Faits-divers

Zamal et "crystal" à St-Denis : Plusieurs personnes interpellées pour trafic de dogue


L’histoire est digne d’un épisode de la série "Breaking Bad"…Lors d’un simple contrôle routier effectué mercredi après-midi, en plein centre-ville de Saint-Denis, des policiers de la BAC (Brigade anti-criminalité) tombent sur un trafic de drogue, rapporte ce matin la presse locale. 

Dans le coffre de la voiture contrôlée, les policiers découvrent du zamal, des médicaments mais aussi de la méthamphétamine. Plus connue sous le nom de "crystal", cette drogue dure est très rare mais aussi très addictive. 

Selon nos confrères, cinq personnes ont été interpellées et placées en garde à vue au commissariat Malartic. Trois d’entre elles ne seraient que des acheteurs, les deux autres sont soupçonnés d’être des trafiquants. Une enquête de la Sûreté départementale est en cours.
Vendredi 23 Janvier 2015 - 11:45
.
Lu 3422 fois




1.Posté par Pastéque le 23/01/2015 12:08
Avec la nouvelle méthode pour cuisiner l'ice, le bottle shake...n'importe quel crétin ayant accès au dark web trouve la recette, et tous les ingrédients en vente libre chez Leroy Merlin et à la pharmacie sans ordonnance.


Impossible pour les douaniers de contrôler le flux, la production sera locale, et massive dans plein de petits labos artisanaux, cette drogue est tout autant agréable à consommer que hautement addictive.

La Réunion de par son insularité à échappé pour l'instant aux gros trafics de drogues dures, mais si les cagnards se mettent à cuisiner de la meth ça va être un désastre comparable à celui auquel font face les antilles avec le crack.

2.Posté par noe le 23/01/2015 13:03
Ce type de bizeness semble bien marcher chez nous ...
Il y a une bonne clientèle ..
Ici pas de "dessous de table" avec nos bravec policiers pas comme à Madagascar où tout est monayable ....pour qu'on ferme les yeux sur votre trafic ...

3.Posté par Père peinard le 23/01/2015 14:21
Post 2: Dis moi, Noé, tu as l'air d'en connaitre un rayon sur le trafic avec Mada! Tu as encore perdu une bonne occasion de la fermer...

4.Posté par Pierre le 23/01/2015 14:50
Et moi qui pensais que nous étions relativement épargnés par les trafics de drogues dures ... Le zamal passe encore, mais de la méthamphétamine ça fait peur quand même quand on peut voir ses ravages aux Etats-Unis ...

5.Posté par Laïcien le 23/01/2015 15:37
C' la konkèt de l'OR VERT ,, la nouvèl loi ÉCONOMIQUE commence .

6.Posté par EKOLO le 23/01/2015 22:00
N'empêche, un "simple contrôle routier" par la BAC en pleine après-midi, à mon avis c'est pas un hasard. Les gars devaient être fichés, suivis, sur écoute. Si c'est bien ça (et j'en suis certain), bravo la police.

Il y a ces drogues dures qui se fabriquent, mais il y a aussi des employés d'hôpitaux véreux qui alimentent le trafic d'artane et ryvotril, qui sont à la base des traitements psychiatriques (avec ordonnance requise).
Toujours par soif de richesse. L'argent est la première drogue.

Aux Antilles, la situation est ce qu'elle est à mon avis parce qu'il y a une multitude d'îles (et donc de trafic maritime en tout genre) aux régimes et aux législations bien différentes. Tout provenant de la proche Floride, royaume des millionnaires honnêtes et des milliardaires véreux ...

Nous c'est pas pareil, on est loin de tout (sauf Maurice, mais avec eux il n'y a pas de souci à se faire j'imagine).

7.Posté par Allons à boire le 24/01/2015 11:23
Tout provenant de la proche Floride, royaume des millionnaires honnêtes et des milliardaires véreux ...


C'est exactement le contraire, la drogue part de Colombie, Venezuela....et remonte l'arc caraïbe pour aller en Floride. L'autre route passe par le Mexique, puis Texas ou Californie.

D'accord pour le coup de la bac, ils étaient repérés et ont été pris en flag dans un vrai faux contrôle de routine, ça semble évident.

Aucun risque d’être inondés ? Pour la meth c'est différent, contrairement à ce qu'on voit dans l'excellente série walking dead, plus besoin d’être "cooker" ou docteur en chimie, un simple crétin peut cuisiner discrètement n'importe ou avec la méthode du bootle shake...on a donc de gros soucis à se faire sauf si tous les produits médicaux à base d' éphédrine ( inhalateurs Vicks et autres ) ne sont plus en vente libre.

Pour cuisiner de l'exta c'est un peu plus compliqué et il faut un précurseur, de l'huile de safole, hyper difficile à se procurer sans se faire repérer, c'est pourquoi la production reste aux mains de mafias qui se fournissent en safole au Cambodge, surtout des russes ou des viets qui fournissent de gros labos en Pologne, Tchécoslovaquie et aux Pays Bas.

8.Posté par EKOLO le 24/01/2015 15:23
Même le crack va dans le sens Caraïbes => Floride ? Pas le contraire ? C'est un Martiniquais qui m'en avait parlé.

Merci pour les infos. La police devra donc se baser sur les indics, les indiscrets ... Heureusement que certains produits font causer les gens !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales