MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

​De l'orientation des juges...


Par Marc LEWITT - Publié le Lundi 9 Avril 2018 à 10:26 | Lu 901 fois

Un grand magistrat de renommée nationale, écrivain également, ancien président du Tribunal des Affaire Sociale (TASS), déclarait en 2017, que fréquemment, dans la salle d'audience qu'il présidait, il avait dû déloger la représentante des organismes sociaux, qui s'installait à la place du Ministère Public. Tout un symbole.

Il dénonçait parallèlement, ces organismes qui sont de « droit privé » quand cela les arrangent, jusqu'à ce que vous ayez un conflit avec eux. Le justiciable récalcitrant, est alors jugé par un « Tribunal d'exception, » le tribunal « de » la Sécurité Sociale. Le leur.

A la lumière de ces déclarations faites par un spécialiste de la loi, l'on comprend mieux, le rouleau compresseur de ce tribunal d'exception qu'est le « TASS » et qui écrase sans aucune pitié, le travailleur indépendant, qui n'auraient pas pu ou voulu payer son « pizzo » aux organismes sociaux. Des structures pourtant de nature « strictement privées » . Que dire alors, quand le dogme d'un Président de Tribunal des Affaires Sociales, rejoint et se confond avec celui de la Sécurité Sociale.

C'est le cas de figure à Saint Denis de La Réunion, où il apparaît bien difficile de distinguer le « droit » au sens strict, de la coalition idéologique et dogmatique, formée par le magistrat en charge du « TASS », avec les organismes sociaux, institués en véritable « Ministère Public ». Presque une symbiose. Un véritable mariage de « raison », s'opère au détriment des droits du justiciable.
Et ne me parlez pas du rôle des assesseurs, qui sont, comme ce tribunal d'ailleurs, intégralement rémunérés par la Sécurité Sociale. Nous somme donc bien là au « Tribunal de la Sécurité Sociale ». Dans « son tribunal », en son « organe de sanction ».

Dans le combat hautement symbolique, pour la liberté sociale et contre le monopole de la Sécurité Sociale, que mène aujourd'hui beaucoup d'indépendants « rackettés » en France, il convient légitimement de se poser la question de la pertinence du choix, par la chancellerie, de nommer dans un Tribunal des Affaires Sociales (TASS), de la Réunion, des magistrats, fussent-ils « honoraires », ayant tout au long de leur vie, prêté allégeance, personnellement, aux partis politiques, aux syndicats, aux mouvements de « solidarité » nationale, voire internationale, ayant participé à la création et au développement de la « Sécurité Sociale » en France ?

A tout le moins, puisque « Tribunal d'exception », pourrait-on s'attendre, voire même exiger, une rotation suffisante des juges, permettant de ne point douter de leur impartialité et du rendu orienté, de leurs décisions.

Car, ne l'oublions pas, l'homme reste un animal politique et le juge reste un homme, avec des convictions, un parcours, des idéaux, et à ce titre reste perfectible. Une justice équitable et impartiale, est le gage d'une justice respectée. Dans le domaine de la liberté sociale, rien n'est moins sûr...




1.Posté par margouillat974 le 09/04/2018 11:50

Mais , mon bon monsieur, vous n'avez pas intégrer la loi du 05/12/2016 et son article 64/1 de Mr Valls ?
Il n'y a pas que le TASS qui soit en cause, toute la Magistrature est sous " conditionnelle "!!

2.Posté par KKD le 09/04/2018 21:24 (depuis mobile)

L'orientation du juge rouge? Rouge bien sûr !

3.Posté par KKD le 09/04/2018 21:24 (depuis mobile)

L''orientation du juge rouge? Rouge bien sûr !

4.Posté par polo974 le 11/04/2018 15:00

ah, encore le monsieur qui veut la retraite et la sécu sans cotiser...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes