MENU ZINFOS
Faits-divers

​Cocaïne : Une jeune mule et son chauffeur condamnés


Deux jeunes ont été condamnés pour le transport de 406 grammes de cocaïne de Paris à La Réunion en août.

Par - Publié le Vendredi 2 Octobre 2020 à 18:54 | Lu 4309 fois

Devant le tribunal correctionnel de Saint-Denis ce vendredi étaient jugés une femme d’origine mahoraise, 22 ans, et un homme d’origine congolaise, 24 ans. Triste histoire, comme si souvent, le jeune femme est condamnée à un an de prison ferme pour avoir transporté 406 grammes de cocaïne en avalant des boulettes, de Paris à La Réunion en août. Son complice, qui avoue difficilement avoir été le chauffeur de l’aéroport à des hôtels pour d’autres filles auparavant, a quant à lui écopé de deux ans de prison ferme.
 
C’est un comportement suspect à côté d’un véhicule de location à Saint-Denis qui aurait alerté la police qui passait par là. Sur lui, les policiers trouvent trois pièces d’identités différentes et 3000 euros en espèce. Dans la voiture, des traces de cocaïne. Dans les bagages, des boulettes. 
 
Pour la femme, c’était l’occasion de se faire 10.000 euros en effectuant un aller-retour à La Réunion. C’est une femme qui l’aurait contactée sur les réseaux sociaux pour la recruter. "On avait des dettes, je voulais aider ma famille. Je n’ai jamais ramené de salaire à la maison. Je voulais que ma mère soit fière de moi, sans qu’elle sache d’où vient l’argent, puis commencer mes études d’aide-soignante". 
 
Discours similaire du jeune homme, qui assure envoyer régulièrement de l’argent à sa famille. 
 
Le procureur rappelle la dangerosité de leurs actions ; un risque démesuré pour ramener de l’argent à leur famille. Il déplore voir ces jeunes "préférer l’argent facile au travail".  Il les décrit comme "des rouages essentiels qui permettent de faire le lien à La Réunion". Et qu’il ne s’agit "que de 400 grammes car le produit n’avait pas encore été coupé". 
 
Cela fait plus d’un mois qu’ils sont incarcérés. Lui affirme réaliser son erreur et énumère ses projets. Pour la jeune femme, aujourd’hui, "la liberté n’a pas de prix". 


Soe Hitchon
Journaliste La liberté et la justice pour tous, c'est une utopie en laquelle je crois. Chaque... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par SITARANE le 02/10/2020 18:56

Ce n'est aucunement une histoire triste, ils sont largement majeurs et agissent en connaissance de cause, aucune compassion pour ces trafiquants..............

2.Posté par Mangemonzef le 02/10/2020 20:33

Et l'interdiction de territoire ? Personne n'y a pensé ? Pour ces 2 criminels qui ont peur de se salir les mains, préférant l'argent facile ....
Honte à ces jeunes qui nous donnent un bel exemple de la jeunesse d'aujourd'hui....

3.Posté par ben oui le 03/10/2020 00:40

Toujours une bonne raison pour pleurer devant un tribunal. La vérité est simplement qu’ils veulent s’enrichir en vendant des produits de mort. Faites des exemples en les condamnant à des très longues peines de prison. Pensez aux familles dont les enfants touchent à ces produits fournis par ces connards sans scrupules.

4.Posté par Forza le 03/10/2020 08:31

du foutage de gueule une fois dehors y vont recommencer leurs merde bien évidement ... dans certain pays C la peine de mort ou perpète mais VRAIMENT perpète pas comme la un petit rappel a la loi est on vous tape sur les doigts avec une règle Pfffff pauvre France

5.Posté par Choupette le 03/10/2020 12:11

Envoyer de l'argent à la famille ... .

Mais quelle grandeur d'âme.

Pour empoisonner les autres ... .

6.Posté par stefen coko le 03/10/2020 16:31

De nos jours plus besoin de se mettre des choses dans le nez
pour se sentir different
il suffit de respirer le corona virus par la narine gauche ou droite
( a sniffer avec moderation )
a cause des effets secondaires ( fatigue , toux et meme décés en cas d overdose de corona par voie nasale ) dangereux
virus chinois qui devrait etre illégale et supprimé de la circulation
car suspecté d agir sur les neuronnes des gens ) des brigades speciales avec des filets a papillons
devraient circulés 24 h sur 24 h pour attraper le virus qui traine dans l air
et mettre une amende a tout les consomateurs de corona

7.Posté par jack le 04/10/2020 10:26

1ans de prison a se prix sa veaux le coup de recommencer juste apres la sortie la loi et tellement caducs a la reunion que sa ne dissuade même pas les autre a tenté le coup

8.Posté par tigallet974 le 04/10/2020 19:34

Oui, maman est malade et la petite soeur ne va pas bien aussi..

9.Posté par paulux le 04/10/2020 22:34

normalement c'est expulsion a l'issue de leur peine! l'amende douanière ne sera jamais payée...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes