Social

eRcane: La grève est levée, retour à la normale pour la livraison de la canne


eRcane: La grève est levée, retour à la normale pour la livraison de la canne
Les ouvriers agricoles de la société eRcane ont décidé de "cesser" la grève en début d'après-midi, suite à une rencontre organisée par la direction au siège de la société et à la demande de la Préfecture de la Réunion. Une rencontre obtenue ce matin, devant l'usine de Bois Rouge, en raison des perturbations provoquées par les manifestants sur la bonne livraison de la canne à sucre. Les salariés n'ont pas obtenu de revalorisation mais une prime dont le montant reste à définir. "Par contre on va pouvoir obtenir les bilans de la société pour comprendre la situation dans laquelle se trouve eRcane. Hier on a su que la société avait un trou de 1 million d'euros", explique Jolfrid Narayanin, représentant syndical de la CGTR chez eRcane.

Autre motif de satisfaction pour les ouvriers agricoles, outre le fait d'avoir "mis la pression" et d'avoir été "entendus", une grille de salaire leur sera fournie et le délégué syndical pourra assister aux réunions du CE, chose qui n'était pas possible auparavant. "En fonction des avancées obtenues on a décidé de lever la grève et de reprendre pour le moment le travail lundi", souligne-t-il.

Pour rappel, une partie des salariés de la société eRcane était en grève depuis mercredi dernier pour demander une revalorisation salariale. Devant le refus de négocier de la direction, les ouvriers agricoles en grève avaient décidé jeudi de déplacer le piquet de grève
à l'entrée de l'usine de Bois Rouge. Objectif, mettre un barrage filtrant pour accentuer la pression en pleine période de coupe
de la canne.

Une première réunion avait eu lieu le jeudi soir entre les représentants syndicaux de la CGTR et la direction de eRcane. Une négociation qui n'avait pas abouti. Les salariés grévistes demandaient une revalorisation salariale à hauteur de 1.500 euros net par mois quand la direction proposait 2.4% d'augmentation, soit environ 30 euros. La pression avait donc été plus forte ce matin devant Bois Rouge, nécessitant l'intervention du sous-préfet de Saint-Benoît, Benoît Huber, pour désamorcer le conflit et rouvrir les discussions. Ces dernières ont permis de trouver une issue au conflit. La livraison de la canne va pouvoir reprendre normalement à Bois Rouge.
Vendredi 20 Juillet 2012 - 16:37
Lu 771 fois




1.Posté par groé7pamafote le 21/07/2012 10:17
hier soir le jt antenne disait greve terminee et le jt pemiere disait la greve continue bravo les journalistes pour suivre l actualite au plus pres

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales