MENU ZINFOS
Education

​Frédéric Miranville réélu à la présidence de l’Université de La Réunion


Frédéric Miranville est réélu à la présidence de l’Université de La Réunion. Il rempile pour quatre ans de mandat.

Par Ludovic Grondin - Publié le Jeudi 17 Décembre 2020 à 16:33 | Lu 2305 fois

Le conseil d’administration a voté, ce jeudi après-midi, à la majorité absolue en faveur de la liste Cap 2024 représentée par le président sortant et son binôme Gilles Lajoie. Le professeur des Universités est réélu pour quatre ans. 

Il récolte 22 voix favorables sur les 36 élus au conseil d'administration. Brigitte Grondin Perez, de la liste Nouvel Elan, recueille 13 voix. Un vote blanc est recensé.

Ce conseil d’administration "d’installation" a pu se tenir suite au rejet, hier, du recours déposé devant la commission de contrôle des opérations électorales (CCOE) par la liste Nouvel Élan au lendemain des résultats du scrutin partiel du 1er décembre concernant le scrutin du collège A (Professeurs d'université et assimilés).

Ce jour-là, à l’issue du revote partiel des scrutins annulés, Frédéric Miranville et Brigitte Grondin Perez étaient repartis dos à dos en termes de résultats combinant les collèges A et B du scrutin.
1er décembre : Le revote de l'Université fige le rapport de force entre Miranville et Grondin Perez

S'ouvrait alors un nouveau round de discussions, en coulisses cette fois, entre chaque liste et les membres nouvellement élus au CA pour tenter d'obtenir leur vote ce 17 décembre.

Il appartenait donc aux 36 membres du conseil d’administration d'élire à leur tour le ou la président(e) de l'établissement ce jeudi au cours d’une séance organisée à huis clos. 

Pour information, le CA est composé de 28 administrateurs élus lors des scrutins des 24 et 25 septembre et du 1er décembre 2020 ; de 4 personnalités extérieures nommées (au sein de la Région, du Département, et des organismes de recherches partenaires) ; et de 4 personnalités extérieures issues d'un appel public à candidatures, désignées le 8 décembre.

Retour sur la candidature de Frédéric Miranville :
23 Septembre 2020 : Frédéric Miranville: "Notre belle université a besoin de tourner définitivement le dos à ces postures politiques"


BIOGRAPHIE

Né en 1977, Frédéric MIRANVILLE est titulaire d'un DEA de mécanique-énergie (1999), puis d'un doctorat en physique du bâtiment de l'université de La Réunion en 2002, Frédéric Miranville devient maître de conférences en 2004, puis maître de conférences habilité à diriger des recherches, de 2009 à 2011, toujours à l'université de La Réunion. De 2006 à 2008, il est vice-doyen en charge des formations à l'UFR des sciences de l'homme et de l'environnement.

Chargé de mission insertion professionnelle de 2007 à 2008, puis vice-président chargé des relations extérieures et insertion professionnelle de l'établissement de 2008 à 2012, il devient professeur des universités de deuxième classe en 2011, puis il accède au grade de première classe en 2013.

Vice-président du pôle entrepreneuriat étudiant de La Réunion (2011-2014), puis directeur du pôle orientation et insertion professionnelle de l'université de La Réunion de 2011 à 2015, il est thermicien et responsable du groupe thématique physique du bâtiment du laboratoire Piment (Physique et ingénierie mathématique pour l'énergie, l'environnement et le bâtiment) depuis 2006. Il est vice-président du pôle de compétitivité Qualitropic, en charge des partenariats en recherche et formation, depuis 2013. Il est élu à la présidence de l'université de La Réunion pour un premier mandat le 8 septembre 2016 et est
réélu le 17 décembre 2020.




1.Posté par klod le 17/12/2020 19:57

ben , mon colon , comme dit l'autre !

2.Posté par Vizir le 17/12/2020 20:11

Une victoire électorale apporte toujours de la légitimité, inutile de le nier sans se placer soi-même à l’écart du processus démocratique. Félicitons donc tous les vainqueurs, et réconfortons donc tous les perdants. Félicitons tout particulièrement l’avocat de Cap 2024 puisque l’élection s’est surtout jouée au niveau juridique. On aimerait connaitre son nom ne serait-ce que pour le conseiller aux futurs candidats dans quatre ans, puisque voilà c’est fait, madame Grondin ne sera pas la première femme élue Présidente de l’université de La Réunion (pas en 2020 en tout cas).
Réconfortons, les défenseuses et défenseurs de la cause des femmes que j’entends dès à présent se plaindre et désespérer. Mais qu’ils se rassurent ! Une femme est bien aux manettes de l’université en la personne de madame M’Doihoma. L’action de madame la maire de St Louis dans la mandature de Monsieur Miranville rappelle la nouvelle d’Allan Poe « la lettre volée », où le cambrioleur pour déjouer l’attention des policiers au lieu de cacher le fameux courrier dans un endroit secret, le met, au contraire volontairement en évidence sur son bureau où personne ne songe à aller le chercher. Même stratégie paradoxale à l’Université, quand, il s’agit de dissimuler combien c’est madame M’ Doihoma qui pilote, cette évidence est exposée aux regards de tous, au point de crever les yeux, c’est pour cela que nous avons tant de mal à la voir.
On peut certes être une bonne maire, on peut sans doute également être une bonne conseillère régionale, on peut tout autant être une bonne directrice de cabinet, on peut enfin être une bonne vice-présidente de la CIVIS, et ne pas pouvoir être tout cela en même temps. Ça fait trop. Même avec une puissance de travail exceptionnelle, même avec un esprit de synthèse hors du commun, Ça fait VRAIMENT trop. Personne n’a le don d’ubiquité et les journées ne font que de 24 heures or piloter une université n’a rien d’un petit boulot d’appoint cela réclame au contraire une présence et un engagement total. Chacun de nous devrait se demander, à quel moment, l’excès de confiance en soi risque de basculer en mépris des autres.

3.Posté par Vizirette le 17/12/2020 20:16

Un quadriennal s’achève un autre commence, on a déjà fait quatre ans avec cette équipe plus que quatre à tirer, patience, c’est juste le solstice d’hiver : le jour ou le soleil est le plus pale et frémissant comme une petite boule aplatie à l’horizon happée par la nuit la plus longue et la plus sombre. Mais dès demain, et jour après jour, les journées vont commencer à rallonger et, petit à petit, la lumière reprendra tout ce qu’elle doit, aujourd’hui, abandonner à la nuit. Quatre ans passent vite, le printemps de l’université c’est dans pas si longtemps !

4.Posté par shadock le 17/12/2020 21:17

Bienvenu a ce Monsieur !

Alors que compte t'il faire pour contrer la tentative d'intrusion de nos deux historiens Régent et Maillard téléguidés par Françoise Vergès et le lobby antillais - parisien pour s'installer et s'emparer de l'Université de la Réunion comme le dénonçait un article de Pierrot il y a 2 jours ?

Il va agir ou laisser la fille de popol arriver à ses fins ?


5.Posté par Metre de circonférence le 18/12/2020 05:37

Du coup les articles de zinfos974 n'ont servi à rien ?

6.Posté par Vérité vraie le 18/12/2020 07:30

Félicitations Mhdoima tu pourras continuer de tirer du lait sur la vache à fric « université » après les vaches « mairie » / « département » / « civis » LA LISTE EST LONGUE Mdhoima !!!!!!!!!

7.Posté par ZembroKaf le 18/12/2020 08:47

en espérant qu'il mettra "la 508" au garage 😂

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes