Actu Ile de La Réunion

Zanecdotes : La rubrique qui koZ


Zanecdotes : La rubrique qui koZ
La scène prête à sourire. Alors que la ministre Penchard est attendue au poste de commandement de Petite France pour un point d'étape, le moteur d'un truck spécialisé dans le transport de troupes militaires cale (voir image ci-dessous)... Devant les portes du hangar qui sert de pc opérationnel depuis samedi, l'énorme camion de plusieurs tonnes doit être choqué pour faire repartir la batterie très sollicitée dans les lacets du Maïdo. L'aide des journalistes et des militaires ne sera pas de trop. Le moteur repart. L'honneur de notre belle armée française est sauve...

En fin de semaine dernière, alors que la progression des flammes inquiétait les Réunionnais, nombre d'entre eux, à travers les associations notamment, ont proposé leur aide dans l'aspect logistique. Alors en train de créer des zones de pare-feu aux abords de la route, des jeunes de Saint-Paul mobilisés par leur association parlent sans détour. A la question de savoir si la trentaine d'entre eux était volontaire, l'un d'eux répondra : "Pour un boulot aussi fatiguant, en fait...n'avait point beaucoup lé gars que l'était volontaire..." sourire en coin. Ca a le mérite d'être clair.

Contacté par téléphone, l'un des porteurs du projet de patinoire à Bourg-Murat a répondu à quelques unes de nos questions, notamment celle consistant à savoir pourquoi ce choix du 27ème kilomètre au Tampon ? A priori, la technologie utilisée ne nécessite pas de basse température puisqu'il s'agit de polyéthylène et non de glace... La réponse est simple : C'est pour l'imaginaire qui existe autour de cette activité. Les concepteurs du projet ne s'imaginent pas faire du patin à polyéthylène en short et en sueur à Saint-Gilles-les-Bains, impossible pour eux donc d'envisager ce projet ailleurs que là où il fait froid !

"Le courage n'attend pas le nombre des années", dit-on. Guy Gazzo est un plongeur aguerri. Anciennement moniteur de plongée mais toujours instructeur pour de futurs moniteurs de façon occasionnelle, l'homme de 74 ans a quelques appréhensions pour regagner son activité favorite, à cause des requins évidemment. "Leur comportement est anormal. En ce moment, en l'absence de compréhension scientifique, je ne mettrais pas le bout d'une palme dehors". Pourtant, c'est mal connaître l'homme qui s'est désigné volontaire pour participer à la campagne de marquage des squales. Félicité par un jeune passant connaissant son dévouement, Guy Gazzo répond sourire aux lèvres au pratiquant de bodyboard : "S'ils attaquent, autant qu'ils mangent un vieux comme moi!".

Zanecdotes : La rubrique qui koZ
Samedi 5 Novembre 2011 - 11:24
La rédaction
Lu 242 fois



Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales