Politique

...et Pierre Vergès répond à la famille Ponama


...et Pierre Vergès répond à la famille Ponama
Le 6 mars Pierre Vergès a envoyé à Elisabeth Ponama la réponse ci-dessous par mail :
"Bonjour,
N’étant pas le seul à être partie prenante dans la mise en oeuvre de ce site, je vous invite à prendre contact avec les responsables de la section, afin qu’une rencontre ait lieu, à laquelle je participerai bien sûr. Pour ce faire, il faut téléphoner à Madame Ibrahim au 0692 XXX XXX.
Bien à vous
Pierre Vergès"
 
Contact a été pris par Madame Ponama avec Madame Faïza Ibrahim pour un rendez-vous.

Sans attendre ce rendez-vous, décision a été prise par les filles Ponama de faire paraître ce 8 mars 2012 un courrier des lecteurs intitulé "Législatives à Saint-Denis, la photo de trop", où il est notamment souligné ceci :  
"Nous avons été surprises, et nous nous sommes émues de constater que l’image de notre père, Jean-Baptiste Ponama, est associée à la communication de Pierre Vergès, candidat aux législatives 2012 dans la première circonscription. Dès ce lundi 05 mars, nous avons interpellé celui-ci pour lui demander de retirer cette photo en lui adressant un commentaire sur son blog. Or, il n’est toujours pas publié. Force est donc de constater qu’il a été censuré, ce qui nous conduit à faire part à l’opinion publique de notre position".
 
Et également ceci :
"Or, sans scrupule aucun, on exhume des cadavres. Quel soutien que celui d’un défunt qu’on a froidement cloué au pilori !".
 
Cela nous amène à faire la mise au point suivante :
 1°- Quand il s’est agi d’arrêter le contenu du site saintdenis.pierreverges.fr, la discussion s’est engagée avec Pierre Vergès sur le point de savoir s’il acceptait que toutes celles et tous ceux qui, à un moment ou à un autre, à un titre ou à un autre, ont accompagné la vie de la section de Saint-Denis, soit honoré, par un message ou une photo.

 Nous lui avons souligné que pouvaient alors être concernées des anciens camarades qui ont eu par la suite des contentieux très lourds avec le Parti. Nous avons cité effectivement le cas de Jean-Baptiste Ponama.

 La réponse de Pierre Vergès a été claire : "aucune censure ne doit être exercée, étant entendu que c’est l’image positive de ces personnes mentionnées qui doit être mise en valeur, et que ne soit pas fait mention de leurs dissensions ultérieures avec le Parti".

 2°- Pierre Vergès a rajouté ceci : "gardons-nous de cultiver des rancœurs, même si, à un moment ou à un autre, les mots, voire les actes, ont pu ternir des moments de fraternité de combat".
 
Et Pierre Vergès de poursuivre alors : "Va-t-on devoir, comme à une certaine époque dans les pays de l’Est, retoucher des photos présentant des combattants ou des martyrs d’une cause juste en raison d’un parcours qui n’a pas été poursuivi ensemble avec certains d’entre eux ?"

 3°- Dire qu’on "exhume des cadavres" atteste que l’on souhaite se complaire dans l’excès.
 Rajouter que le soutien est recherché en mentionnant seulement ceci sur la photo parue sur le site, "Jean-Baptiste PONAMA, ancien Responsable de la Section PCR de Saint-Denis", est ridicule.

 4°- Et puisqu’il nous est demandé d’expliquer pourquoi nous nous sommes sentis confortés dans notre démarche, nous sommes dans l’obligation de rajouter les paroles d’encouragement formulées ensuite par Pierre Vergès :
"Arrêtons la logique de la haine et de l’affrontement". J’ai été candidat aux élections législatives de 2007 dans la 5ème circonscription avec pour suppléante Elisabeth Ponama.

Il n’y a pas lieu de faire ressurgir les "vieux démons", même si je garde en mémoire la réponse de Jean-Baptiste Ponama, à une question d’un journaliste qui lui demandait ce qu’il pensait de Paul Vergès.

La réponse avait été d’une brutalité regrettable, attestant d’une blessure profonde certes, mais d’une haine qui n’avait pas lieu d’être.

Voilà pourquoi nous allons poursuivre, comme le souhaitent les camarades de la section du PCR à Saint-Denis, le travail de mémoire pour honorer celles et ceux qui, à un moment donné, à un niveau ou à un autre, ont écrit une page de l’Histoire (avec un grand H) de notre Parti.

Libre à d’autres de régler des comptes avec cette organisation.
 
Les responsables du site saintdenis.pierreverges.fr
Jeudi 8 Mars 2012 - 22:04
.
Lu 2462 fois


4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales