MENU ZINFOS
Faits-divers

​Agressé au couteau, Christopher Caroupaye mêlé à un trafic de drogue dure


Nous vous le révélions ce matin. Le fils de Jean-Bernard Caroupaye a été sérieusement blessé au visage et aux mains la nuit dernière à Saint-André. Selon nos informations, il s’agit d’une rencontre qui s’est mal passée entre un vendeur et un acheteur de drogue.

Par Zinfos974 - Publié le Vendredi 5 Août 2022 à 11:58

Christopher Caroupaye a été coursé puis agressé sur ce parking où des traces de sang sont encore visibles
Christopher Caroupaye a été coursé puis agressé sur ce parking où des traces de sang sont encore visibles
Une tentative de meurtre a eu lieu la nuit dernière à Saint-André. C’est la charge retenue pour l’heure par le parquet de Saint-Denis à l'encontre de l'auteur des coups de couteau. Cette charge pourrait évoluer après l’audition des deux protagonistes. 

Sur un parking à l’entrée de la ville de l’Est, deux hommes s'y sont affrontés vers 22 heures après une course-poursuite, selon des témoins. L'automobiliste coursé n’est autre que Christopher Caroupaye, fils du transporteur Jean-Bernard Caroupaye, ex-boss de la puissante Fédération nationale des transporteurs routiers (FNTR).
 

L'hypothèse d'un règlement de comptes

​Dans l'affolement, Christopher Caroupaye heurte la devanture du commerce. Son agresseur n'a plus qu'à le cueillir et lui porter des coups de couteau. Les blessures infligées aux mains laissent apparaître qu'il s'agirait de gestes de protection. 
Le fils de Jean-Bernard Caroupaye a été pris en chasse par son agresseur

Grièvement blessé, il est acheminé par les pompiers vers le Groupe hospitalier Est avant d'être transféré en pleine nuit au CHU de Bellepierre.

Cette agression nocturne sur le parking d’un commerce serait liée à un trafic de drogue dure. Il pourrait s'agir d’un deal qui s’est mal déroulé pour, vraisemblablement, une histoire de dette non honorée. Selon nos informations, Christopher Caroupaye aurait tenu le rôle de vendeur dans ce trafic. Une fois qu’il sera en mesure d’être entendu après son hospitalisation, il pourra livrer sa version.

Au volant d'un bolide de location en 2019, il détruit un local de la SPA

Christopher Caroupaye s’était fait remarquer en décembre 2019 en occasionnant un accident qui aurait pu coûter la vie à des bénévoles de la SPA au Tampon. Fort heureusement ce jour-là, le local dans lequel le conducteur s’était encastré, était inoccupé. 

"Nous avions quitté les lieux vers 11H30, l'horaire du passage des voitures approchant. L'accident s'était produit vers 14H30", nous détaillait à l’époque un membre du bureau de l’association.

Au volant d’une puissante BMW M4 engagée sur la caravane promotionnelle du Rallye des 1000 km, Christopher Caroupaye avait perdu le contrôle du bolide et avait terminé sa course dans le refuge de l’association de protection des animaux à Bérive.




1.Posté par Squid le 05/08/2022 12:02

Louche cette affaire

Donc pourquoi il se fait courser alors que c'est lui le vendeur ?

2.Posté par Nic-ta-lope et autres le 05/08/2022 12:06

C'est connu que dans la papaye il y a de la papaïne...

3.Posté par Wai le 05/08/2022 12:46

Un vendeur se fait courser.... En banlieue on appel cela un règlement de compte ...

4.Posté par Signes ostentatoires de trafic le 05/08/2022 12:52

On suppose mieux comment a pu être financée la M4...

5.Posté par Lulu le 05/08/2022 12:54

encore cette famille "d’honnêtes travailleurs".......! mi mort pas pou zot en tout cas!

6.Posté par Harry le 05/08/2022 12:59

Dommage déjà riche a son âge et faire des conneries pareille.

7.Posté par CableBas le 05/08/2022 13:01

1.Squid:

Louche cette affaire

Donc pourquoi il se fait courser alors que c'est lui le vendeur ?


Si l'acheteur est en manque de sa dose, et qu'il a pas de sous, ou suffisamment d'argent..
Un droguais en manque... ça ferai n'importe quoi pour avoir sa dose

8.Posté par SOMANKE le 05/08/2022 13:09

Arracher le zamal flatte l’ego de « l’autorité » mais aussi et surtout, ouvre le «marché » des drogues dures qui lui même génère une délinquance, voire même une criminalité d’une autre nature.
C’est cela une politique à courte vue

9.Posté par Tifille le 05/08/2022 13:10

Fils à papa grosse voiture et société et pourtant mauvais payeur.c est le carma....

10.Posté par A soleil le 05/08/2022 13:12

TELLE PERE TEL FILS
VOYOU

11.Posté par ... le 05/08/2022 13:18

Il est que le vendeur...mais c'est pas lui le boss ...l'agresseur n'est qu'un pion..enfin c'est qu'une hypothèse !

12.Posté par Carton la Cuisse le 05/08/2022 13:39

"Ma mor pou le transpor"...

13.Posté par jpleterrien le 05/08/2022 14:08

4 articles sur un suspect dans un trafic de drogue ???
Bravo zinfos974, mais ça censure quand on n'est pas dans leur droite ligne ou dans le cortège des béni-oui-oui....
Drôle de morale !!!

14.Posté par Carl le 05/08/2022 14:56

Son père s’amusait à bloquer les réunionnais sur les routes pour son bonheur personnel. Clairement une famille qui n’a aucune leçon à donner aux autres .

15.Posté par Freedom fighter le 05/08/2022 15:18

Qui sème le vent récolte la tempête...

16.Posté par Lulu le 05/08/2022 15:18

zinfos, pas moins de trois articles pour parler de cette affaire......une aurait suffit!

17.Posté par Soleil le 05/08/2022 19:02

Vous avez raison, Zinfo toujours pareil, aime reparler des anciennes affaires , normale il n'aime pas ces gens là à ce que je constate... Parler beaucoup et rien dire...et l'agresseur ? Vous n'en parler pas ? Il ne faut pas dire n'importe quoi ni de mensonges !!!

18.Posté par tonton cristobal le 05/08/2022 19:02

il a de la chance le fiston, en France ca se serait réglé à la kalash

19.Posté par Philou974 le 05/08/2022 19:37

DROLE DE FAMILLE CES GENS LA !

20.Posté par Tia maca le 05/08/2022 20:47

Bizarre à chaque fois il fini dans un local pour animaux... mdrrr
Mais bon on s'inquiétera pas pour lui papa Caroupaye est là

21.Posté par Lucide le 06/08/2022 08:54

J'adore l'article.

L'allusion à la perte de contrôle à la fin de l'article laisse supposer que ce mec est une quiche en voiture.

Dommage que l'article ne soit pas signé. LOL

22.Posté par cyclope exalté le 06/08/2022 11:11

V'là ce qu'il en coute de mettre des carottes, on récolte une bonne avoinée !

23.Posté par garbure974 le 06/08/2022 12:39

POST 19 / On prend les mêmes et on recommence ( Incana , Caroupaye ... )

24.Posté par TICOQ le 06/08/2022 13:09

J'aime bien le gros floutage de gueule sur la photo, alors que pendant deux jours la tronche du fils CAROUPAYE a fait la une des médias.

25.Posté par TICOQ le 06/08/2022 13:13

C'est avec une grande tristesse que j'ai appris que le fils Caroupaye était impliqué dans un trafic de cocaïne.....SNIFF...SNIFF.

26.Posté par Michel le 06/08/2022 14:03

Christopher Caroupaye va te reposer a domenjo tel Pere tel fils

27.Posté par Financement campagne le 06/08/2022 17:20

Pas son papa même la finance in campagne d’un morceau maire ange 😀ça pas la honte. Bref entre voyous on se comprend !

28.Posté par virage serré le 07/08/2022 07:24

02/08/22
Des pompiers et des policiers visés par des jets de projectiles, de cocktails Molotov et de mortiers pendant une intervention, cinq heures d’affrontements, aucune interpellation
Des pompiers et des policiers ont été ciblés par des tirs de projectiles dans la nuit du lundi 1er au mardi 2 août alors qu’ils intervenaient sur un véhicule en feu dans le quartier du Val de l’Aurence à Limoges (Haute-Vienne), a appris franceinfo de source policière mardi. Les affrontements avec plusieurs jeunes ont duré près de cinq heures. Il n’y a pas eu d’interpellation.

Vers 23 heures, les pompiers de Limoges ont d’abord sollicité l’assistance des policiers pour pouvoir intervenir dans cette cité. À leur arrivée sur les lieux, ils ont tous été visés par des jets de pierre, de cocktails Molotov et de mortiers lancés par une trentaine de personnes encagoulées. Ces jeunes ont mis le feu à deux autres véhicules et empêchaient les pompiers d’intervenir en érigeant des barricades.

29.Posté par Choupette le 07/08/2022 09:46

Question existentielle : Est-ce que le fils a eu le temps de dire "Ze mort pour la coke" ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes