" que la réduction de l'énergie nucléaire SERAIT RÉDUITE à 50% ! En attendant cette date ( annoncée ) des efforts considérables restent à faire pour parvenir à l'obtention DE SOURCES D' ÉNERGIE VRAIMENT PROPRE ! C'est pourquoi la pression de l'opinion internationale et nationale doit SE MAINTENIR !!!!

8.Posté par vous avez dit COP 21 ??? le 24/06/2017 16:38

à @7.Posté par VIEUX CREOLE le 24/06/2017 13:50 qui déclare:

" Et puis il faut savoir que la France possède 19 Centrales nucléaires qui fournissaient - en 2014 - 77% de la production énergétique et faisaient travailler 2.500 Entreprises et 220.000 Salariés.. . CELA REPRÉSENTAIT DIT-ON VINGT MILLIARDS D’ÉCONOMIES (en importations de gaz et de charbon ) ..,"

Faut il rappeler que c'est grâce aux centrales nucléaires construites en France, qu'EDF peut appliquer la péréquation dans les DOM et y faire payer aux consommateurs locaux le prix du kilowatt le plus bas d'Europe comme en métropole, alors qu'ici la production locale à 70 pour 100 issue du charbon hyper polluant acheté en d'Afrique du sud et 10 pour 100 de bagasse archi subventionnée, coûte 3 fois plus chère à produire !!!

9.Posté par VIE3UX CREOLE le 25/06/2017 21:21

A « POST 8 "!

VOS remarques pertinentes( dernier paragraphe de votre courriel ) incitent à poser certaines questions aux majorités du Conseil Régional ,du Conseil Départementale et également aux autorités compétentes , questions rarement soulevées et discutées …
- 1 ) Est-ce que la Réunion ,territoire volcanique par excellence ,peut , un jour , disposer d’une ÉNERGIE GÉOTHERMIQUE COMME EN ISLANDE ??
_ 2) Le phénomène des marées semble peu important à la Réunion ( je pense à l’usine de marémotrice de l’Estuaire de la RANCE) . Pourrez-on un jour exploiter l’énergie des houles et courants marins importants dans certaines régions autour de l' île ( simple question « candide » !) ??
- 3) Ne peut-on pas développer davantage « l’éolien » et l’énergie obtenue par les panneaux solaires ( électricité fournie aux chauffe- eau des maisons ) et diminution appréciable de les impôts - une seule fois –quand l’installation est réalisée ??

10.Posté par CITOYEN ECO-LOGIQUE le 26/06/2017 17:01

9.Posté par VIE3UX CREOLE le 25/06/2017 21:21

Pour des raisons purement électoralistes, nos " fiers zélu-e-s ", qui se foutent totalement de leur environnement malgré leurs grands discours, et qui, à l'unanimité, préfèrent enterrer les montagnes de déchets que nous produisons et dont nous sommes de très loin, les premiers producteurs de l'Océan Indien (...),

Dans de la bonne terre végétale qui pourrait éventuellement, produire localement à bas prix les fruits et les légumes que l'on aimerait consommer , mais qu'ON préfère importer chèrement de l'extérieur,..

Continueront à soutenir très chèrement la production de bagasse qui ne se stocke pas, obtenue ne l'oublions pas, avec des engrais super polluant les sols donc la nappe phréatique, et qui ne représente que 20 /100 de ce qui est brûlé dans les 2 usines du Gol et de Bois rouge.

Le complément ne pouvant provenir que du charbon hyper polluant payé trés cher, dont la France, qui se veut vertueuse en matière d'écologie,...

s'est engagé lors de la COP21, à supprimer totalement son utilisation avant 5 ans sur l'ensemble de son territoire !!!

11.Posté par VIEUX CREOLE le 26/06/2017 21:40

A POST 1 CITOYEN ECO - LOGIQUE")

je n'ai pas bien saisi votre courriel !!!
Tout le début de celui-ci POURRAIT laisser croire que c'est "Vieux Créole qui a écrit observations que vous développez ,vous , personnellement : .EST-CE BIEN LE CAS ???

12.Posté par CITOYEN ECO-LOGIQUE le 27/06/2017 13:06

11.Posté par VIEUX CREOLE le 26/06/2017 21:40

Non ce n'est pas vieux créole qui a écrit ce que je développe !

Pour ce qui est de la suppression de la coûteuse et polluante filière bagasse, ce n'est pas pour demain malgré l'engagement par La France à la COP21 de ne plus produire de l'électricité avec du charbon dans 5 ans et la nomination de Nicolas Hulot comme ministre d'Etat dans l'équipe du président Macron.

Nos fiers élu--e-s démagogiques rénioné pour qui l'écologie n'est qu'un slogan électoral, demanderont à l'unanimité soyez en sûr, des mesures dérogatoires pour La Réunion au prétexte que cela fait vivre, à coup de très généreuses subventions octroyées par l'Europe et l'Etat , des trop nombreux bénéficiaires, lesquels forment un lobbying très puissant, qui les aide à accéder et se maintenir au pouvoir.

On peut citer entre autres:

- Les banques qui financent l'achat défiscalisé de tous les équipements;
- Les industriels rentiers de la canne qui produisent du sucre, de l'alcool et de la bagasse;
- Les planteurs assistés, incapables de subvenir à leurs propres besoins et qui aiment rouler dans des gros tracteurs et des gros 4x4 achetés à l'étranger;
- Les importateurs et vendeurs de ces équipements achetés à l'étranger;
- Les rentiers du rhum qui ne se sentent pas concerné par le fléau numéro 1 dans notre île, L' ALCOOLISME à l'origine de tant de drames dans nos familles, qui veulent continuer à développer à n'importe quel prix pour l'environnement et pour le contribuable, la bagasse afin de se diversifier en produisant de l'éthanol dans des usines entièrement financées par des aides et des abattements d'impôts;
- Les rentiers de la production d'énergie, vapeur et électricité;
- Les syndicats et leurs représentants intouchables, adeptes du chantage !!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous servirons à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie