Culture

Zanaka maloya, des marmailles qui mettent le maloya "en lèr"


Hier après-midi, au Barachois, Zanaka maloya, groupe de maloya composé d’enfants âgés de 8 à 14 ans, a assuré le show. Quelques touristes présents sur le Barachois ont été tellement impressionnés par nos petits jeunes qu’ils leur ont offert quelques pièces ! Qu’elle est belle la Réunion ont-ils dû se dire, les enfants chantent et dansent tous les jours leur musique traditionnelle dans les rues. Et, non ! Le groupe a fait le déplacement depuis Sainte-Suzanne spécialement pour Zinfos974. Ils préparent actuellement les festivités du 20 décembre et nous concoctent un show qui promet d’être entrainant.

On ne peut que rester émerveillé devant ces enfants qui se défoulent sur notre musique traditionnelle, les yeux pétillants, pieds nus et en costume. On pourrait croire qu'à leur âge ils sont fan de ragga dance hall ou de Rihanna mais ici on ne vit que pour le maloya !

"Le maloya c’est la joie, c’est la musique de nos ancêtres, elle est présente dans chaque fibre de notre corps"

Ils répètent tous les jours, dès qu’ils ont un moment de libre. C’est une source d’amusement pour eux. Pour Gaëtan, le plus âgé du groupe, "le maloya c’est la joie, c’est la musique de nos ancêtres, elle est présente dans chaque fibre de notre corps". Tous expliquent qu'être réunionnais, c’est ressentir l’énergie du maloya, sa portée historique, le cri des esclaves… que le maloya permet de communier dans la joie. Pour eux il transmet une énergie positive qui éloigne le négatif de la vie quotidienne.

"Zot lé nés dedans !, assurent leurs parents. Depuis leur plus tendre enfance, ils sont dans les kabars, ils savent d’où ils viennent, ils savent qui ils sont : réunionnais, mais aussi malgaches, africains ! Ils assument ce métissage dans leurs costumes. Leur visage est divisé en deux : la partie maquillée rappelle leurs ancêtres malgaches, africains et la partie 'vierge', leur créolité."

Quand on les entend jouer, il est difficile de croire qu’ils n’ont jamais appris à jouer des instruments. Et, pourtant ! Leur apprentissage s’est fait naturellement à force d’entendre du maloya ou leurs parents jouer.
Un groupe à découvrir. Ils se produiront bientôt à Sainte-Suzanne pour le 20 décembre. Zinfos 974 vous tiendra au courant !
Jeudi 4 Novembre 2010 - 18:09
Ingrid Benoît
Lu 3805 fois




1.Posté par Super le 04/11/2010 18:47
Ces marmailles sont vraiment bluffant ! Ils méritent qu'on les mettent plus en avant !

2.Posté par progressiste le 04/11/2010 19:42
madagascar! pareil !!! touristes traversant le pays pour découvrir l'exotisme, rencontrant dès lors des spectacles inexistant chez eux; extasiés par le local amusement.... et puis ''quel...ques'' pièces pour l'extase et euthanasier les acteurs pays qui se transportent dans un espèce d'euphorie croyant dur comme l'acier qu'ils sont des extra-terrestre super-star et que l'admiration sans borne exhalée par quelques pingouins de passage leur assureraient la pérenité de leur valeur. On est simplement en train de végéter sur une soi-disant culture d'ancêtre qui n'a d'intérêt que le temps d'une fleur de "gouyave". Allez demander à ces touristes pendant combien d'heure ils s'exalteraient de ce bong bong?

3.Posté par Roche écrite le 05/11/2010 02:34
i dechire la cole lo ban'n marmailles bon l'ambiance bravo pou zot

4.Posté par obeline le 05/11/2010 10:33
salut troO enforme pou etre vraii bizoOu dou avou les zanaka moloya

5.Posté par JUBILATION le 05/11/2010 12:26
Très bien Marmailles, chantez la Liberté, n'oubliez pas que vos arrières grands-parents, grands parents et parents se sont battus pour ce que vous êtes aujourd'hui, LIBRE !!!

6.Posté par proserpine elcia le 07/11/2010 08:06
Zanaka maloya lé enforme et i blesse soukousse974.Soucousse lé enforme met elcia la dit; soucousse pou li lé unitile.Sa zanaka maloya sa i blesse pou moin mi dit i bless mm parce'que ma met un comentaire pou di a zot que nous lé enforme et nou fé péte la tête.Ma lesse comentaire mm pou zot et mi éspère que zot le content

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales