MENU ZINFOS

​Célébration du centenaire du temple de la Saline

Le centenaire du temple Kovil Kaali dan’ bois de la Saline a été célébré ce samedi matin.

Samedi 3 Septembre 2022

Ville de Saint-Paul
Ville de Saint-Paul
La Saline vit un moment historique ce samedi 3 septembre 2022. Comme l’illustre la célébration du centenaire du temple Kovil Kaali dan’ bois.

En toute logique, la municipalité de Saint-Paul participe à ces festivités. La commune apporte une aide logistique à ce moment si précieux. Il participe à fédérer les habitants du Bassin de vie de la Saline. Cette dimension humaine apparaît capitale dans le contexte actuel.

Ce temple reste indissociable de l’histoire du quartier. Tout comme l’est l’ancienne usine de Vue Belle. Ce secteur des hauts se trouve en plein développement. L’occasion pour le Maire de Saint-Paul, Emmanuel Séraphin, de saluer le travail accompli par l’association culturelle ancien Kovil Kaali dan’ bois, présidée par Jacques Mourouguin Alamelou dit Prayen, de son ti nom gaté.

Le premier magistrat félicite le travail de la Doctorante, Darlini Canabady-Moutien. En tant que scientifique, elle accompagne l’association pour la conception de l’exposition consacrée à Kaali organisée du 3 au 17 septembre à la Maison Serveaux. 

Kaali : témoignage de l’engagisme

Le Maire, Emmanuel Séraphin, prononce son discours en présence de la présidente du Conseil Régional, Huguette Bello, de la Députée de la deuxième circonscription, Karine Lebon, du Député de la septième circonscription, Perceval Gaillard, de l’Adjoint du Bassin de vie de la Saline, Dominique Virama-Coutaye, de la Conseillère municipale déléguée aux relations entre la Municipalité et les cultes, Jacqueline Carpin, et des autres élu·es du Conseil Municipal de Saint-Paul.

Pour rappel, Kaali représente la déesse principale protectrice du temple. Comment évoquer le centenaire de cet édifice sans rappeler l’incroyable épopée de la statue de Kaali dan’ bois ? Cette divinité transite dans toute La Réunion au fil de l’évolution de la société de plantation réunionnaise.

Sa migration représente un témoignage direct de l’engagisme indien au XIXe siècle. Il jette une lumière crue sur cette forme de travail contrainte qui remplace l’esclavage dans les colonies. Selon la mémoire commune, cette statue de la Déesse Kaali arrive par bateau au Lazaret de la Grande Chaloupe aux alentours de l’année 1873.

Beaucoup de ces engagés façonneront pourtant le Saint-Paul et La Réunion d’aujourd’hui. À leur arrivée dans l’île, certains ramènent avec eux des représentations ou des statues de divinité. Ces engagés travaillent alors à Vue Belle. D’autres rejoignent les autres plantations de l’ouest.

Ville de Saint-Paul
Ville de Saint-Paul



Dans la même rubrique :
< >

Samedi 19 Novembre 2022 - 17:46 Grande réussite pour la matinée de l’enfance

 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes