MENU ZINFOS
Santé

​Evasan : Bientôt plus de place pour les Réunionnais en réanimation ?


"Depuis 10 jours, on remplit nos lits de réanimation de patients Covid en provenance de Mayotte. Les médecins souhaitent un confinement la semaine prochaine pour protéger l'hôpital". Voici la sonnette d’alarme que tire un agent hospitalier de La Réunion. Il nous fait part des énormes tensions qui se font jour au sein des établissements hospitaliers de l’île et qui ne risquent pas de s’arranger en raison de la montée en puissance des contaminations.

Par . - Publié le Mardi 16 Février 2021 à 15:41

Photo d'illustration : © Pierre Marchal - Anakaopress
Photo d'illustration : © Pierre Marchal - Anakaopress
Les médecins et infirmiers sont à bout de souffle. Physiquement, ça va de soi, mais aussi moralement. Les lits en réanimation au CHU se remplissent de patients venus de Mayotte. Et avec les cas qui augmentent à La Réunion, ils craignent qu’en cas de vague, les Réunionnais ne puissent être soignés. 
 
Pas suffisamment de lits, mais pas de transport non plus. Le SMUR qui assure le transport quasi-quotidien des patients de ces évacuations sanitaires de Mayotte ne pourrait parfois pas assurer des missions habituelles de secours. 
 
Plus d'un tiers des lits de réa occupés au 10 février, deux tiers aujourd'hui

Face à cette flambée des arrivées d'Evasan, des renforts sanitaires venus de métropole seraient prévus cette semaine pour assurer davantage de rapatriements de Mayotte vers La Réunion. 

La solution probable : une mission de grande ampleur, apparemment inédite, qui serait une évacuation de masse de patients vers la métropole. Le souci : la capacité incertaine de stockage d’oxygène dans un avion de ligne pendant 11 heures de vol. Les renforts prévus de la métropole pour les transports vont ainsi pouvoir aider le Smur à se concentrer sur les sauvetages locaux.
 
Prévoyant une situation qu’ils ne pourront plus contrôler d'ici peu, les médecins seraient même prêts à pousser l'idée d'un nouveau confinement à La Réunion si le nombre d'Evasan continuait sur le même rythme et que le nombre de cas graves locaux venait à augmenter.

Lionel Calenge pose l'équation à laquelle le système hospitalier réunionnais est confrontée

Vendredi dernier lors de son point presse aux côtés de l'ARS, le directeur du CHU Réunion posait en ces termes l'équation qui se présente à ses services dans les jours et semaines qui viennent : "La question, qui se pose évidemment et qui est dans tous les esprits, c’est jusqu’où le CHU peut-il accueillir les patients de Mayotte et jusqu’où plus généralement le système de santé réunionnais peut-il aller pour faire face ? Le CHU a eu pour l’instant la capacité d’absorber avec ses capacités actuelles. Nous pilotons cet appui avec un dialogue permanent avec l’hôpital de Mayotte et d’autres acteurs de santé, notamment le CHOR, le GHER et bien sûr le groupe Clinifutur. Le CHU pourra adapter ses capacités en unités Covid, mais dans une certaine mesure car il doit faire face à quatre impératifs. Le premier de ces impératifs c’est de faire face à un niveau d’activité très soutenu pour les besoins de la population réunionnaise. Le deuxième de ces impératifs, c’est de faire face, a minima, à des soins urgents, semi-urgents et de recours pour notre population car il est hors de question que nos malades aient des pertes de chances dans cette crise de la Covid. Le troisième, c’est de faire face à la reprise de l’épidémie Covid sur le sol réunionnais. Le quatrième impératif, c’est bien sûr d’absorber en délestage et de sécuriser une partie des patients covid de l’hôpital de Mayotte".

Au 10 février lors du dernier bilan Covid dressé par la préfecture, 55 patients étaient hospitalisés Covid dont 17 dans les seuls services de réanimation, ce qui portait à 34,10% le taux d’occupation des lits en réanimation dans notre département. Hier 15 février, ce taux d'occupation était de 61,5% selon les données actualisées par Santé Publique France. 

​Evasan : Bientôt plus de place pour les Réunionnais en réanimation ?



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

67.Posté par QBR974 le 18/02/2021 18:10

A Anonymous : et ton enfant? Il est fier de toi?

66.Posté par Romain le 18/02/2021 11:04

Post 65
Les bobos et bienpensants comme vous dites, c'est dans ce cas juste des gens qui essayent de ne pas réagir avec le ventre dès qu'il y a la moindre difficulté, dès que leur petit confort est attaqué !

ça va tu manges toujours ? Tu bois ? Tu dors sous un toit ? Et on te soigne gratos avec des medocs gratos ? Arrête un peu pleurer enfant gâté et pathétique

65.Posté par Anonymous le 17/02/2021 19:17

J'adore les commentaires des bobos et des biens pensants.
Quand une partie de la population ouvre les yeux sur ce qui se passe et ne l'accepte pas, on nous taxe de rasciste.
Franchement ça ne prend plus. C'est même minable comme argument.
Si vous pensez réellement que cela va changer la réalité que nous sommes confrontée..
Faite l'autruche, c'est sur, c'est beaucoup mieux ainsi..
Vous enfants vous remercions dans les décennies à venir.

64.Posté par Abd le 17/02/2021 17:09

C est des conneries de dire que les évacuations sanitaires sont gratuits et sont payés par le contribuable Réunionnais.
D un point de vue historique, les évacuations sanitaires ont commencé quand l’Ars réunion dirigé l hôpital de Mayotte et j en passe. Pourquoi ils ont Pas anticipé la construction d un autre hôpital et d autres servies soins quand, mais ils ont profité de se goinfrer et les hôpitaux étaient démunis. Il faut voir les autres services gérés depuis la Réunion comme le Cirad à la Réunion ils ont un bâtiment flambant neuve et à Mayotte un agent et des services civiques pourtant il gagne des sous par milliers à Mayotte.
Après dans quelques années on va dire que les mahorais n’ont pas anticipé leur modèle agricole. Il y a plusieurs autres structures qui fonctionne encore comme ça.
Les affaires juridiques de Mayotte sont gérés à la Réunion si un jour un jugement doit se faire avec la Réunion est que la visio ne fonctionne ils sont obligés de reporter.

63.Posté par Inconnu 974 le 17/02/2021 16:51

Zot la pa compri la situation zot la. I fé ni de moun don nous citera pa le nom contamine a nous. En plus si nous lé malade nous va crévé parceque mi de place pour nous et cerise su le gâteau c nous lé en confinement un jour là guerre va pété

62.Posté par Trop forts ces touristes ! le 17/02/2021 13:02

post 56
Oté la Reunion et joke 974, font partis des personnes qui voit des touristes partout
Joke 974 en a même vu 50 milles débarqués durant les fêtes de fin d'année
Il aurait pas vu un seul reunionnais vivant en métropole venir ici passer les fêtes
Si on suit leur raisonnement, les reunionnais qui voyagent ne raménent pas le virus et ce ne sont pas des reunionnais qui ont été testés positifs aux variants
Ils voient des touristes sans masque partout dans la rue, dans l'ile
Selon leur raisonnement, ce sont eux qui refilent le virus dans les fêtes de famille, les mariages, les veillées mortuaire, .... et maintenant Oté la Reunion les voit dans les lits de reanimation de l'hopital
Les touristes sont très très forts

61.Posté par Romain le 17/02/2021 11:55

Les Mahorais c'est comme des Reunionnais : Des citoyens français à 10 000 bornes de Paris, la solidarité devrait être de mise...

J'ai l'impression que certains réunionnais ont un peu trop de sang de colons en eux et sont racistes comme l'étaient les colons.

Mais bon les chiens font pas des chats....

60.Posté par Bleu outre mer le 17/02/2021 11:32

59.Posté par Taloche le 17/02/2021 08:39

Un être humain est un être humain, c'est d'avoir un parti pris sur le origines, que ne pas l'être.......

59.Posté par Bleu outre mer le 17/02/2021 11:22

55.Posté par Fidol Castre le 17/02/2021 08:06
Plus je vous li plus vous me donné le fou rire. vous avez écrit qu'il n'y avait pas de mort et nié cette pandémie, nous attendons toujours vos sources. C'est très confus, dans votre tête, à la il y a pandémie, et donc il y a un virus? Ou seulement quand cela vous arrange?
Un jour MLP est une gauchiste, sans argumenter bien sur, les opposants à l'ouverture de l'aéroport sont Macroniste et pourtant c'est Macron qui le laisse ouvert., une petite explication dans vos contradictions, non bien entendu......Vous qui êtes à la droite de MLP vous êtes, Pino chais Blanc ou Noir? J'aimerais bien que vous nous argumentez votre projet de société....
Critiquer , cela peut être bien si il y a des propositions, ou êtes vous seulement dans la critique.
C'est sur que le contenant de la source est une passoire, LOl.....
Zinfos deviens de plus en plus Minute, vu certains articles et commentaire dans ce sens, cela deviens de moins en moins drôle.....

58.Posté par domtom le 17/02/2021 09:32



Une situation pas catastrophique mais à surveiller !!!!!!


57.Posté par ah,ahah, le 17/02/2021 09:20

post 40 , tu es personnel soignant , ça fait peur , si tu étais un peu moins crétin , tu saurais que les Mahorais sont aussi Français que toi , quant aux impôts , ceux qui permettent , avec les cotisations sociales de ne pas payer les médicaments , les opérations et autres soins , tu sembles penser que nous on les paie et pas les Mahorais mais 50% des gens à la Réunion , ne paient pas d'impôts , et au moins autant sont à la CMU qui prend en charge les gens qui ne cotisent pas non plus , alors , un peu plus de réflexion et moins de connerie ça ne te ferait pas de mal!

56.Posté par adelinethibaudeau le 17/02/2021 09:13

non mais je rêve ! confiner la réunion à cause des evasan de Mayotte ! ça va pas la tête

55.Posté par Jean Pense le 17/02/2021 08:58

A Mayotte on ne peut pas monter des hôpitaux de campagne comme en France à la première vague en tant de guerre faudrait pas chercher non plus le luxe de se faire soigner à l’hôpital on se débrouille comme on le peut avec les moyens du bord ici la population est très discipliner c'est la raison pour laquelle on est pas encore dans le rouge au niveau des hospitalisations mais si le variant africain est très contagieux je pense qu'a la fin du mois nous seront saturé au niveau des réa et là va se poser la question qui soigner en premier comme dans le grand est au début du coronavirus.Le déploiement des ces hôpitaux nos chers dirigeant devrait y penser à Mayotte et à la Réunion.

54.Posté par Taloche le 17/02/2021 08:39

Si ces evasan sont tous français , ce serait normal, solidarité régionale oblige. Sommes-nous sûrs qu'ils y sont tous ?

53.Posté par Raoult le 17/02/2021 08:38

Article abjecte

52.Posté par Françoise le 17/02/2021 08:16

Franchement n importe koï🤯 a nous créole créve si la point la place pour ou , dans out propre pays, a zot Mayotte viens prend toute la place et infecte créole en même temps. Nous t trop tranquille ici. Faut nout ban maires et préfet gagné pas prend un décision sérieux et sécuritaire pour nous créole ???pfff blagueur.

51.Posté par Infirmier le 17/02/2021 08:10

Post 38 ôté la Réunion

Je travaille à l’hopital service covid .
Savez-vous qui sont nos patients ? ?
Pas un seul touriste !!!!
C’est quand même bizarre !!! Vous allez me dire qu’ils sèment le virus et s'en vont !!!

50.Posté par Fidol Castre le 17/02/2021 08:06

Les responsables ne sont ni les mahorais ni les réunionnais qui ne respecteraient pas les gestes barrières.

Je nomme les responsables :
- Nicolas Sarkozy. Suppression de 46500 lits
- François Hollande : Suppression de 17500 lits
- Emmanuel Macron : Suppression de 4170 lits.


Mention spéciale pour Macron qui supprime des lits pendant une pandémie qu'il qualifie lui-même de mortelle et dangereuse.

49.Posté par Dom le 17/02/2021 07:07

On va rebaptiser Zinfos974 radio mille collines

48.Posté par GIRONDIN le 17/02/2021 05:38

Pas facile de lire un sous valeur actuelle

47.Posté par maxicrotte le 17/02/2021 04:44

" Le messianisme du changement par la pandémie
– Une crise sans équivalent, une assertion contestable
– Sous le signe de l’étatisation, un socialisme planétaire
– Le discours des bons et des méchants
– Le monopole des GAFA
– L’exaltation de Gaïa, la terre mère
– Un « monde plus vert », naïveté des proclamations sur le monde à venir (Kristalina Gueorguieva, présidente du FMI)
– Remise en cause du PIB
– L’écologie contre les libertés
– Taxe carbone : l’impôt écolo-mondialiste
– La Covid comme moyen de domestication des peuples
– Menaces sur l’économie et la propriété
– Résister au contrôle des peuples par la défense de la liberté"

46.Posté par Nazbroke le 17/02/2021 00:53

Photo et discours dirigés....zinfo pro de l'incitation à la haine raciale? Ici vous me direz c'est le sport local on s'offusque même plus d'entendre.a tout bout de champ des propos raciste et xénophobe...

45.Posté par Thierrymassicot le 17/02/2021 00:07

@41 La vérité

Ouais, toi c'est surtout " La vérité si j'mens" 😅

44.Posté par Acx le 16/02/2021 23:32

Encore un article bien degueulasse qui jette bien de l’huile sur le feu du racisme déjà très présent envers les mahorais..

Svp les journalistes, ne faites pas ça, au vu du peu de sources d’infos locales disponibles, vous avez des responsabilités...

43.Posté par Thierrymassicot le 16/02/2021 23:22

24.Posté par IVERMECTIN le 16/02/2021 19:35

Tiens, c'est gratuit!

Indications thérapeutiques

Classe pharmacothérapeutique - code ATC : ANTIHELMINTHIQUE - P02CF01.

IVERMECTINE BIOGARAN contient un médicament appelé ivermectine. Ce type de médicament est utilisé pour les infestations causées par certains parasites.

Il est utilisé en traitement :

· d'une infestation de l'intestin appelée strongyloïdose intestinale (anguillulose). Elle est provoquée par un type de ver rond appelé "Strongyloides stercoralis" ;

· d'une infestation du sang appelée microfilarémie due à la filariose lymphatique. Elle est provoquée par un ver immature appelé "Wuchereria bancrofti". IVERMECTINE BIOGARAN n'agit pas sur les vers adultes mais uniquement sur les vers immatures ;

· des acariens de la peau (gale). Ces acariens minuscules creusent des sillons dans votre peau. Cela peut vous provoquer des démangeaisons importantes. IVERMECTINE BIOGARAN ne doit être pris que lorsque votre médecin a la certitude ou pense que vous avez la gale.

IVERMECTINE BIOGARAN ne vous empêchera pas d'avoir une de ces infestations. Il n'a pas d'efficacité sur les vers adultes. IVERMECTINE BIOGARAN ne doit être pris qu'avec l'avis de votre médecin lorsque l'infestation parasitaire est certaine ou est fortement suspectée.

42.Posté par Fox le 16/02/2021 23:04

C’est bon faut arrêter de croire que les hôpitaux sont déborder ici!!! Ça y est y a 4 lits de remplis et le personnel hospitalier crie !!! Ben faut que vous soyez payé pour travailler aussi non ? Pas seulement pour pour changer un drap ou aller vous bécoter dans les bureaux quand y a personne!!!

41.Posté par La vérité le 16/02/2021 22:05

Ouvrez les yeux ! Les evasans sont un business depuis le début. La compagnie qui fait les navettes appartient à une connaissance de Métropole de la nouvelle directrice de L'ARS de Mayotte, sans avoir fait d'appel d'offre ! Directrice qui dernièrement a refusé un test d'alcoolémie suite à un accident de la route contre "un mur"!

40.Posté par G le 16/02/2021 21:54

Personnellement je ne suis pas raciste
Je travail dans le milieu hospitalier
Tout les jours ont donnent des médicaments gratuits au Evasan
Et nous réunionnais ou français ont paient ou sinon on a rien
On a pas le droit de refuser de soigner des personnes, je suis d’accord, mais avec tt ce qu’on doit payer, pensé à nous Réunionnais
Et il serait tant de fermer l’aéroport et de laisser nos enfants respirer tranquille

39.Posté par Thierrymassicot le 16/02/2021 21:41

@24 Ivermectine

Est bien, on ne les traite pas avec ça parce que c'est inefficace et dangereux, il serait criminel de les traiter avec cette molécule.. Voilà, tu as la réponse à ta question.. Pour l'instant, la seule solution c'est la vaccination pour se protéger ainsi que le masque.. Et si malade hospitalisé, c'est oxygène, anti coagulant, et corticoïdes.

38.Posté par oté la Réunion le 16/02/2021 21:28

Les vacanciers sont contents? Les vacances étaient bonnes?
Soignons les Mahorais et les Réunionnais avec un petit d'eau sucré maintenant que les métropolitains ont pu fuir le grand froid en janvier!
Le Préfet a permis au tourisme de se développer? Maintenant, où sont les lits de réanimation?
L'argent prime sur nos vies!

37.Posté par Thierrymassicot le 16/02/2021 21:19

@31dimity

"mais que vous êtes ridicule, mes gueux"
disait l'abruti qui croyait que Macron était Président de la Planète Terre, et que tous les terriens touchés par la Covid et se faisaient tester de la Chine aux États-Unis étaient les sujets d'Emanuel Macron..
Un nouveau 🤡vient d'entrer en scène, un tonnerre d'applaudissements pour Dimity ! Sacré mougeon des réseaux 🤣🤣🤣

36.Posté par Jean le 16/02/2021 21:16

On ira en France
Au frais deMacron et du préfet

35.Posté par Lily974 le 16/02/2021 21:08

Et surtout chers compatriotes continuez à ne pas vous faire vacciner..! Le taux honteux de candidats réunionnais à la vaccination n’honore pas notre jugeote ! Ça aidera encore plus l’hôpital...Et en plus il est évident que pour le bénéfice-risque il est visiblement plus sécurisant dans la tête de certains de refuser un vaccin et préférer risquer d’atterrir en réa pour pouvoir se plaindre des deux tiers de remplissage !
J’espère que tout le monde aura saisi le sarcasme ...

34.Posté par Le pangolin masqué le 16/02/2021 20:56

En tout cas, racisme ou pas, ce n'est pas le moment d"avoir une autre maladie quelconque, un accident, une fracture,..., nécessitant une hospitalisation. En France, des patients internés pour d'autres maladies ont chopé le virus dans les hôpitaux...

33.Posté par Pmass le 16/02/2021 20:54

module-militaire-de-reanimation-a-mayotte

http://www.opex360.com/2021/02/08/covid-19-le-service-de-sante-des-armees-et-le-rmed-deploient-un-module-militaire-de-reanimation-a-mayotte/

32.Posté par Ouais... le 16/02/2021 20:43

La question n est pas vilain mahorais ou autres... Mais le renouvellement de la situation, non anticipé par les décideur, ont t ils acheter plus de respirateur?ont ils aménagé un certain hôpital désaffecté en centre de soins covid ? Toute les collectivités, qui arrivés en fin d année, pour garder le budget identique pour l année suivantes ont dépenser n importe comment, au lieu de faire pot commun, pour des respirateur...

31.Posté par dimity le 16/02/2021 20:39

bon les gueux de macron qui vont se faire tester des qu ils tousse suivez bien les mouton bon une nouvelle le virus va frapper a moins de 1 metre du sol donc tout le monde a 4 pattes juste a l hauteur de ??????????????????????????????????

MDR mais que vous ridicule mes gueux

30.Posté par solidarité qui tue le 16/02/2021 20:33

si on reprend tout dans l'ordre:
-les habitants de Mayotte ne respectent rien et les cas explosent
-evasan vers La Réunion + voyageurs ayant des motifs impérieux bidons
-lits en réanimation occupés à 30%
-cas covid à La Réunion en hausse
-il n'y a plus beaucoup de place en réa pour les reunionnais
-donc les reunionnais bientôt confinés (avec toutes les conséquences économiques, sociales etc)
-il n'y a plus de place en réa
-reunionnais envoyés vers la métropole
???
Punis pour les erreurs des autres.
Merci à votre logique Mr le Préfet. Niveau connerie vous êtes vraiment impressionnant.
Et Mayotte aurait dû prendre ses responsabilités aussi. Ce n'est pas normal.

29.Posté par laspi le 16/02/2021 20:11

Toujours pou faire du buzz!!!

32 personnes hospitalisées en réanimation.

Nombre total de lits disponibles en temps normal: 58
Nombre total de lits disponibles en ce moment: 72
Capacité maximale du CHU: 103 lits disponibles

Dans tous les cas, on est pas à 61% de taux d'occupation!

C'est comme à Mayotte, le taux d'occupation actuel des lits de réa est de... 466%!!!!!
On compte le nombre de patients hospitalisés par rapport au nombre de lits disponibles avant la crise... Tout ça pour faire peur, mais avec 466%, on est plus crédibles!!!!!

28.Posté par barbares.. le 16/02/2021 20:04

" Rappelons qu’Olivier Véran a fait suspendre les essais sur l’hydroxychloroquine, en informant les Français par le biais d’un tweet le 23 mai 2020, qu’il s’était aussi engagé lors de l’étude Discovery à fournir toute l’information sur les traitements – les Français attendent toujours.

Il s’est aussi exprimé à plusieurs reprises ainsi que le premier ministre en expliquant « qu’il n’y avait pas de traitement contre la Covid » sans amener de preuve à cette affirmation alors que de nombreuses études sont parues à ce sujet et montrent que les traitements précoces fonctionnent.

Dernièrement il s’est illustré à l’Assemblée nationale en ne répondant pas à la députée Martine Wonner sur ce sujet"

27.Posté par Citronnelle le 16/02/2021 19:59

4.Posté par père plexe le 16/02/2021 16:03

"Tourne zot souris 7 fois autour zot ordinateur avant de commenter."
😂😂👌🏼

21.Posté par Mwin la pa di le 16/02/2021 19:19

"Il faut que la France depuis Paris organise des hôpitaux militaires à Mayotte "

C'est déjà fait. Pour une dizaine de lits je crois, donc pas suffisamment.



26.Posté par que dire le 16/02/2021 19:43

annonces recrutement chm Mayotte voilà pourquoi le 2 éme hôpital ouvre pas personne veut aller bosser là bas https://l.facebook.com/l.php?u=https%3A%2F%2Femploi.fhf.fr%2Foffres-emploi.php%3Fdeps[0]%3D976%26type%3DMED%26page%3D1%26fbclid%3DIwAR1NuoLtX2HltvQWFt4JTtulxYGDfuLf6889tYnvR4sM4-yC6Gf5HnuQzNo&h=AT06iDCAtQkkaI11ZZjK8mz0qNWfjGJdVDdyp3UL7AfnFuHyNkY7XVOMUeEtxsNjuk2Wx7JNG36CHam4cQEYDy9le0RdYFkr2QYNyl9u_3o2NdKE4Pd_XIg9DJM

25.Posté par Thierrymassicot le 16/02/2021 19:41

20.Posté par Kali
Et bien soit, le grand remplacement est lancé, ainsi va le sens de l'histoire. Des civilisations vivent, puis meurent, d'autres les remplacent.. Il en est comme ça depuis la nuit des temps, qu'est-ce qui te choque Kali ?

24.Posté par IVERMECTIN le 16/02/2021 19:35

C'est quand qu'on traite les gens avec de l'Ivermectin svp ........ CRIMINEL .....

23.Posté par Aïl landeur le 16/02/2021 19:32

transferer 200 000 reunionnais à Mayotte permettrait de diminuer le taux bidon d'incidence..?

22.Posté par Abd le 16/02/2021 19:28

Pour moi c est des conneries d envoyer des malades à la Réunion il fallait faire des hôpitaux de campagne. Les kwassas remplie de malades Covid arrivent tous les jours à Mayotte, et par la suite ils sont evasanes vers la Réunion. Quand ils vont se rétablir ils resteront à la Réunion et ils auront des avocats qui vont les protéger.
La seule solution est la voie diplomatique entre la France et les Comores. Parce que il y aura toujours un impact sur la Réunion tant que l immigration massive ne sera pas stopper.

21.Posté par Mwin la pa di le 16/02/2021 19:19

Il faut que la France depuis Paris organise des hôpitaux militaires à Mayote Ici nous ne sommes plus en capacité d'accueillir , il faut aussi prioriser les Réunionnais.

20.Posté par Kali le 16/02/2021 19:14

Eve, la réalité vous choque ? Faudrait peut-être ne rien dire et tout fiche sous le tapis non ?
En tous les cas, force est de reconnaître que tout ce que le RN avait dit et prédit se réalise aujourd'hui et nos gouvernements successifs ont préféré crier au loup au lieu de régler les problèmes de la France...
Aujourd'hui il n'y a plus rien à faire, le grand remplacement est bel et bien lancé....

19.Posté par Hugo le 16/02/2021 19:03

Merci Eve t'as tout compris....mission des médias : le pen macron au deuxième tour

18.Posté par COVIDANGE le 16/02/2021 18:56



Je l'avais dit en faisant le calcul de 4 EVASAN/j on serait en 10 jours arrivé à 40 lits de réa
Plus ceux de la Réunion et ceux qui arrivent, AMELIA International vient d'arriver a ST PIERRE comme il le fait depuis 4 jours car plus de place à ST DENIS §

Et cela coute très cher à nous qui payons nos impôts !

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes