Courrier des lecteurs

​Comment peut-on renoncer a nos droits ?

Lundi 27 Novembre 2017 - 09:52

Notre pays la France et nous devons le reconnaître est un état ou souvent les aides sociales sont très importantes. Personnellement je les trouve logique. Mais cela ne rassure absolument pas le monde de la finance et une grande partie de nos dirigeants politique ?

Etes-vous certain d’avoir véritablement optimisés, analyser les droits sociaux que les collectivités, les entreprises, l’état pourrait vous accordez ? Certainement pas  mais pourquoi ? Bien souvent le citoyen n’ose réclamer .il appelle cela du respect et ne veut s’abaisser. C’est certainement une des raisons ou des millions d’aides ne sont pas réclamées. Il faut malheureusement admettre que pour la femme ou l’homme ne pouvant défendre ces droits, lors d’un passage dans une administration il ne rencontre pas toujours l’aide escomptée. Que de méandre administratif sans oublier ce que la classe dirigeante véhicule sous le marteau. » Vous n’avez aucune chance contre la  politique du pot de fer contre le pot de terre ».

Allons au fond et donnons des exemples :

L’aide à l’acquisition d’une complémentaire  santé (ACS), c’est un rapport qui le dit plus de 60%  des bénéficiaires n’en font pas la demande.  L’aide peut aller de 100€ à 550 € selon votre âge .L’ACS vous permet de ne payer la franchise médicale et la participation forfaitaire de 1€, merci de vous renseigner prés de votre caisse d’assurance vous devrez remplir un formulaire chaque année.

Sur  la prime d’activité 36% ne la réclame pas, cela m’impose une réflexion que font nos syndicalismes ? Lors de sa création  en janvier 2016 l’état estimait  que cette prestation toucherait plus de 4 millions  de salariés. En juin dernier seulement 2,57 millions ont touchés cette aide. Ma question, notre question comment peut-on comprendre que temps de travailleurs la laisse sur le coté. Mais surtout  osons le dire les plus déshérités ne la connaissent pas ? Elle s’élève en moyenne à 163.00€ par mois .Alors pour pouvoir en bénéficier  les tranches ne sont pas si base 1500€ ah si notre SMIC national en était là ? Votre prime d’activité vous devez la saisir sur votre CAF ou de votre caisse de mutualité sociale agricole. Camarade syndicaliste un trésor est caché au boulot …

Parlons maintenant de l’ASF allocation de soutien familial. Cette aide que vous soyez une personne seule mais aussi à un couple ayant recueilli un orphelin. Pas de de ressource, mais ne sera attribuée seulement si l’autre parent ne participe plus au frais. Le montant de cette aide est de 109.65€ et passera en 2018 à 115.65€ il me semble logique  de vous en informer.

La plus belle est certainement la plus oubliée ASPA  allocation de solidarité aux personnes âgées. Osons bénéficier de cette allocation de solidarités pour personnes âgées, malheureusement la plus oubliées et touchées par le non –recours. Maintenant faisons parler les chiffres : Le montant de L’ASPA est de 803.20€ maximum pour une personne seule et de 1246.97€ pour un couple. Nos députés ont votés une augmentation de 30€ en avril 2018 .Maintenant les conditions pour en bénéficier  être âgés de 65 ans et plus et vivre en France. Toute fois dans certains cas les mères ayant eu plus de 3 enfants et les personnes handicapés peuvent y prétendre avant 65 ans. Alors faite la demande d’allocation de solidarité aux personnes âgées. Vous devrez remplir un formulaire et l’adresser à la caisse de retraite. Si vous ne possédez pas de retraite  rapprochez-vous de votre mairie nos assistantes sociales seront là, pour vous guider.

Dans ma position de citoyen je peux vous assurer que la liste est beaucoup plus longue, alors ma question est simple pourquoi nos médias, nos politiques avec leurs moyens immenses dans la communication ne bouge presque pas ?  Il est vrai aussi que le citoyen a certainement moments préfère rester devant son écran télévision que de bouger et faire bouger nos bien-pensants. Alors si vous êtes un élu politique, syndicale de la vie associative retrousser vos manches des millions d’hommes et de femmes ont besoin de votre aides …
Marc Marie Citoyens et bénévole dans la cité
Lu 544 fois



1.Posté par Eric le 28/11/2017 07:58

Malheureusement l’information n'arrive pas ou peu aux personnes dans le besoin

2.Posté par MICHOU le 28/11/2017 18:57

A part ceux qui sont bien au courant de leurs droits et ceux qui savent naviguer entre les aides dues ou indues, beaucoup n'osent pas aller demander de l'aide car vivre sur le dos du contribuable est inacceptable pour eux, même si leurs parents ont cotisé toute leur vie sans percevoir aucune aide.
Ensuite, longtemps, les personnes aux guichets se permettaient de faire des "délits de faciès" et estimaient que vous ne devriez même pas oser venir là sans regarder votre dossier, c'est encore plus insupportable.
Quand on donne les 35 de vie chère on ne demande pas aux personnes de venir demander, on donne d'office.Pourquoi deux poids deux mesures? Un droit c'est un droit.

3.Posté par FAIVRE Daniel le 29/11/2017 07:53

Réponse a Marc Marie, pour l'ACS vous oublier de parler du parcourt du combattant surtout pour les personnes âgées l'obligation de refaire une demande chaque années, savez vous que de nombreuses personnes âgées n'on plus de mutuelles santé, https://www.mesopinions.com/petition/politique/renouvellement-automatique/18954
Pétition pour un renouvellement automatique de la CMU C et L’ACS
Je signale a toute les autorités les donneurs d’ordre, ces tracasserie administrative qui empêche
Des milliers de personnes d’accéder a leur droit, beaucoup ne les demande pas car trop compliqué, ces tracasseries administrative créer de la misère de la pauvreté, il est urgent que vous preniez des mesures pour simplifier.

Et pour L'ASPA vous oublier de dire que les enfants de propriétaire sont obliger de rembourser, et les demandeurs qui attende des années de 3 a 5 ans pour que la caisse vous réponde, pourquoi la CGSS traîne les pieds pour répondre et s'il donne sa arrive très rarement a 800€ (total de revenu)
enquêtez plutôt ver les descendants enfants qui doivent remboursé vous comprendrais pourquoi ces refus

4.Posté par Marc Marie le 29/11/2017 17:36

Monsieur FAIVRE Daniel mon article est pour condamner ,informer ..Peut être suis je un peu dur avec le monde politique et syndicale ,mais je ne crois pas avoir complétement tords .Pour le moment seul contact zinfo publie. Certainement que l'on préfère rester la tête dans le sable . Mais combien vous avez raison les plus malheureux notre société préfère les voir dans la misère. Merci de prendre votre plume et surtout d'informer ,ce n'est pas un article qu'il faut réaliser mais un roman...Au plaisir de vous lire Marc MARIE

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 21 Novembre 2018 - 14:49 Plus grave que les émeutes