Zot Zinfos

​"Lo lamour i coul dan fonn la rivier": Restitution de l'atelier de réalisation de court métrage

Jeudi 10 Mars 2016 - 09:45

Crédit photos : Zargano
Crédit photos : Zargano
Ce mardi soir au Bas de La Rivière, les projecteurs ont éclairé les reporters en herbe qui se sont prêtés au jeu de l’interview au mois de janvier dernier. Près de 300 personnes étaient présentes sur les gradins du gymnase de La Buse dès 19h00. Un vrai succès !

Tout à commencé par une initiative du Centre Dramatique de l’Océan Indien (CDOI) – Théâtre du Grand marché- qui a eu pour projet de développer des actions autour du thème
"Lo lamour i coul dan fonn la rivier".

C’est ainsi que l’association Zargano, coordinatrice régionale du dispositif Passeurs d’images, s’est associée au CDOI pour mettre en œuvre un atelier d’éducation à l’image avec 7 jeunes du Bas de La Rivière. C’est tout naturellement que la thématique du reportage s’est tournée vers l’amour en réalisant un court métrage intitulé "Lamour pa badinaz".

Sous la direction de Cédric Payet, intervenant en vidéo, les jeunes ont créé leurs propres images pendant 21 heures d’atelier. C’est aussi grâce à la participation active de la Bibliothèque et de la Cyber du Bas de La Rivière que ce projet a été mené à bien.

Mêlant reportage et fiction, ces 11 minutes de film ont plu au grand public jusqu’à provoquer des sentiments très forts chez ce public venu en masse. Les habitants du quartier se sont prêtés au jeu et ont répondu à des questions posées par les 7 participants.

"Les réponses des uns et des autres sont vraiment très différentes" annonce Faliah, une des participantes de cet atelier d’éducation à l’image. Il est vrai que chacune des personnes qui ont pris la parole n’avaient pas le même discours, tantôt "l’homme parfait n’existe pas" ou pour certains "oui, mon amour est éternel".

Petits et grands sont venus nombreux assister à la soirée qui a commencé plus tôt, devant la boulangerie, avec une démonstration de sports de contact. Le public ainsi que les applaudissements étaient nombreux malgré les " farines la pluie".

Les jeunes ont été applaudis par le public, tant au moment du générique, que lors de la prise de parole de chacun pour exprimer son ressenti sur l’amour. La projection de court métrage a été suivie de la remise de prix du concours d’écriture sur les lettres d’amour.

Pour clôturer cette belle manifestation, le public a bénéficié de la représentation de la pièce de théâtre "Roméo é Julièt", une adaptation de Lolita Monga. Que d’applaudissements de la part du public pour ces comédiens talentueux.

Mais que voulez-vous : on ne badine pas avec l’amour ! 

​"Lo lamour i coul dan fonn la rivier": Restitution de l'atelier de réalisation de court métrage

​"Lo lamour i coul dan fonn la rivier": Restitution de l'atelier de réalisation de court métrage
Lu 242 fois




1.Posté par Marylou le 10/03/2016 10:30 (depuis mobile)

Alors pourkoi parle t-on de délinquance ou d'échec chez nos jeunes? Un exemple d''intégration.., ETRE A L'' ÉCOUTE DES JEUNES, Savoir REPONDRE à leurs attentes.. Pas besoin de budgets, ni de recettes sur-dimensionnés

2.Posté par Grangaga le 10/03/2016 14:19 (depuis mobile)

In gran mèr''si a ou Miss''...arr'' biss'' a li don......

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >