MENU ZINFOS
National

​Bernard Tapie et son épouse frappés et ligotés lors d'un cambriolage


Le couple Tapie a subi des violences au cours d'un cambriolage violent la nuit dernière à leur domicile situé en région Île-de-France.

Par LG - Publié le Dimanche 4 Avril 2021 à 11:13 | Lu 4743 fois

Bernard Tapie et son épouse Dominique dormaient lorsqu'ils ont été victimes d'un home jacking à Combs-la-Ville, en Seine-et-Marne.

Les cambrioleurs étaient au nombre de quatre et ils se sont introduits par effraction au domicile de l'ancien ministre et président de la période faste de l'Olympique de Marseille. Les propriétaires des lieux ont été frappés et ligotés par leurs agresseurs. Les cambrioleurs ont réussi à repartir avec un butin constitué de bijoux, de montres et des téléphones portables du couple.

C'est Dominique Tapie qui est parvenue à se défaire de ses liens pour aller donner l'alerte chez une voisine. L'épouse de Bernard Tapie a été conduite à l'hôpital légèrement  blessée.




1.Posté par Dans Les Tranchées le 04/04/2021 12:18

C’est à se demander si la police serait venue si ils avaient pu appeler. Cette nuit un vacarme assourdissant avec de la sono dans le quartier. Des voisins bien imbibés et «herborisé». Jusqu’à 5h du matin. Au 17 c’était peut-être un fantôme qui avait répondu car les gens qui avaient appelé attendent toujours. Y prétan.

2.Posté par Koklespes le 04/04/2021 12:37

Trop fort lo boug !il arrive à se libérer tout seul avec la maladie ,des soucis judiciaire ,des banqueroutes, de l argent placer à l étranger, (il serait con si il n en avait pas )et maintenant victimes...trop fort ce tapis .
Et le préjudice s élève ?...
Normalement ça ne devrait être que des œuvres d art .

3.Posté par Fidolschulz Castrauss le 04/04/2021 13:42

Sur ses vieux jours il expérimente la culture de l'excuse qu'il chérit tant.

4.Posté par SOMANKE le 04/04/2021 14:43

Robin des bois ne volait que les riches. Aujourd’hui on vole les pauvres (ou ceux qui le sont devenus), pudeur oblige, on appelle ça la solidarité.
L’exemple vient d’en haut (suivez mon regard)

5.Posté par Possessionnais le 04/04/2021 14:48

Poste 1...dans tes rêves...la police ne se déplace plus pour cela..ils sont trop occupés ou alors qd la patrouille fantôme sera dispo...paye tes impôts en bon petit citoyen et ferme ta gueule voilà ce qui te reste...hélas...mille fois hélas.. ce monde devient merdique..n y a plus de respect...impunité pour les hors la loi...faut en descendre un..la ils y viennent..

6.Posté par #lareunionnite le 04/04/2021 16:33


Le braqueur braqué....


7.Posté par wtf le 04/04/2021 18:01

ils l'auront eu jusqu'à l'os n'empêche/ Comme quoi, il aurait continuer sa carrière de business man "tranquillement" dans les 90°s, pas acheté ni Adidas, ni l'OM et surtout pas de politique, il aurait surement moins mal fini ce gars.

8.Posté par Dans Les Tranchées le 04/04/2021 19:04

Où il y a de la sono à fond, il y a aussi du liquide pour arroser l’herbe. Pas besoin d’avoir fait science po pour savoir cela. Ce serait bien que le maire de chaque ville, file à ses administrés une liste de délits pour lesquels la police se déplace encore.

Comme la pandémie, attendons que la délinquance atteigne son paroxysme, avant de décider : d’une-réflexion-sur-une -éventuelle-réunion-d’assemblée-contradictoire-d’une-stratégie-de-contre-attaque... 🤔

9.Posté par GIRONDIN le 04/04/2021 20:56

L'arroseur arrosé ?

Manufrance
En venant à la rescousse de la société de VPC en dépôt de bilan, Tapie accède à la célébrité médiatique. Après un épisode rocambolesque, il obtient l’exploitation de la marque, puis propose un plan de relance. En fait, il organisera le démantèlement du groupe centenaire, liquidé début 1986.

1981 : La Vie claire
Séduit par son bagou, le fondateur octogénaire cède à Tapie ses magasins bio en difficulté. L’équipe cycliste du repreneur porte les couleurs de la marque, mais les 250 boutiques ferment les unes après les autres. Il n’en restera que la moitié lors de leur revente en 1996 par le CDR, qui gère le passif du Crédit lyonnais.

1982 : Terraillon
Héritier du fabricant de pèse-personne en dépôt de bilan, Marc Terraillon le cède à Tapie pour 1 franc. Le repreneur encaisse chaque mois de gros honoraires de conseil, mais ne fait aucun investissement. L’usine savoyarde finit par fermer en1993. La marque sera, elle, cédée par le CDR (liquidateur des actifs pourris du Crédit lyonnais) à un fonds irlandais.

1983 : Look
En reprenant pour 20 millions de francs le fabricant moribond de fixations de skis de Nevers, Tapie gagne l’amitié du maire, Pierre Bérégovoy. Cette fois, il innove en lançant la pédale de sécurité pour vélos et revend la société en 1988 pour 260 millions de francs à un industriel suisse.

1984 : Wonder
Avec 30 millions de francs prêtés par sa banque, Tapie s’offre le fabricant de piles en déclin. Il licencie 600 salariés, puis acquiert, avec Francis Bouygues, Saft-Mazda. Le tout est revendu en 1988 à l’américain Ralston, qui ferme les usines françaises. Gain pour Tapie : 470 millions de francs.

10.Posté par MICHOU le 05/04/2021 08:36

Un couple se fait agresser chez lui gratuitement c'est ce qui importe le reste n'est que littérature. C'est inadmissible de s'en prendre aux biens et aux personnes. C'est tout

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes