MENU ZINFOS
Faits-divers

​Décès en prison : la famille de Yoan Spanu obtient la réouverture de l’enquête


Les parents de Yoan Spanu ont quitté La Réunion satisfaits. Ils ont obtenu qu’une enquête redémarre pour tenter de faire la lumière sur les circonstances de la mort de leur fils en prison, à La Réunion, il y a plus de quatre ans.

Par LG - Publié le Dimanche 5 Juin 2022 à 17:26

Yoan Spanu avait été retrouvé mort dans sa cellule de la maison d'arrêt de Saint-Pierre en novembre 2018
Yoan Spanu avait été retrouvé mort dans sa cellule de la maison d'arrêt de Saint-Pierre en novembre 2018
Les parents de Yoan Spanu gardent intact leur soif de vérité sur les circonstances entourant la mort de leur fils. Yoan Spanu avait été retrouvé pendu dans sa cellule à la maison d’arrêt de Saint-Pierre dans la nuit du 6 novembre 2018. Depuis, ses proches tentent de comprendre ce qui a bien pu se passer alors qu’ils continuent d’exclure la thèse du suicide. 

C’est notamment une expertise menée par un légiste situé à l’île Maurice, territoire où vit la famille du défunt, qui est venu jeter le trouble quelques jours après les faits. De son côté, la justice française avait maintenu que "l’autopsie réalisée par deux médecins légistes de l’institut médico-légal de La Réunion avait conclu sans équivoque à un décès par suicide. Aucune trace suspecte d’intervention d’un tiers et aucune violence sexuelle n’avaient été relevées", en concluait le procureur de la République de Saint-Pierre il y a quatre ans.

Mais de nouvelles pièces versées au dossier semblent avoir convaincu la justice française de rouvrir une enquête, selon le journal Le Mauricien. "C’est la première fois depuis 2018 que nous sommes soulagés. L’enquête reprendra à zéro à partir de maintenant. Nous avons enfin pu donner notre version des faits à un juge qui voulait vraiment nous entendre (…) Le juge a ordonné que l’enquête redémarre à zéro", s’en félicite Gilles Spanu, le père de Yoan.

"C'est concordant pour nous, matériellement, juridiquement, que la mort par asphyxie mécanique laisse présager autre chose qu'un suicide par pendaison", estimait déjà début 2019 Me Sawoo, l’avocat mauricien de la famille Spanu. "On penche plutôt vers un règlement de comptes ou quelque chose qui s'est déroulé dans cette cellule de prison. Dans cette affaire, il y a maldonne quelque part (...) Il faut aller vers la manifestation de la vérité", avait-il évoqué.




1.Posté par Titi974 le 05/06/2022 18:09

Ma Question c'est : que faisait-il en prison ?

Une honnête personne n'a rien à faire en prison, George Floyd est mort parce qu'il s'est rebellé face aux flics venus l'arrêter parce qu'il a voulu filer un faux billet de 20 $ à un buraliste.
Si le buraliste ne s'en était pas aperçu, il se serait fait .aider..

2.Posté par Gaius Appuleius Dioclès le 05/06/2022 18:55

J'espère que la famille aura une réponse précise, claire et nette.
S'il y a eu meurtre, les gardiens ne peuvent pas ne pas savoir quelque chose.

3.Posté par Nano le 05/06/2022 20:23

Post 1 vous pensé tous les personne sont pas en prison son honnete?

4.Posté par Hardcore le 06/06/2022 08:52

L emprisonnement est la solution historique, mais elle ne repare le préjudice des victimes,a une performance dissuasive faible, et les conditions d accueil dans les prisons françaises sont régulièrement pointée du doigt par les associations humanitaires et l Europe. De plus une récente étude démontre que les plus riches échappent presque systématiquement a la prison ferme. Un système a revoir en profondeur

5.Posté par Collet le 06/06/2022 11:11

A la personne qui dit que faisait il en prison ? Votre colocataire vous vole , et est plus en colère que vous et vous agresse , vous vous défendez pas? Lol! Gardez vous de votre jugement à 2 balles . Quand vous savez pas , fermez là , respectez la douleur de ses proches ! Merci!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes