MENU ZINFOS
Faits-divers

​Aldo Dennemont battu à mort : 12 ans de prison pour Cédric Raminaguin


Cédric Raminaguin a été condamné à 12 ans de réclusion criminelle pour violence ayant entraîné la mort sans l'intention de la donner.

Par - Publié le Mardi 7 Juillet 2020 à 12:53 | Lu 3440 fois

C’est un homme présenté comme un "bon père de famille travailleur" qui a été jugé devant la cour criminelle ce lundi et mardi pour violences ayant entraîné la mort sans l’intention de la donner. "Sérieux", "gentil", "courtois", "travailleur", "toujours à l’écoute", "une belle personne", "toujours là pour sa famille", "très protecteur"… c’est comme cela que sa famille, son entourage et les personnes avec qui il a une relation purement professionnelle, le qualifient. En détention provisoire depuis le 2 mars 2018, Cédric Raminaguin, 32 ans, c’est un "détenu modèle", comme le dit la présidente de la cour criminelle. Alors qu’il n’est qu’en détention provisoire, il travaille – chose rare – et prend même en charge plusieurs détenus "fragiles". 
 
Mais Cédric Raminaguin a commis l’irréparable le 28 février 2018 à Piton Saint-Leu en frappant Aldo Dennemont, 61 ans, élu, agriculteur et voisin de son père, à coups de flexible de tracteur et en le laissant pour mort. La raison : après de longues années de conflits de voisinage, le père de Cédric Raminaguin lui passe un coup de fil. Aldo Dennemont chercherait à pratiquer de la sorcellerie sur son père. Visiblement, c’est la goutte d’eau… Il quitte la Saline, direction Piton Saint-Leu, accompagné de son employé qui restera dans le véhicule pendant le déroulement de la scène. "Pour parler d’abord, puis la colère est montée", avoue l’accusé. En effet, en pleine dispute, Cédric Raminaguin repart vers son camion et s’empare d’un flexible de tracteur. "Il n’y a pas de cause claire", déclare l’avocat général avant de requérir 18 ans de réclusion criminelle à son encontre. Aldo Dennemont, un homme "aux paroles parfois blessantes" l’a-t-il provoqué ? Son agresseur avait-il aussi peur, comme il l’indique ? Car si rien ne justifie un tel déchaînement de violence, certaines choses peuvent tendre à l’expliquer. 
 
Le sauveur de la famille
 
Lundi, la président de la cour criminelle affirmait : "C’est comme s’il avait pris le litige de son père pour son compte". Ce mardi, l’enquêtrice de personnalité de Cédric Raminaguin le confirme : "De l’âge de 8 à 14 ans, il travaillait et cachait l’argent. À 14 ans, il a donné la somme à ses parents afin de les aider à payer leur dettes et a sauvé la famille". Elle poursuit : "Il a fait un Bac pro agriculture contre son gré. Il aurait aimé être ingénieur. Mais après l’accident cardio-vasculaire de son père, il a voulu l’aider en travaillant avec lui ". L’accusé était donc celui qui avait réussi, qui avait de l’ambition, et qui protégeait sa famille contre tout. 
 
La défense demande une peine inférieure à 10 ans
 
C’est ce que la défense a avancé : un homme bien à l’encontre de qui la peine de 18 ans requise par l’avocat est "démesurée" et "injuste" selon le bâtonnier Normane Omarjee. Si injuste qu’il adopte un instant le rôle d’avocat général et se permet de proposer une peine "inférieure à 10 ans". "La peine de l’avocat général signifie que Cédric Raminaguin est un homme mauvais", poursuit-il. "Est-ce que cet homme est dangereux ? C’est à sa que répond une peine". 

Me Alain Rapady, également du côté de la défense, a quant à lui évoqué le doute autour de la causalité. Une causalité indirecte si les coups portés au niveau du corps ont fait chuter la victime qui est ensuite décédée suite à un traumatisme crânien et d'un écrasement de la rachis. "Une énigme", selon lui. 
 
"Un rapport malsain à la terre"
 
Concernant les faits, Cédric Raminaguin assure devant les magistrats : "C’est un fardeau pour moi. Tous les matins quand je me réveille, je pense à ça. Je me suis comporté comme un lâche. Je ne sais pas comment me faire pardonner". 
 
Des dernières paroles touchantes. Mais juste avant que la présidente ne prononce les débats clos, le fils de la victime, Wilson Dennemont, demande à prendre la parole également. "Il demande pardon mais la dernière image que j’ai de mon père, c’est son visage tuméfié. On a eu ensuite devant nous un cercueil fermé. Je n’ai pas pu l’embrasser pour lui dire au revoir". Alors que l’accusé parlait d’ambition, Wilson Dennemont apporte sa correction : "C’est plutôt un rapport malsain à la terre".

Cédric Raminaguin est finalement condamné à 12 ans de réclusion criminelle. Son employé, à six mois de prison avec sursis. 


Soe Hitchon
Journaliste La liberté et la justice pour tous, c'est une utopie en laquelle je crois. Chaque... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par mister Magoo le 07/07/2020 13:05

Il y en a qui tuerait père et mère pour un bout de terrain.
alors un voisin... 32 ans contre un homme de 61 ans... avec un flexible au bout duquel se trouve un morceau de métal... et il voulait juste faire peur...
Tout ça sur des ladilafé.
La bêtise humaine dans toute sa splendeur et ensuite, je fuis mes responsabilités : il n'a qu'à faire appel s'il trouve la peine injuste mais vu la lâcheté du bonhomme, il ne le fera pas car il risque beaucoup plus

2.Posté par tito le 07/07/2020 13:35

Il manque 8ans meme si il bosse on n'a pas le droit de prendre la vie de quelqu'un...même si on a un différent...aujourd'hui il regrette juste pour attendrir sa peine; parce que il va faire de la prison...et surtout que ses enfants viendront le voir en prison...il ne regrette pas son acte qui a entraîné la mort...et si quelqu'un faisait comme lui tabassait son pere jusqu'à la mort pour réparer ceux qu'il a fait il prendra peut être conscience...non g ne pense pas l'homme est égoïste de nature

3.Posté par Gramoune le 07/07/2020 19:37

12 ans de "prison", ça veut dire que dans 6 ans, le boug rentre la case.. Cool, la Justice !

4.Posté par brus tom le 07/07/2020 21:09

Et pour celui,qui se croit plus hauts de la mairie ,qui se permet de faire tout se qu'il a envie,avec le sois disant les pouvoirs qu'il à ,et de construire des bâtiments mise en location au noir sans permis et de bétonner le chemin dans une zone NCPF que fait la deal, s'agit t'il d'un pouvoir d'un élu il et la pour se servir mais non servir Merci Mr Thierry.
ancien de mairie de saint leu. Mr le Drone du sud.

5.Posté par Babar © le 08/07/2020 07:22

"violence ayant entraîné la mort sans l'intention de la donner....."..... ca c'est quand tu donne une gifle a qq et qui meure des suites de ce coup.......pas tabasser qq a coup de flexible de tracteur a cause d'une rancœur....vengeance et croyance débile en sorcellerie..........

Aujourd'hui tu tues qq parce qu'il est soit disant sorcier et tu es un bon gars quand même......

tu m’étonnes que ces avocats minables se prennent pour des cadors avec des verdicts comme ça.....

La France nous vomit dessus en nous envoyant des stagiaires à la place de vrais juges.........

6.Posté par goullion le 08/07/2020 10:26

C'est quoi cette mairie,ou les mairies qui se prenne pour être hors la loi avec les pouvoirs,faisons un nettoyage dans les administrations de tout les communes de île de la réunion c'est impitoyable, inadmissible pour les citoyens, les citoyens de île de la réunion devrais agir contre ses gens d'individu crapuleux,et les infligez une bonne correction financière et détruire tout se qui a était faite frauduleusement, nul doit ignorez la loi .
Mr sautron luc Paris

7.Posté par Mona le 08/07/2020 17:25

En réponse à Brus Tom... Vous êtes en train de dire que si quelqu'un a la réunion fait quelque chose "au noir" il mérite d'être battu à mort ? On parle d'un crime horrible, d'une famille brisée, et vous venez parler de fric et de terres. Super mentalité ! Vous ne valez pas mieux que l'assassin

8.Posté par renard le 08/07/2020 20:37

En réponse à Goullion , A ile de la réunion tout les élus son corrompu sois construction illégale sur des terrains NCPF, concernant, nous somme pas Caïn et Abel pour mémoire il n'a pas tué le Mr avec le câble,on ne souhaite pas la mort de quelqu'un, mais quand t'on ai un élu on se permet de construire sur un terrain agricole et condamné,et continuer a construire es que c'est égale,tout les pauvres citoyen sans défense et qui demande rien paie les impôts pour les col blanc,a t'on le droit de rester dans le silence ( voir fermé sa gueule ) pour tout personne se sens visé,vous avais l’habitude d'avoir de mauvaise aptitude.
A ce jours es que île de la réunion et toujours sous le régime de madame desbassyns, particulièrement a la commune de saint leu a île de la réunion.
Renard de Beauvais 60

9.Posté par paris le 08/07/2020 20:49

Réponse pr Mona
Quand on vas a la chasse des guêpes on se fait piqué sa fait mal.
Mr paris du 66

10.Posté par joseph olivier le 09/07/2020 09:55

J'invite la deal et sous préfecture, de revoir leur système d'intervention pour les fraudeurs,sur tout île de la réunion qui ne manque pas scrupule.
Pourquoi un simple agriculteur construit sur une zone protection forte,l'état met le bulldozer pour démolir
la maison,alors qu'un élu a le droit, exemple a piton saint leu,suite info antenne réunion,propriété privé a saint leu,il y a t'il de poids de mesure.
olivier

11.Posté par Jackson le 10/07/2020 14:03

En lisant ses messages vous dite que se Monsieur était bon, l'avais vous connu,pourquoi zordi quand il y a un mort,on dit toujours il et bon, vous la famille soyons honnête avec vous même au moins une fois dans votre vie,il y a la loi de l'homme et aussi la loi divine, jugé c'est bien connaissez vous le fond du problème, se qu'un élu qui construisais sans permis condamné prendre l'argent des impôts pour mettre un transformateur électrique sur son terrain agricole protection forte " il a fermé une servitude pour ne pas voir son empire, misère intellectuel pauvre réunion, je vois un député demandé a un ministre réunion
cela me fait rigolé, il y a deux famille dans la peine. Williams

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes