MENU ZINFOS
Faits-divers

​2 enfants réunionnais auraient été maltraités en famille d’accueil en métropole


Une Réunionnaise dénonce des violences qui auraient été commises sur ses petits-enfants alors qu'ils étaient placés pendant 4 ans en famille d'accueil en métropole. Elle cherche aujourd'hui à les récupérer. Une plainte a été déposée, les marmailles ont été placés dans d'autres foyers.

Par - Publié le Jeudi 5 Novembre 2020 à 11:54 | Lu 6877 fois

L’histoire est bien triste si elle s’avère vraie. Deux garçons âgés de 7 et 12 ans auraient subi des actes de violences, des insultes et auraient été privés de nourriture alors qu’ils étaient placés, pendant 4 ans, en famille d’accueil dans la ville de Laval en métropole. Ils auraient révélé la maltraitance à leur mère, alcoolique, qui a perdu la garde de ses enfants lorsqu’ils étaient petits.

Ces violences, les frères les lui ont décrites mais c’est également à leur sœur, placée dans une autre famille, qui affirme avoir été témoin de certains actes lorsqu’elle leur rendait visite. Elle en aurait informé son éducatrice. Le plus grand, des bleus au visage, aurait aussi parlé de coups de fourchette infligés à son petit frère. Il y a une semaine, la mère des enfants a donc déposé une plainte au commissariat et les enfants ont été placés ailleurs, dans des familles différentes.

Comment ces faits n’avaient-ils pas été révélés plus tôt ? La famille d’accueil aurait menacé de séparer les deux frères s’ils révélaient les sévices qu'ils subissaient.
 
Une grand-mère dionysienne qui veut récupérer ses petits-enfants
 
C’est la grand-mère des enfants qui raconte les avoir gardé lorsqu’ils étaient à La Réunion mais avoue les avoir envoyés en métropole avec leur mère pour "leur faire du bien". Une décision qu’elle regrette aujourd’hui. Elle souhaite obtenir la garde des enfants à nouveau et les ramener à ses côtés. La dionysienne appelle donc à l’aide aux associations susceptibles de la conseiller.


Soe Hitchon
Journaliste La liberté et la justice pour tous, c'est une utopie en laquelle je crois. Chaque... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Tenardier le 05/11/2020 12:05

A notre époque déja la petite cosette se plaignait de maltraitance
nous les Ténardiers metropolitains
mais c etait une histoire bricoléé par elle et par Jean valjean.

2.Posté par Le Jacobin le 05/11/2020 12:45

La Mère des enfants a-t'elle abandonnée l'Alcool ????

3.Posté par eh oui! le 05/11/2020 13:46

Triste enfance , hélas !
C'est bien beau d'attirer l'attention sur ces deux pauvres enfants mais au départ , il y a une mère alcoolique qui a perdu la garde deux fois !
N'oublions pas qu'ici aussi , des tas d'enfants en famille d'accueil sont maltraités ( j'en ai connu parmi mes élèves ) comme les vieillards maltraités dans des pensions marrons avec quasiment l'aval de l'état!

4.Posté par Affligeant le 05/11/2020 14:40

Vos commentaires !!

5.Posté par Placements arbitraires le 05/11/2020 17:39

Pourquoi envoyer des enfants à 10.000 km de leur terre natale et de leurs origines familiales ? Ça me fait penser aux enfants de la Creuse...

6.Posté par Anonyme de l'Est le 05/11/2020 19:19

Post 5
"C’est la grand-mère des enfants qui raconte les avoir gardé lorsqu’ils étaient à La Réunion mais avoue les avoir envoyés en métropole avec leur mère pour "leur faire du bien".

Donc la maman au moment du placement des enfants vivaient en métropole


7.Posté par zean le 05/11/2020 19:24

@post 5
l'état n'a pas fait partir ces enfants
la grand mere dit que c'est elle qui les a aider à partir certainement pour qu'ils aient une vie meilleure
elle s'est trompée et le regrette

8.Posté par pat le 06/11/2020 06:44

si la mamie est apte a s en occuper il faut qu elle recuperes ses petits enfants mais une enquête départementale s impose avant pour le bien etre des petits qui sont deja malmenés

9.Posté par Domi le 06/11/2020 07:23

Post 5

Vraiment ! vous avez beaucoup de mal avec la lecture .
Dommage que l’ARCA n’existe plus !!
Mais, il il y a d’autres organismes pour une remise à niveau en lecture .
Courage !!!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes