MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

​Fillon a dit : "Interdit d'être malade !"


- Publié le Mardi 29 Novembre 2016 à 15:34 | Lu 674 fois

​Fillon a dit : "Interdit d'être malade !"
Si Fillon devient président, faites gaffe à votre santé. 

Pour boucher l'abysse de la Sécu, il se propose ni plus ni moins que de consacrer les remboursements aux maladies longues ou très graves.

Autrement dit, si vous vous cassez une jambe, si vous chopez une bonne vieille goutte militaire et consorts, arrangez-vous pour avoir une bonne mutuelle. Sinon, c'est pour votre pomme.
On sait tous qu'une mutuelle digne de ce nom coûte la peau des fesses. 

Qui, avec un salaire ou une retraite de moins de 1500 euros, peut casquer 150 à 200 tickets par mois ? Avec 400 ou 500 euros, encore moins.

Voilà une mesure économique directement issue des lobbies mutualistes qui font la pluie et le beau temps.
Pendant ce temps, on continuera de faire l'impasse sur les milliards dus par de riches étrangers venus se faire recoudre chez nous. Ou par de faux ressortissants rabibochés aux AP-HP sans bourse délier... enfin, leur bourse à pognon, j'veux dire.

Jules Bénard




1.Posté par reunionnaise pei le 29/11/2016 15:51

un autre marine le pen qui ment comme il respire, reunionnais y coné lire nou le plus couillon

2.Posté par Zara le 29/11/2016 15:57

Mr Jules Bénard vous toujours dans la bêtise de la critique!!!!
Combien de français se sont déplacé pour voter Mr Fillon , s'il avait vraiment dit ça , il serait sorti gagnant de cette primaire

3.Posté par PFFF le 29/11/2016 16:13

et ben les gens areteront de se plaindre d'un mal de tête et on priorisera le cancer et les maladies graves . C'est vraiment pas un mal .

4.Posté par Franz le 29/11/2016 16:18

https://www.facebook.com/fillon.francois/videos/10154764042102533/

5.Posté par Risoli le 29/11/2016 16:35

Cela m'étonnerait que ce soit ce que Fillon a dit !!
Vous n’exagérez pas un peu... beaucoup... M. Bénard ?

6.Posté par Vieux Créole le 29/11/2016 16:47

Voici la liste des premières mesures annoncées par Fillon s'il devient Président de la République française . On peut supposer que ce sont les plus urgentes !
-
1) Suppression de L' I.S.F.. (impôt sur la fortune ) .
- 2) Suppression massive de postes de Fonctionnaires : cinq cent mille postes( Éducation Nationale ,Policiers ,gendarmes services médico -sociaux etc...) .
-3 ) Généralisation des assurances privées en cas de maladie . Que devient la Sécurité sociale actuelle ?
- 4) Age légal de la retraite fixé à 65 ans .
- 5 )Heure hebdomadaire du travail portée à 39 heures ( payeés35 h ( ??) .Mystère pour l'instant!
-6)Taux de la T.V.A augmenté de deux points : le côut de la vie risque de grimper ! il ne baissera vraisemblablement pas en tout cas à moins de... ( ??).
- 7)Remise en cause le la Loi sur le mariage des homosexuels ( Juppé était pour son maintien) .
-8 ) remise en cause du" principe d'équité" pour l'attribution des allocations familiales( l'indemnité versée était fonction des revenus des parents: ce qui semblait donner satisfaction aux familles.
-9)Rapports plus étroits avec Poutine ( qui préfère aider le Dictateur Syrien à massacre les opposants de ce dernier plutôt que de combattre le Daesch etc.. ,etc....

_ Si l'on à donner un conseil aux Citoyens , c'est de conserver précieusement les programmes des principaux candidats (et notamment le programme de celui qui sera ÉLU !) ,de s'y reporter trés régulièrement ...
Aprés leur élection , les politiciens ont la fâcheuse tendances d' oublier trés facilement les promesses faites aux Électeurs !!! Juste avant présidentielles de 2012 , Sarkozy et son "Collaborateur" de 1er MINISTRE FILLON AVAIENT TOTALEMENT OUBLIÉ QU' AU DÉBUT DE 2012 ( C'EST FACILE DE RETROUVER LA DATE ) QU' LS AVAIENT DÉCLARÉ A LA TÉLÉ QUE LES CAISSES DE LEUR GOUVERNEMENT ÉTAIENT VIDES !!!
...

7.Posté par zorbec le 29/11/2016 17:18

Avant de raconter des salades, il faut se demander quel est le gouvernement qui a privatisé le plus le système de santé français. Ce gouvernement, c'est bien celui de F Hollande et de M Valls qui a créé à partir de 2016 une assurance santé obligatoire pour tous que ce soit sous forme de mutuelle ou d'assurance privée ! Rappelons que les frais de cette privatisation à l'américaine et qui ne veut pas dire son nom (ce n'est pas trop "socialiste" !) sont assumés à la fois par le salarié et par l'employeur. Et chacun sait que dès aujourd'hui, pour avoir une mutuelle ou une assurance qui "rembourse" bien ses frais de santé, il faut payer comme l'écrit Jules "la peau des fesses". Fillon n'a pas inventé l'eau chaude, il ne fait que confirmer une orientation prise par un gouvernement de gauche et dont la ministre pousse des grands cris d'orfraie à propos d'un processus quelle a elle-même engagé. En matière d'hypocrisie, on ne fait pas plus fort. Mais bon tant que c'est la gauche qui privatise, c'est une bonne mesure. Quand c'est la droite, c'est la catastrophe...

8.Posté par Elle le 29/11/2016 17:52 (depuis mobile)

@ 1, 2 et 5

Et c''est pourtant ce qui est inscrit dans son programme pour lequel vous avez voté. Dommage que vous ayez préféré écouter les promesses de votre gourou !

9.Posté par KLOD le 29/11/2016 20:56

fillon : l'ultra libéralisme , teinté de bonne conscience "catho , riche bourgeois de provence " ................. triste droite !

10.Posté par Risoli le 29/11/2016 21:35

@ 8.Posté par Elle le 29/11/2016 17:52 (depuis mobile)
@ 1, 2 et 5

Et c''est pourtant ce qui est inscrit dans son programme pour lequel vous avez voté. Dommage que vous ayez préféré écouter les promesses de votre gourou !


5 : c'est moi !!
Je n'ai effectué aucun vote depuis décembre 2015 !!
Pensez à réfléchir avant d'insinuer...

11.Posté par KLOD le 29/11/2016 22:35

et pendant ce temps

airbus , carnets de commande plein , va licencier ...................... quand pensent fillon et ses amis libéraux ?

didier robert et fontainedusud , nos fillonistes endémiques, sur ces sujets, ne pensent pas , les endémiques de droite cherchent des roches , c'est déjà pas mal , vous me direz l

12.Posté par Elle le 29/11/2016 22:38 (depuis mobile)

Enchantée 5 cmoi !
Moi j''insinue ?!? Ah bon ! Je croyais l''avoir clairement écrit !
Je vous laisse réfléchir à ma place, vous avez l''air de faire ça si bien !

13.Posté par Grangaga le 30/11/2016 01:54 (depuis mobile)

Nou va lé sonll'' a nou o Mwayènn'' Or''yien, ou an Afrik'', pwis''ké lo salèrr'' Fransé sera kal''ké déssi so péi.
In mèrd''...pardon...mé nou la pwin la doubb'' nacyionalité...y rèss'' a nou...assiz'' si in ross'' atann'' la morr''....

14.Posté par Jules Bénard le 30/11/2016 06:22

à posté 1 et quelques autres :
Faites-moi la grâce de croire que je suis opposé aux idées que défend le FN !
Je l'ai dit et redit mais il y en a manifestement beaucoup qui ne savent pas lire et encore moins comprendre, je vais donc le ré-écrire :
Je suis gaulliste, donc farouchement opposé aux idées de Mme Le Pen.
Pour le reste, oui, c'est bien François Fillon qui a inscrit les projets antisociaux que j'évoque, dans son programme.
A bon entendeur...

15.Posté par JORI le 30/11/2016 12:18

14.Posté par Jules Bénard le 30/11/2016 06:22
Petite question. Si vous prétendez être Gaulliste, vous êtes donc pour la suppression du Sénat, comme De Gaulle???.

16.Posté par Pamphlétaire le 30/11/2016 17:20

L'article date de 2012....

Dans le service pédiatrique qu’il dirige, au CHU de Montpellier, le professeur Charles Sultan constate tous les jours les effets dévastateurs des pesticides perturbateurs endocriniens. Ces molécules sont particulièrement redoutables pour les fœtus. « Chez les petits garçons, cela provoque notamment des malformations des organes sexuels. Chez les petites filles, on note une puberté précoce. Au-delà des problèmes psychologiques et sociétaux que cela pose, on sait que c’est un facteur de risque de cancer du sein », détaille le médecin. Les enfants d’agriculteurs sont particulièrement touchés. 28 % des nouveau-nés présentant une malformation génitale sont issus d’une famille d’agriculteurs alors que cette proportion descend à 14 % chez les autres, révèle une étude que le médecin a menée en 2002 sur plus de 2000 naissances. Des résultats confirmés par une deuxième étude en 2011 [1], dans un contexte où les agriculteurs commencent à se battre pour faire reconnaître le caractère professionnel de leurs maladies, après une longue omerta.

Depuis plus de dix ans, Charles Sultan alerte ses collègues et les responsables politiques sur le danger de ces perturbateurs endocriniens. Les effets sanitaires des pesticides auxquels sont exposé les fœtus ne se voient pas nécessairement à la naissance, ni même au cours de l’enfance ou de l’adolescence. Les problèmes peuvent surgir 20, 30 ou 40 ans après l’exposition. « Des effets transgénérationnels ont par ailleurs été récemment mis en évidence », précise Charles Sultan. Intervenant dans un congrès organisé au Sénat le 23 mars dernier par l’association Générations futures, il a lancé un cri d’alarme et appelé la France, premier consommateur européen avec 65 000 tonnes pulvérisées chaque année, à « une sortie des pesticides ». Le défi pourrait être relevé, à condition que le pays se prépare à une révolution agricole majeure.

17.Posté par Pamphlétaire le 30/11/2016 17:35

par Morgane Thimel 19 mai 2014 Faites connaître cette info à Fillon et répandez la comme un pesticide...

23 enfants intoxiqués par des pesticides à proximité de leur école



L’épandage de produits phytosanitaires sur un vignoble a provoqué l’intoxication de 23 élèves et leur institutrice, dans le nord de la Gironde. C’est ce qu’a confirmé le préfet d’Aquitaine, Michel Delpuech. A demi-mots, le représentant de l’État reconnait, dans un communiqué de presse [1], que les symptômes développés par les élèves correspondent aux effets collatéraux des traitements fongicides utilisés par un vigneron à proximité de l’établissement scolaire.

L’incident s’est produit lundi 5 mai, dans la commune de Villeneuve, située au cœur du vignoble bordelais, le long de l’estuaire de la Gironde. Depuis le matin, des exploitants traitent leurs vignes à l’aide de produits phytopharmaceutiques, probablement contre l’oïdium et le mildiou, des maladies de la vigne dues à des champignons et parasites. Comme le rapporte le journal local Sud-Ouest [2], les premiers symptômes sont apparus en fin de matinée et ont perduré toute la journée. Toux, douleurs dans la gorge, picotement de la langue, irritations des yeux, nausées et mal de tête. Une institutrice sera hospitalisée suite à un malaise, alors que certains enfants restent chez eux, malades, deux jours durant. Ils pourront finalement retrouver le chemin de l’école le vendredi, comme l’indique Pierre Kessas, l’inspecteur d’académie. Soit quatre jours après la pulvérisation.

Recensement des sites sensibles

Saisies immédiatement à la suite de cet incident, la Direction régionale de l’alimentation, l’agriculture et de la forêt (Draaf) et l’Agence régionale de santé ont cherché à déterminer les causes exactes de l’intoxication. Sans surprise, les conclusions pointent du doigt les traitements effectués à proximité de l’école. Le préfet Michel Delpuech précise que les produits employés sont tous autorisés en France, mais reconnaît, qu’à priori, « l’épandage des produits à proximité de l’école s’est déroulé dans des conditions inappropriées sans qu’aient été prises toutes les précautions pour le voisinage. » Les services de l’État prévoit de rappeler avec « fermeté ces règles aux exploitants du voisinage de l’école. »

Ce cas soulève la question des « sites sensibles » situés au cœur des vignobles girondins : écoles, maisons de retraite, lieux publics… La préfecture prévoit un recensement des installations qui seraient concernées. Une campagne de sensibilisation sur les conditions de « bon » emploi des produits et des pulvérisateurs, pour limiter les risques de dispersion, sera menée auprès des agriculteurs et viticulteurs. Les autorités préfectorales souhaitent également mettre en place des mesures de prévention : haies brise-vent, barrières de protection, adaptation des horaires de traitement… A Villeneuve, l’école primaire est complètement encerclée de vignes. On imagine difficilement comment limiter l’impact des produits sauf à traiter la nuit, les week-ends ou lors des vacances scolaires.


18.Posté par Jules Bénard le 30/11/2016 19:06

à posté 15 JORI :
Cela va de soi !

19.Posté par nativel le 03/12/2016 11:08

Bonjour,

Il y a du vrai mais pour une personne qui touche 400 OU 500 et donc a la CMU ne serait pas concerné par conter les classes moyennes qui ont du mal a joindre les deux bouts et bien oui.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes