Actu Ile de La Réunion

Zanecdotes : La rubrique qui koZ


Zanecdotes : La rubrique qui koZ
Paulet Payet est monté au créneau pour dénoncer le désengagement financier du Conseil Général dans le projet d'EHPAD du 23ème. Un journaliste lui demande pourquoi ne pas organiser une manifestation pour protester contre la politique du Conseil Général. "Non", répond le maire, "ce n'est pas réellement dans notre culture". A l'UMP, on ne manifeste pas !

Un être vous manque… Huguette Bello aurait bien aimé voir le ministre des transports au 21ème congrès des aéroports francophones qui se déroule sur le sol réunionnais cette année. Elle y va de son commentaire : "L’événement est important. Le ministre des transports, c’est comment son nom déjà ? Monsieur Mariani, eh bien il aurait dû être présent".  

L’évidence même. La décision de maintenir la flamme rouge par la mairie de Saint-Paul a fait sortir de ses gonds un commerçant de Boucan Canot. Un nouveau requin est repéré au large des Roches Noires : "Mais qu’est-ce qu’on fait là ? (en parlant de la décision de la mairie) Nous sommes dans l’océan Indien, c’est normal qu’il y ait des requins". Pas facile pour la mairie d’argumenter après ça...

Dans un communiqué que nous avons reçu, l'auteur a soit très bien ironisé, soit écrit une erreur grossière ! Car pour ce monsieur, à Mayotte, il y a des "Mayotais" !

Les primaires socialistes ont connu un "couac" à la Réunion. Alors que les bureaux de vote ont fermé à 19 heures, les résultats devaient être connus aux alentours de 21h30 selon le secrétariat de la fédération PS à Saint-Denis. Manque de chance, la fête n'a pu avoir lieu localement, les stylos électroniques, arme anti fraude, censés envoyer les résultats sont tombés en panne… Du coup, les résultats officiels ne sont tombés que le mercredi à la Réunion. Au prix des primaires, environ 3,5 millions d'euros, ça la fout un peu mal !

Dans la famille Annette, je demande Gilbert, pro Martine Aubry et je demande Christian, pro Hollande. Deux frères, deux opinions différentes ! Les réunions du parti et les réunions de familles doivent être animées…

Les pompiers veulent manger avant d'éteindre le feu !  Les agents de l'ONF en rigolent aujourd'hui mais l'attitude de certains pompiers lors de l'incendie de 2010 leur est resté en travers de la gorge. "Alors que nous (agents de l'ONF, ndlr) avions travaillé très tôt le matin et que nous arrivions à midi au camp de base pour nous restaurer, nous avons vu débarquer des pompiers qui venaient prendre leur relai, ils étaient donc frais. Arrivés au camp, ils ont dit qu'ils allaient passer à table dès maintenant". Les agents de l'ONF poursuivent : "Il y avait pourtant un feu qui reprenait à 200 mètres de là, mais ils voulaient manger avant. En plus, pour intervenir, ils doivent absolument attendre les consignes des supérieurs. Mais au lieu d'éteindre un feu naissant rapidement, ils ont dû y passer beaucoup plus de temps".
Vendredi 14 Octobre 2011 - 09:41
La rédaction
Lu 246 fois



Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales