Actu Ile de La Réunion

Zinfosblog de Gilette Aho : Ne tirez pas sur la femme mahoraise !


Zinfosblog de Gilette Aho : Ne tirez pas sur la femme mahoraise !
"Dans chaque pays visité, j’ai remarqué que chaque peuple avait un bouc émissaire. Chez nous à La Réunion depuis quelques années, le mahorais notamment la femme mahoraise est devenue la cible des moqueries et d’un racisme primaire.

Nous Réunionnais, nous avons vite oubliés d’où nous venons. Il y a peine plus d’un siècle que nos ancêtres ont débarqué à Bourbon. Pour la plupart d’entre eux enchaînés, d’autres engagés ou encore exilés dans l’île. Ils arrivaient avec l’espoir d’une vie meilleure. Nous autres leur descendance, nous aspirons à faire mieux que nos parents et nos grands-parents. Une tentation naturelle. Et nous voilà en train de railler un autre peuple venu chercher de la lumière de notre île."


La suite de cet article sur le Zinfosblog de Gilette Aho.
Jeudi 29 Décembre 2011 - 10:50
.
Lu 1516 fois




1.Posté par noe ?!!? le 29/12/2011 10:16
C'est bien dit !
On oublie qu'on vient d'une gorge profonde où il faisait bon pendant 7 à 9 mois comme tous les êtres humains !
A la Réunion , ce n'est pas du racisme , c'est la différence de cultures dont on n'est pas encore préparé ... alors on mélange tout ;
-on regarde de travers !
-on murmure des mots grossiers !
-on rigole !
-on se moque de l'autre sans raison !
-on veut tj avoir raison (que la raison ignore)
-on se croit rempli de vérités
-on n'accepte pas les raisonnements de l'autre

Finalement , on est le couillon qui s'ignore !!

"La chienlit c’est de la merde qui sommeille " (Le général de Gaulle)

2.Posté par Eliane Coudepète le 29/12/2011 10:39
Se fondre dans la population est un gage d'intégration. C'est plus difficile si on veut à tout prix porter un costume particulier, si on se réfère aux lois "caïdales" ou si on refuse de parler la langue officielle du pays d'accueil.
Quand on vient chercher comme vous dîtes, "la lumière" d'un pays, il faut prendre garde de ne pas trop souffler dessus au risque de l'éteindre.

3.Posté par plus démag-aho tu meurs le 29/12/2011 11:03
la plupart ne parlent pas français , s'habillent à la mahoraise , ne travaillent pas et ont plein d'enfants.
un bel exemple d'intégration et d'émancipation.

4.Posté par Pierre Poujade, sors de ce corps ! le 29/12/2011 11:23
Le racisme commence justement quand on ne considère plus la personne en tant qu'être humain, mais comme représentant d'une classe à laquelle on greffe systématiquement des attributs négatifs, indépendamment de ce que dit ou pense la personne que l'on a face à soi. Votre commentaire est bel et bien raciste, en plus d'être stupide : dans le texte que vous commentez, où est-il question de "loi caidale" ? Et, petite question, la langue officielle étant le français, le texte que vous commentez la respecte : au nom de quoi lui appliquez vous un jugement négatif, si ce n'est au nom d'un racisme borné qui ne dit pas son nom ? Enfin, expression lourde de sens, "se fondre dans la masse" : laquelle ? Celle des blancs en shorts et tongs ? Celles des cafres ? Des malbars ? Des zoreys ? Des métisses ? Quel est le costume officiel, décrété par quelle loi, du réunionnais selon vous ? Quel texte juridique pouvez vous convoquer pour nous expliquer la signification de votre "se fondre dans la masse" ? Et en quoi le fait de faire partie d'une "masse" (informe ? Un tas ? Un tas de quoi, au juste ?) serait plus noble et légitimer que revendiquer une identité culturelle ?

5.Posté par Choupette le 29/12/2011 11:47
Nous nous sommes adaptés.
A force, nous avons gommé nos différences.
Porter des peintures de guerre sur la tronche ne facilite pas l'intégration, vous en conviendrez.

6.Posté par Nico le 29/12/2011 11:53
Effectivement bien répondu Eliane. Lorsque vient dans un pays on ne s'impose pas , on se soumet aux règles de ce pays et on respecte ce pays d'accueil qui nous donne l espoir dune vie meilleure.

7.Posté par fredo le 29/12/2011 12:34
"Et nous voilà en train de railler un autre peuple venu chercher de la lumière de notre île." Tu parles!
la lumières ou les allocs!

8.Posté par Yab 974 le 29/12/2011 13:01

la lumière....c'est le nouveau nom de la CAF ????

Qu'il est facile de vouloir jouer au défenseur de la veuve et de l'orphelin !! et de donner des leçons aux couillons de réunionnais que nous sommes et à nous faire passer pour des racistes primaires anti mahorais !!

être Français c'est avoir des droits mais aussi accepter des devoirs et surtout se fondre dans le moule de la laicité que nos ancêtres comme vous dites ont conquis avec leur sang !!

Arrêtons les raccourcis faciles et les clichés idylliques !!
Mayotte n'est pas prête à accepter les sacrifices liés au statut de départements français (état civil, impôts, renonciation à la polygamie et à la justice cadiale) et les Mahorais non plus !! 95% de la population est musulmane et ne parle que le Shimaore par exemple !!!

Vous êtes vous Mme Aho, ne serait ce qu'une journée, balladée dans des quartiers aux Port à Sainte André ou encore à la Possession où vivent en communauté nos voisins iliens?? Venir à La Réunion sans volonté de s'intégrer sans se mélanger comme l'a fait l'ensemble des populations qui ont construit notre île, c'est refusé notre modèle culturel, c'est refusé cette assimilation, c'est refusé être réunionnais...et c'est au final : s'enfermer dans un communautarisme détestable !! Alors de grâce..... Avant de nous traiter de raciste....relisez vos manuels d'histoire et ne vous improvisez pas Historienne autoproclamée de la culture réunionnaise et des habitants qui y vivent non pas depuis un peu plus d'un siècle comme vous l'écrivez mais depuis prêts de deux siècle !!

et si ou compren toujour pa cosa mi ve dire...allé pass 6 mois à Mayotte ou mieux au Comores . Mi attend avec impatience out lartik sur zinfo kan ou sa reveni

dans l'attente mi salu a ou kan mêmle !! nart'rouve

yab 974

Nos ancêtres comme vous dites

9.Posté par David Asmodee le 29/12/2011 13:02
Dédicace pour l'auteur de ce blog qui nous saoûle :

http://www.youtube.com/watch?v=yOlD5iv9XNc

"J'adore les bisous" des Bisounours.

10.Posté par Tanbi le 29/12/2011 14:18
2.Posté par Eliane Coudepète le 29/12/2011 10:39

"Se fondre dans la population est un gage d'intégration. C'est plus difficile si on veut à tout prix porter un costume particulier..."

C'est vrai que les français, dès qu'ils arrivent dans un pays africain, ils jettent le costard cravatte et enfilent le boubou ou la djellaba...

Je dirai donc que comme votre pseudo, vos propos ne sentent pas très bon...

11.Posté par ray mao le 29/12/2011 14:57
et un point godwin pour le 10 , yo !

12.Posté par le gars du sud le 29/12/2011 15:09
à TANBI,
Vous avez raison, mais qui porte boubou et djelaba?
même pas les touristes (sauf pour le déguisement), encore moins les expatriés, dans le vrai sens du terme, car ils seraient vite virés ou rappelés à l'ordre par leur société. Mais alors qui donc??
tout simplement les gentils fonctionnaires de la république française: petits profs et autres coopérents bidons qui déambulent joyeusement dans le grand club'méd de la fonction publique.


13.Posté par Montfort le 29/12/2011 15:18
Gilette nous rase c'est certain , Post 10 Tanbi a raison, lorsque je vais dans un autre pays que le mien je ne m'habille pas avec des fringues locaux dés que l'avion m'a déposé, je me demande de quoi j'aurais l'air avec une robe d' evzone à Athènes, en Kilt à Edimbourg en gandoura à Tunis, alors si les comorienne veulent porter leurs chiromanis qu'elles le garde ça ne me dérange pas. Je ne trouve pas plus ridicule une comorienne qui a son masque de beauté qu'une local avec un fond de teint blanchâtre ou une blondasse avec sa crème bronzante, ni même le surfeur d'argent qui à cause des requins se promène en ville avec sa crème solaire blanchâtre aussi. C'est facile de critiquer mais regardons nous lorsque nous sommes " ailleurs". Vos hommes politique vous volent bien plus que l'ensemble des mahoraises avec l'allocation "parent isolé". La famille Sarkozy vient d'ailleurs et ne s'est pas " fondu dans la masse" elle s'est imposée à vous. Cessez de prendre les petits peuples pour cible et lisez, relisez le post des plus intéressants qu'est le post 4 " Pierre Poujade sort de ce corps" Bravo chapeau bas cher Monsieur ou Madame belle réflexion qui vous honore.

14.Posté par Eliane Coudepète le 29/12/2011 16:22
Je ferais, humblement, remarquer à quelques blogueurs emportés par leur zèle universaliste que lorsque nous allons en Afrique et ne portons pas le boubou nous avons rarement la nationalité du pays que nous visitons ou dans lequel nous séjournons. Je reconnais, par contre, que, si tel était le cas nous aurions le devoir de nous adapter.
Mais, bon... Dans l'esprit de beaucoup aujourd'hui, l’appartenance à une nation n'entraîne que des droits.

15.Posté par neunoé le 29/12/2011 17:02
les mahorais(es) sont un modèle que le monde entier nous envie , quelle chance qu'ils soient français !
" quand le loup sort de la bergerie , c'est qu'il n'a plus envie de rester à l'intérieur " ( zong dien )

16.Posté par fredo le 29/12/2011 18:29
A neunoé: le modèle en question ,ramène out caz,Une chance pour zot et plus de cotisations pour nous.

17.Posté par Tanbi le 29/12/2011 20:01
11.Posté par ray mao le 29/12/2011 14:57

Donc si je ne suis pas d'accord avec vous je suis forcément godwinien...

12.Posté par le gars du sud le 29/12/2011 15:09

Monfort a raison, les vrais pilleurs...à grande échelle..de la France ne sont pas les femmes mahoraises...mais bien la clique à Sarko.

14.Posté par Eliane Coudepète le 29/12/2011 16:22

Ah ouiiiii...préparez à être colonisée bientôt et à porter du qipao ma chère...ça va vous faire drôle je crois...

18.Posté par bouz le 29/12/2011 20:15
vous pensez etres des francais en stigmatisant les mahorais aller voir sur des site raciste francais pour voir ce que les francais de souche parlent des domiens en general.ils parlent de nous les domiens y compris les reunionnais de cpf'"chance pour la france) ou( chance pour notre fric.).de toute facon les mahorais ne sont exempte de racisme chez eux envers leur cousin comoriens.a la reunion ils sont victimes du racisme des reunionnais et tout les domiens sont victime du racisme en france de la part des francais de souche
meme les antillais qui sont plus connus que les reunionnais en sont victimes;on les traite des........
le racisme quand tu nous tiens.le pire c'est que certaines personnes feint de ne pas savoir qu'il y pas mal de reunionnais habitent a mayotte.il suffit qu'un groupe de syndicaliste fait un tract 'nalawe' c'est dire dehors pour que sur les onde a la reunion degenerent en propos raciste envers les mahorais

19.Posté par noe2012 le 30/12/2011 06:17
"Être pauvre, c'est être étranger dans son propre pays, c'est participer d'une culture radicalement différente de celle qui domine la société normale." (Michel Harrington)

Aidons nos frères et soeurs mahorais à être bien à la Réunion et bien sûr en Métropole !!!
Ils nous apportent leur savoir-faire , leur savoir-être !

20.Posté par PP le 30/12/2011 07:47
tous les commentaires vont bon train, j'ai travaillé une vingtaines d'années en arrière dans une entreprise, j'avais pour manoeuvre un mahorais, pour faire travailler ce gars valait ce lever de bonne heure, des ralé pousser en permanance. La mentalité , il est dans l'entreprise et le patron doit le payer à rien foutre.
Deux ans arrière, j'ai fais un stage à 15 mêtre de l'Anpe de St André pendant 3 mois,grande vue sur le passage vers l'Anpe pendant ce l'apte de temps je vu que 3 mahoraise partir à l'Anpe. Vous êtes dans la rue, ces gens crache n'importe ou, sans savoir s'il ya des gens autours. Quant certain parle d'intégration, de quelle intégration parlez-vous ?
Comme dit Perrin, le comedien, ça n'arrive qu'a mois.

21.Posté par bouz le 30/12/2011 10:27
le fait de cracher partout je suis d'accord vous c'est desagreable mais n'est nullement un probleme d'integration mais un manque de savoir vivre,c'est comme des personnes dans les appartements qui mette la musique a fond

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales