MENU ZINFOS
Faits-divers

​Elle laisse ses enfants "se débrouiller seuls" et part en vacances à Maurice


Par SH - Publié le Mardi 9 Juin 2020 à 19:59 | Lu 29630 fois

Photo d'illustration
Photo d'illustration
Sept, huit et neuf ans. Ce sont les âges des trois petites filles laissées seules alors que leur mère part 10 jours en vacances à Maurice avec son petit-copain. C’est une partie de ce qui lui était reproché ce mardi devant le tribunal correctionnel de Saint-Denis. " J’ai été là pour elles ; j’ai joué le rôle de père et de mère, affirme-t-elle, j’ai laissé tout le nécessaire quand je suis partie mais il n’a pas pu gérer". 
 
La Saint-Andréenne parle d’un ami d’enfance à elle qui avait pour mission de surveiller les filles pendant que leur mère était à Maurice. Un "tonton" qui n’a pas de voiture, un penchant pour l’alcool et affirme n’avoir rencontré la mère que deux fois.

Lui affirme n’avoir reçu que 60 euros pour les nourrir et un réfrigérateur pratiquement vide dans une maison délabrée. Selon la voisine, leur mère l’aurait appelée depuis l’aéroport pour exprimer son inquiétude alors que personne ne pouvait surveiller ses enfants.

Les autorités finalement alertées par un concours de circonstances

Cette voisine explique que les filles "se débrouillaient seules" car celui qui devait les surveiller rentrait très tard. L’ainée, âgée de 9 ans aurait joué le rôle de la "petite maman" et aurait été aperçue en train de faire des courses pieds nus. En effet, c'est lorsque l'école s'inquiète qu'un des pères apprend que sa fille est malade et se rend sur place que les autorités sont alertées. 
 
Devant le tribunal, la mère, ainsi que son petit-ami, devaient aussi répondre de violences. Les petites, même si elles ont trois pères différents, énumèrent les mêmes coups de ceinture, de pied, de balai et de marmite. Leur mère reconnaît les coups de ceinture, son ami des coups de branche de palmiste. "Vous discutaillez alors que vous avez eu de graves défaillances en tant que mère, c’est choquant", s’indigne le président d’audience. 
 
Voilà deux mois que les enfants sont placées. "Mes enfants me manquent", déclare la prévenue. Elle ne les verra pas de si tôt chez elle ; la mère a été condamnée à deux ans de prison avec sursis sans retrait de l'autorité parentale. Son compagnon à 6 mois de sursis. 




1.Posté par Ouais... le 09/06/2020 20:24

Espérons qu elle saisisse ce deuxième chance,qui lui est donne...

2.Posté par Carre le 09/06/2020 20:50

C'est pas cher payer !!! Il fallait lui retirer l'autorité parentale et la condamner à des travaux IG !!!!

3.Posté par tipierre974 le 09/06/2020 20:51

Sans retrait de l'autorité parental???!!!
Abandon des enfants de 7, 8 et 9 ans avec un quasi inconnu alcoolique, et sans moyens.
Coups de ceinture, marmite, de pieds et de balai.
Il faut quoi pour déchoir des droits parentaux? La mort d'1, 2 ou des 3 enfants?

Elle n'ont aucune chance de se reconstruire. Condamnées à être placées.

4.Posté par Mister Magoo le 09/06/2020 20:53

Il sera dommage effectivement de lui retirer l'autorité parentale. Pour le bien des enfants bien sûr

5.Posté par LadiLafé le 09/06/2020 21:49

Et le 4 ème enfant du 4 ème père est arrivé ( 4 enfants, 4 papas) elle a pas de chance la nana parfaite de tomber que sur des hommes mauvais

6.Posté par maxim le 09/06/2020 21:55

ça ne peux être vrai cette histoire.. En tout cas moi je ne veux pas y croire.. Oté La Réunion, oté madame, oté la société.. Lé pas possible et lé pas croyable que néna demoune comme ça aujourd'hui..

7.Posté par Clown le 10/06/2020 07:10

C'est l'île maurice quand meme....mais je comprends pas la reunion c'est si beau si accueillant si....trop de superlatif me vienne à l'esprit...qu'es qui a pris a cette dame aurait elle oublié noot racine noot fierté noot pei????c'est déroutant de lire cela ,tout fou le camp serieux j espere au moins qu'elle a c'est rendue au marché 4bornes

8.Posté par Fidol Castre le 10/06/2020 07:12

La "famille" recomposée est à la mode.
Ce sont les enfants qui trinquent dans tous les cas.

9.Posté par C'est à cause de notre système le 10/06/2020 07:18

C'était prévisible quand on lit le profil. Au nom de certaines croyances et soit disant protection de l'enfant voilà à quoi on arrive !!! C'est un scandale !!! Mais des cas comme cela il y en a beaucoup .

10.Posté par Pécos le 10/06/2020 07:49

On se croirait au temps de la pré-histoire ! Pour cette femme c'est son plaisir d'abord et le reste basta. Ces pauvres petites filles auraient pu se faire violer par ce "gardien alcoolique notoire". Elle aurait dû être poursuivie pour non assistance à enfants en danger...et mise en taule pour longtemps et non pas que du sursis. C'est quasiment certain qu'elle recommencera dès demain, elle qui n'a rien dans la tête...et pas sûr qu'elle connait les pères de ses fillettes. Lamentable !

11.Posté par chromos le 10/06/2020 09:56

post 6 - hélas, pour avoir personnellement vu de telles situations ( et plus d'une fois ), cela existe belle et bien à la Reunion

12.Posté par Papapio, "Pères Amor" le 10/06/2020 10:07

"mère condamnée ...avec sursis sans retrait de l'autorité parentale".. c.est dégueulasse, pour les 90% de Pères condamnés de Genre et dépouillés aux JAFs a vie, sans sursis eux...
C.est ça la pseudo justice réunion. Faut pas toucher aux devises métropolitaines que rapportent nos Enfants... c.est Minable

13.Posté par Dignité le 10/06/2020 11:48

Au risque d'être censuré par zinfos 974, j'entends donner mon opinion sur une telle situation.

A travers cette situation sordide que constate t-on?
Une jeune femme inculte et immature a décidé de mettre au monde des enfants sans réfléchir sur les moyens nécessaires à leur éducation et en pensant uniquement à son plaisir personnel et à celui de son compagnon géniteur. C'est de l'égoïsme pur doublé d'une forme d'inconscience coupable.
Notre Collectivité en lui donnant des moyens financiers pour élever ses mômes est dans son rôle qui consiste à aider tous ses membres à vivre avec dignité.
Cependant, la politique sociale généreuse qu'elle met en oeuvre encourage, hélas, des femmes irresponsables à enfanter allègrement pour profiter de la manne qui tombe du ciel et qui provient de nos impôts.
Je ne suis pas un donneur de leçon mais je considère qu'il y a quelque chose à faire pour éviter cette dérive sans remettre en cause les aides sociales existantes qui , à mon sens, ne doivent valoir que pour aider les femmes au comportement plus digne et non celles enclines au vice.

14.Posté par Zarin le 10/06/2020 13:57

Utérus artificiel : allô maman robot !

C'est pour bientôt ?

15.Posté par Eva FONTAINE le 10/06/2020 15:50

Trois enfants de père différent et c'est pas fini, si la mère est jeune. Malheureusement les enfants seront placés jusqu'à leur majorité si la mère ne change pas son comportement. Il faudra beaucoup de courage à ces enfants pour devenir des adultes responsables, ce qui n'est pas gagné.

16.Posté par Yabeleso le 10/06/2020 18:54

Les mères bénéficient d'une mansuétude incroyable et les droits des pères sont bafoués !

17.Posté par paulux le 13/06/2020 18:37

je ne sais pas ce qui me fais le plus vomir du comportement de la "mère" ou de la "décision" de justice ?

18.Posté par Carlota porsa le 14/06/2020 11:30

Les dérives du matriarcat et des allocs femme seule...., d'ailleurs ou sont les pères de ces filles.....ne sont ils pas eux aussi des abandonneurs qui devraient rendre des comptes ???

On aurait pu envisager une ligature des trompes, d' envoyer les petites dans la Creuse.... histoire d'éviter de nouvelles lignées de la tristement célèbre famille Kallikak.

19.Posté par mimoucate le 01/07/2020 20:31

elle est parti à Maurice avec l'alloc que lui rapporte ses filles.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes