Faits-divers

​Après les Sri Lankais, La Réunion plaque tournante d'une nouvelle filière migratoire vietnamienne ?

Dimanche 25 Août 2019 - 10:28

Ce matin, quatre jeunes Vietnamiens dont un mineur isolé, étaient présentés devant le juge des libertés et de la détention au tribunal de Champ Fleuri, afin de statuer sur une seconde prolongation de leur maintien en zone d'attente sur l'aéroport de Gillot.  

Arrivés le 21 août dernier de Paris Orly, ils ont refusé hier soir d'embarquer sur le vol Air Austral à destination de Bangkok.

L'affaire commence en fait le 16 août dernier quand Air Austral informe la PAF de Gillot qu'il manque dix personnes en transit sur le vol a destination de l'île Maurice. Il s'avère que ce sont dix Vietnamiens qui ont réussi a prendre le vol à destination de Paris Orly.

Le procédé apparaît particulièrement bien rodé. Ils atterrissent de Bangkok pour Maurice en transit à La Réunion. Munis d'une double billetterie, ils embarquent ensuite sur le vol de Paris. Arrivés à Orly, il détruisent tous leurs documents permettant de les identifier.

A Orly, ils sont placés en zone d'attente depuis leur arrivée le 17 août pour une durée de quatre jours comme les textes le prévoient.

Après une enquête fastidieuse, la PAF est parvenue à déterminer qu'ils venaient bien de Bangkok et les autorités décident alors de les renvoyer en zone d'attente à Gillot afin de les reconduire sur la Thaïlande.

Sur les dix Vietnamiens, six ont refusé d'embarquer à Orly. Ce sont d'ailleurs deux d'entre elles qui ont été à l'origine de l'incident survenu jeudi soir au départ d'un vil de French Bee que nous avions relaté dans notre article "Deux passagères hystériques clouent au sol un avion de French Bee à destination de La Réunion ".  L'avion, qui était sur le point de décoller, avait du revenir à son emplacement de stationnement en attendant que la police monte à bord et fasse redescendre les deux passagères qui criaient et se débattaient. Finalement, l'avion était reparti avec une heure et demie de retard.

Les quatre autres sont arrivés le 21 août à Gillot. Placés en zone d'attente à leur arrivée, la préfecture a décidé de les reconduire en Thaïlande le 24 août dernier sans escorte, mais ils ont refusé d'embarquer en restant assis par terre.
 

Lors de l'audience de ce matin, les quatre jeunes, s'ils reconnaissent bien être Vietnamiens, prétendent ne se souvenir de rien d'autre. Ils expliquent seulement avoir vécu quelques temps en Chine où ils ont été exploités dans des usines.

Défendus par le pôle d'avocats spécialisés en droit des étrangers, ces derniers ont mis en avant de nombreuses irrégularités dans la procédure concernant la vie en zone d'attente. Plus particulièrement, ils n'auraient pas été informés de leurs droits, ni vus par un médecin comme l'exige le règlement.

Selon nos informations, l'administrateur désigné pour la prise en charge du mineur de 16 ans n'a par exemple été prévenu qu'hier à 16h30 pour un embarquement prévu à 17h à destination de Bangkok.

Malgré tout, le processus semble particulièrement bien huilé. En effet, le système de transit par la Réunion avec une double billetterie en poche combiné à la destruction de tout papier permettant une identification ainsi qu'un discours bien rodé, laissent penser qu'il pourrait s'agir d'une filière migratoire qui agit depuis quelques temps déjà.

On peut s'interroger également sur la décision des autorités de renvoyer les quatre jeunes Vietnamiens vers la Réunion alors qu'il y a des vols directs vers le Vietnam depuis Paris.

Alors que les autorités ont prévu de les reconduire le 28 août prochain sous bonne escorte cette fois, la juge des libertés et de la détention a décidé de prolonger le maintien en zone d'attente pour les 3 majeurs pour une durée de 8 jours.

Le mineur isolé quant à lui a été remis en liberté car la JLD a estimé que la procédure concernant la désignation d'un administrateur ad-doc n'avait pas été respectée. Elle a de ce fait, déclaré la procédure nulle et refusé son maintien en zone d'attente.

Les trois migrants Vietnamiens seront reconduits sous escorte par le vol Air Austral le 28 août a 18h a destination de Bangkok. Le mineur a quant à lui été libéré. Le parquet a décidé de ne pas faire appel de la décision du JLD concernant le mineur.

A lire sur le même sujet : "Deux passagères hystériques clouent au sol un avion de French Bee à destination de La Réunion "
Régis Labrousse
Lu 9318 fois



1.Posté par nos frontières sont trouées le 25/08/2019 12:05

Île passoire comment déjouer des attentats et autres si déjà ne serait avec les vols qui arrive sur notre île ou en France on n’est incapable de les contrôler...quand ça pétera on inondera les réseaux et les médias de « RIP » de hastags!!!

2.Posté par Pascale le 25/08/2019 14:10

Bien fringués comme ils le sont... perso si j'étais à leur place non originaire d'ici je n'aurai pas choisis la Réunion comme destination!!!!!!!!!!!!!! Vu le taux de chômage, la corruption, la discrimination à l'embauche qu'il y a ici... purée je ne vois pas ce qui attirent autant!!!

3.Posté par pacha le 25/08/2019 14:56

menotte aux pieds , aux bras , scotcher sur les sièges et voila , depuis c'est des clandestins qui décident de partir ou pas ......a oui , j'oubliai , on est dans un état de droit , pfffffff pauvre france .

4.Posté par Eddy le 25/08/2019 15:39

N'importe qui peut arriver en se plaignant de ses conditions de vie chez lui et nous comme des benêts ''tout le monde est beau, tout le monde est gentil" on les accueille avec le gîte et le couvert.

5.Posté par Taloche le 25/08/2019 15:51 (depuis mobile)

Le jeune de 16 ans en liberté, il vit où et chez qui ? Chez les avocats spécialisés sans doute ?

6.Posté par L''''INSOUMIS le 25/08/2019 15:51

1.Posté par nos frontières sont trouées le 25/08/2019 12:05

Île passoire comment déjouer des attentats ...


"Passoire" certes, mais cible d'attentats je ne crois pas ...
Parce que bonne "Passoire bien utile", justement ...Un peu comme Mayotte mais en moins pire ...

A qui la faute ou le profit de cette vague migratoire ? Est une meilleur question me semble t il... ?

7.Posté par Nootfierte le 25/08/2019 16:10 (depuis mobile)

Oui moi c'est bien le dernier ou je viendrais vu la conerie permanente et le racisme ambiant bon courage les gars meme avec la même carte d'identité je suis enterré j'imagine même pas en tant qu'étranger

8.Posté par TICOQ le 25/08/2019 16:23

"Défendus par le pôle d'avocats spécialisés en droit des étrangers, ces derniers ont mis en avant de nombreuses irrégularités dans la procédure concernant la vie en zone d'attente....."

On est foutus, merci les zavocas, merci à notre système laxiste en général.

9.Posté par Pamphétaire le 25/08/2019 16:55

Vive le visa Schengen qui est le document délivré par les autorités compétentes à l’intéressé pour visiter / voyager à et dans la zone Schengen. La zone Schengen est composée de 26 pays qui ont convenu d’autoriser la libre circulation de leurs citoyens dans cet espace comme un seul pays. /...

.../ Toutefois, en ce qui concerne les non-membres de l’espace Schengen, un visa est obligatoire pour entrer dans l’espace Schengen pour certains pays. Les pays dont les citoyens doivent obtenir un visa Schengen pour entrer dans l’un de ses pays membres sont énumérés dans la section suivante. /...
Nota : Thaïlande et Vietnam et Sri Lanka y sont bien énumérés...
Au pays de Macron, tout est loin d'être parfait, n'est-ce-pas ?

10.Posté par Joseph le 25/08/2019 17:31

La générosité au détriment du contribuable de la France, est connue du Monde entier, ça se rue aux frontières pour profiter de ces largesses arrachées au front des travailleurs.

11.Posté par Pffff 974 le 25/08/2019 18:12 (depuis mobile)

Réunionnais partent faire du tourisme en Thaïlande. Bientôt ils ramèneront une femme puiis deux. Le sol va bientôt fleurir de Thaïlandais. De quoi se plaint-on? La vie est belle

12.Posté par Jack depuis smartphone le 25/08/2019 18:19 (depuis mobile)

Pascale tu les conseillent qu''elle destination? L''ile soeur? O%de chômage 0% de discrimination un peuple gentille comme de la creme surtout envers les nouveau nès allez Bonne journèe quand même!

13.Posté par ali le kafhir le 25/08/2019 18:35

@ 1
ca a deja peter en 2015 notamment grâce à un créole Fabrice Clain qui a coordonné les attentats et les a revendiqué

attention de trop regarder vers une catégorie de personne et laisser le champ libre à de bon français qui ne demande que çà "tout péter"

la aussi on ripera

14.Posté par Geraldine POUDROUX le 25/08/2019 18:42 (depuis mobile)

C''est quoi encore ce bordel? On s''en fout de tout dans ce pays
On ne les connait ni d eve ni d Adam
Il faut illico les retourner dans leurs pays aux frais de leur administration.enfin si je ne rêve pas

15.Posté par Zentac le 25/08/2019 18:43 (depuis mobile)

Tous es bien rodé et voulu?Le flux migratoires afin de bouleverser l'ordre des choses'attali'

16.Posté par GIRONDIN le 25/08/2019 19:29

........ Arrivés le 21 août dernier de Paris Orly,... ..... autorités décident alors de les renvoyer en zone d'attente à Gillot afin de les reconduire sur la Thaïlande......

Il n'y a pas de vol direct ????

17.Posté par Manapany boy le 25/08/2019 21:05

Nous sommes des benêts, biberonnés depuis l'enfance par des droits de l'hommisme et du vivre ensemble./ Un jour, on nous imposera de choisir: la valise ou le cercueil (comme l'ont vécu certains).

18.Posté par Titre racoleur le 25/08/2019 21:22 (depuis mobile)

Faut pas exagérer: le but de ces Vietnamiens n’est pas de s’installer ici. Ils sont juste en transit pour Paris et l’Europe.

19.Posté par Doudou le 25/08/2019 21:30 (depuis mobile)

Vive bleu marine!!!

20.Posté par Hugo le 26/08/2019 02:51 (depuis mobile)

Un mineur dans la nature.....peut être un.futur fait divers....mais en attendant 8000 mineurs dans le même cas à mamoudzou et ce depuis 20 ans....Je vous laisse admirer le résultat

21.Posté par ben quoi le 26/08/2019 03:48

A " Titre racoleur" , et ca change quoi?

22.Posté par virgin le 26/08/2019 05:55

La Réunion des Réunionnais sent la sueur de ses ancêtres, et la sueur de tous ceux qui ont participé à son élévation, quand c'est pas carrément en laissant leur vie. Et voilà qu'arrivent les "espères cuits" pour qui nous, ainsi que nos enfants, descendants de ces dits ancêtres, devront travailler.
Nous leur payons en plus des avocats !!!!! Et quand ils auront posé leurs KU ils seront sous haute protection, logés nourris, argent de poche.... ou gare à nous... sans quoi ils feront tout pêter !
Douce France arrête tes loi à la con. Ecoute ton peuple !

23.Posté par Dalon974 le 26/08/2019 06:05

>>> ils ont refusé hier soir d'embarquer sur le vol Air Austral à destination de Bangkok.
Logique, En France, grace a nos bobos, il faut maintenant demander l'autorisation des clandestins avant d'etre expulser

24.Posté par TENOR le 26/08/2019 06:26

Enfin les Vietnamiens arrivent ils vont remettre les gens au boulot et surtout relancer l'économie.

25.Posté par Li le 26/08/2019 10:57

il n'y a pas besoin de lancer la pierre sur ceux qui tentent de venir en France ou à la Réunion. Sans eux, on a déjà des escrocs, délinquants, terroristes, tueurs, voleurs etc...

26.Posté par SPARTACUS974 le 26/08/2019 17:28

L'histoire ne dit comment ils ont réussi à berner la PAF à Gillot qui devait les contrôler à la sortie de l'avion qui venait de Maurice:complicité sur place?Inefficacité de la PAF?
Orly renvoie à la Réunion les clandestins qu'elle a laissé entrer sur le territoire .Cette petite plaisanterie ne coutera que quelques milliers d'euros aux contribuables.Il y a vraiment des coups de pied au cul qui se perdent.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie