Social

Yves Jégo : “Il faut reconstruire le modèle économique et social”

Yves Jégo, secrétaire d’Etat à l’Outre-mer, a accordé une interview hier matin à Jean-Michel Apathie, journaliste politique de RTL (http://www.lescrutateur.com/article-28832117.html). Nous vous proposons la seconde partie de cet entretien, celui qui parle de La Réunion.


Yves Jégo : “Il faut reconstruire le modèle économique et social”
Menace de grève générale aussi à La Réunion à partir du 10 mars. Même demande qu'en Guadeloupe : augmenter les bas salaires de 200 euros. C'est justifié ou pas, Yves Jégo ?
Monsieur Duhamel le disait tout à l'heure, ce n'est pas illégitime que chacun des Départements d'Outre-Mer attende les mêmes réponses. L'Etat appliquera les mêmes mesures. Nous appliquons à La Réunion le revenu supplémentaire temporaire d'activités, qui est la transformation du RSA, qui n'est pas un accord salarial, qui est un supplément de revenus qui permet d'ouvrir la porte aux accords salariaux ; et nous apportons avec une loi dont la discussion va commencer demain, les plus fortes réponses jamais apportées pour les entreprises et pour l'économie de l'Outre-Mer...

200 euros de plus pour les bas salaires à La Réunion, c'est justifié ou pas, Yves Jég
o ?
Si j'étais chef d'entreprise, je vous donnerais mon sentiment.

Et ce serait non ?

En tant que ministre de la République...

C'est oui ?

... Ce n'est pas à moi de décider du montant de salaires, pas plus dans une entreprise de La Réunion qu'ailleurs.

Mais c'est étonnant ! Vous participez à La Guadeloupe à l'augmentation de salaires puisque l'Etat le finance pour une part, vous ne pouvez pas vous dire extérieur à ceci, Yves Jégo ?

Je suis extérieur au montant final. Quand l'Etat apporte 100 euros pour les bas revenus avec le revenu supplémentaire temporaire d'activités qui est le RSA transformé, l'Etat apporte une réponse juste qui est la même réponse que nous apportons en Métrople.

Vous êtes prêt à faire la même chose à La Réunion ?

Oui, bien sûr, à La Réunion, en Guyane et en Martinique. Quand derrière, une entreprise décide d'ajouter à ces 100 euros, 80, 100 euros, 50 euros, ce n'est sûrement pas au ministre à savoir quelles sont les possibilités de telle ou telle entreprise. C'est comme ça que la société est bien faite. C'est que les patrons défendent les patrons, les entreprises défendent les entreprises, les syndicats défendent les salariés et le ministre défend l'intérêt général.

On a l'impression que le gouvernement court après les évènements, qu'il est un peu dépassé ?

Ce qui est dépassant, c'est la société telle qu'elle est formatée depuis soixante ans dans ces départements. C'est ça qui est dépassé : c'est le modèle. Le modèle économique, le modèle social, le modèle peut-être issu de notre Histoire ; et ce qu'il faut reconstruire c'est un modèle plus apaisé, plus fluide, c'est ça le travail à faire. C'est un immense travail et j'avoue qu'il y a du pain sur la planche.

Mercredi 11 Mars 2009 - 12:09
Jismy Ramoudou
Lu 645 fois




1.Posté par mastercard le 11/03/2009 12:34
Il faut noter que le secrétaire d'Etat à l'outre-mer, parle d'un modèle dépassé quand Vergès déclare, lui, que le même modèle a atteint ses "limites". Mais, dans le cas de ce dernier, on glose et on préfère évoquer de ses limites à lui. Il faudra bien se rendre compte qu'un débat important est mis sur la table. Car de plus en plus de voix s'élèvent pour dire que le modèle issu de la départementalisation est dépassé et qu'il faut le remplacer: "il faut reconstruire c'est un modèle plus apaisé, plus fluide, c'est ça le travail à faire. C'est un immense travail et j'avoue qu'il y a du pain sur la planche" dit Jégo..


2.Posté par Benjamin Franklin le 11/03/2009 13:29
C'est une exclusivité, Yves Jégo commence enfin son boulot, ça fera un flash spécial. N'empeche que zinfos974.com est (a)nettement plus rapide que linfo.re ! Une raison de plus de ma préférence à zinfos974.

3.Posté par Cambronne le 11/03/2009 14:02
Bizarrement pourquoi ajouter le mot social ?
le modèle Jacobin n'a donc rien de mieux à offrir que ce mot social ?

D'ailleurs ce mot ne veut rien dire comme un autre mot démocratie

D'ailleurs pour illustrer les égarements des Jacobins c'est ainsi, que l'économiste autrichien Friedrich Hayek écrivait en 1957 dans ses Essais philosophique, sur la science politique et d'économie, que « l'adjectif social est devenu un mot galvaudé qui ôte à toutes les expressions tout sens clair ».
Il critiquait avec une virulence forte et en particulier la déresponsabilisation induite par l'utilisation à outrance du terme et sens social, au détriment de la responsabilité des individus libres.
Dans Droit, législation et liberté, il revient sur cette dénonciation du « social », en particulier à travers la critique de la « justice sociale ».
Preuve encore que la France est sous un régime de la pensée unique Jacobine venu de la gauche par une dictature lignifiante complètement déconnecté des problématiques et du reste du monde qui lui est libre ...

4.Posté par phyllie le 11/03/2009 14:13
Yves,

Vous n'avez pas anticipé ce mouvement dans les Dom, n'est-ce pas?
Vous avez voulu monter votre "Chariot Type" quand il fallait travailler d'urgence sur la modification de l'ordonnance de 1986 et encadrer les prix des produits de première nécessité. C'est bien une idée d'Enarque , "le chariot type". La temporisation quand c'est le moment de l'action, toujours un temps de retard vos conseillers, "fort en thèmes et faible en math".
Vous avez visité les élus locaux qui comme vous le savez vivent dans des tours d'ivoires, ici plus qu'ailleurs..
Vous vous êtes planté, Yves, non , ILS VOUS ONT PLANTE.
Dans les Dom les gens se font planter, ils ne se plantent que rarement....
Pourtant, je croyais que le préfet vous transmettait tout les articles de "zinfo974" vous concernant????
Alors, Yves, c'est quoi la prochaine étape?
Il va falloir prendre de court vos camarades de l'UMP. dans les couloirs, les tractations et les intrigues pour prendre votre place doivent déjà aller bon train sur Paris. en un mot il va falloir reprendre la main et l'initiative dans ce dossier "Pot de Pus".
Alors Monsieur, le secrétaire d'état, quand est ce que vous allez vous attaquer au noeud du problème: Les monopoles sur le transport maritimes, l'ordonnance de 1986 ect ect ,les abus de positions dominantes dans la distribution des Dom....
Avec tous le respect que je vous doit, je vous trouve un pâle sur les photos, vous commencez à ressembler à un fusible, non?





5.Posté par Cambronne le 11/03/2009 16:39
4. Posté par phyllie le 11/03/2009 14:13
Yves, Avec tous le respect que je vous doit, je vous trouve un pâle sur les photos, vous commencez à ressembler à un fusible, non?
@@@@@@@@

Mon Dieu comme vous êtes respectable avec des gens qui n'ont que faire des problèmes économiques des entreprises et de leurs dirigeants qui sont bien fous de croire aux promesses Jacobines , la France s'enfonce de jour en jour un peu plus vers un destin de misère , et ce ne sont pas les présentations sous effets d'annonces d'un petit porteur de valise émissaire d'une République Jacobine qui n'œuvre qu'à défendre son pré carré cette France arrogante vieille fille mal baisé de la nouvelle Europe libre et libérale , comme la légende sur la fille du Roy Agénor de PHENICIE, ouvre "GRANDS TES YEUX" comme signifie ton nom en Phénicien, pour symboliser la journée de la Femme, pour dire, halte aux tyrans, à la polygamie et à la vie chère
« La femme est un animal inepte et ridicule. Platon en bon macho avait bien raison de se demander dans quelle catégorie devrions nous la placer, celle des êtres raisonnables ou des brutes. De même qu'un singe, suivant le proverbe grec, est toujoui's un singe, même revêtu de la pourpre, de même la femme est toujours femme, c'est-à-dire stupide » cette confusion caractérisant le problème de la France avec ses protagonistes qui n'hésitent pas à foutre ce pays à feu et à sang sous la forme d'un schéma bien orchestré : ...dans la confusion caractérisé car trop frustrée d'admettre que le reste du monde est libéral n'en déplaise à ceux qui pensent toujours le contraire les erreurs flagrantes des politiques gouvernementales, l’interventionnisme croissant nous promet une situation encore pire en attendant l’amélioration, assurant une suite interminable de bulles et d’éclatements de bulles. Si un côté du spectre politique sera plus enclin à accuser l’autre de socialisme, en réalité les deux ont autant recours au trop grand pouvoir d’intervention de l’État à leur propres fins. Alors au diable la varice , Dieu est conservateur, le diable est libéral...

6.Posté par Jean-François le 11/03/2009 17:24
Un autre modèle, pourquoi pas?

Il me semble évident que le moteur essentiel pour permettre le développement économique de la Réunion est l'espace, il est encore toujours possible de trouver des fonds.

L'espace pour développer l'agriculture vivrière (actuellement 30% de la consommation locale) et qu'il faudrait faire progresser pour atteindre 70%, 80% sachant que nous ne serons jamais autonome mais l'on peut produire des ressources concurentielles (bio, qualité, etc.), le développement de PME/PMI à l'agroalimentaire sera liè à l'accroissemnt des ressources agricoles, pourquoi ne pas envisager le montage de véhicules électriques type Bolloré, l'autonomie de ces vehicules est parfaitement adapté à la Réunion, en associant le programme Gerry (Développement durable), de fabrication de panneaux voltaïques avec l'importation des matières premières indispensables, etc

Ces projets de développement devraient créer de nombreux emplois, surtout si on les accompagnent de formations adaptées; mais cela pose la question de l'espace

Il est hors de question de remettre en cause la propriété privée, les propriétaires terriens ne de doivent pas être spoliés donc expropriés, mais on peut peut être envisagé pour libérer des terrains, des baux emphytéotiques pour les terres inexploitées. Ces terrains pourraient être gérés par les communes et devenir une ressource après la supression de l'octroi de mer.

Bail emphytéotique : Exemple la location d'un terrain, pour une durée de 99 ans, terrain sur lequel on peut faire des aménagements (constructions, assainissements, etc.) le locataire du terrain reste propriétaire des aménagements tant s'il (lui ou ses héririers) n'oublie pas de renouveler le bail à son issu, le terrain revient au propriétaire.

80% de l'habitat en Grande Bretagne (y compris Londres - City) est sous cette forme (Lease), les gens sont propriètaires de leur maison et peuvent la transmettre par héritage, Les lawyers (avocats qui font office de notaire) sont chargés de suivre ces baux et de faire le nécessaire vis à vis des parties, et ils sont couverts par une assurance en cas de difficultés.

L'URSS communiste avait fait de même, avec une différence importante, c'est que l'occupant ne pouvait transmettre son bien et à la mort de celui-ci, l'ensemble revenait à l'ETAT.

A chacun d'apporter des idées, les bonnes comme les mauvaises, le vide c'est quand on en a pas.

7.Posté par denis le 11/03/2009 17:55
Dommage qu'Yves Jego ne nous donne pas un appercu du modele de société DOM qu'il a dans la tete.

Post 3, mon cher Cambronne, a mon avis, le mot "social", n'est pas incompatible avec le mot "liberté", ...il est meme complementaire.
Liberté pour les personnes "autonomes" financierement.
"aides sociales" pour les personnes qui n'ont pas, ou ne se donnent pas les moyens de parvenir a l'autonomie financiere.

Post 4 , Phyllie, les monopoles tout court, ou plutot ce que j'appellerai "les ententes cordiales de patrons sur le dos des consommateurs" :
maritimes
aeriens
distribution

Mr Jego, trouvez nous une solution pour activer reellement la concurrence dans les DOM !

8.Posté par denis le 11/03/2009 18:00
Post 5, Cambronne, les inconnus toujours au top.!...

Cela pourrait prefigurer le PCR de demain ???

9.Posté par Cambronne le 11/03/2009 19:40

8. Posté par denis le 11/03/2009 18:00
Post 5, Cambronne, les inconnus toujours au top.!...

Cela pourrait prefigurer le PCR de demain ???


@@@@@@@@@@@

Salutation cher ami moussaillon Denis comment va la barque à voile vieux gréement ? entre parenthèse en aparté Cambronne vient d'accéder au Cros histoire de bouger les lignes et surtout de changer de style , ça n'a pas fait plaisir à certains dormeurs ces gens qui préfèrent défendre leur siège et le titre plutôt d'ailleurs ils pensent que le sport reste un truc pour paraitre devant les politiques

10.Posté par Cambronne le 11/03/2009 19:58
7. Posté par denis le 11/03/2009 17:55
Dommage qu'Yves Jego ne nous donne pas un appercu du modele de société DOM qu'il a dans la tete.

Post 3, mon cher Cambronne, a mon avis, le mot "social", n'est pas incompatible avec le mot "liberté", ...il est meme complementaire.
Liberté pour les personnes "autonomes" financierement.
"aides sociales" pour les personnes qui n'ont pas, ou ne se donnent pas les moyens de parvenir a l'autonomie financiere.


0000HHHHHHHHHHHHHHHH

Tiens donc Denis vous savez mon cher Jésus dit un jour "aide-toi, le ciel t'aidera". ... et vous savez pourquoi il aurait sorti cela ? Parce qu'il en avait marre qu'une bande de parasites le suivait simplement pour manger gratuitement
Alors Jégo devrait relire ses classiques sur la kronenbourg "1664" au lieu de '1661', oeuvre dans laquelle il rend hommage au surintendant et pauvre Fouquet dont le château de Vaux-le-Vicomte fait partie de sa circonscription, puisqu'il aime cette période de l'histoire de France , je serais curieux de savoir ce qu'il pense du Génocide des Bretons et des Chouans Près de 200 ans ont passé. La BRETAGNE et la VENDEE ont pardonné, mais l'on ne doit pas oublier que des Turreau ont mis au point une machine de guerre avec les colonnes infernales et que des Westerman, plus proche du monstre que du militaire Cette guerre qui fait la honte de la France fit perdre à la Vendée Militaire environ plus du quart de la population, massacré par les colonnes infernales. Il est important de préciser que la CHOUANNERIE est essentiellement bretonne elle continuera jusqu'en 1940. La Vendée militaire regroupait trois pays : Bretagne, Anjou et Poitou ....C'est comme l'on attend toujours la réhabilitation du bon Roi Louis XVI décapité pour l'orgueil des Jacobins , faisant que le Jacobinisme sera la ruine de la France d'aujourd'hui ...

C'est moins la Bretagne la Vendée et ses DOM TOM que la France qui est bien malade de son histoire, de sa mémoire .

La véritable grandeur d’un homme ne se mesure pas à des moments où il est à son aise, mais lorsqu’il traverse une période de controverses et de défis. (Martin Luther King Jr - La Force d’aimer).

11.Posté par Cambronne le 12/03/2009 10:30
En ces temps d’imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire (G. Orwell)

Monsieur Yves Jégo si vous avez le sens du courage il est encore temps de démissionner ;
Mais comme il semblerait que vous n'êtes pas disposé à admettre vos égarements sur une mauvaise conduite des opérations ...comment ne pas admettre que Sarkozy dans ses crises a abandonné les DOM TOM ,
Vous avez dit dans un sursaut de lucidité
« je n’arrivais pas à montrer à nos compatriotes antillais quelles étaient ces réalités, parce qu’ils avaient le sentiment qu’à partir du moment où j’étais le ministre de l’Outre Mer, je pouvais tout».Décidément, la bêtise est la chose la mieux partagée ces temps ci de ce vieux pays, !

Que devons nous en déduire nous autres ici à la Réunion de tels propos, il faudrait simplement fermer le ban "tata tatata tata tatatata" . Alors démissionnez sur votre dernier sursaut de lucidité enclenché un processus immédiat d’indépendance des derniers confettis et territoires des Bourbons. Quand on constate les réactions de manière aussi épidermique, avec la courte vue à long terme , c’est franchement faire de la politique type café du commerce.
Comme il est navrant que la bêtise qui fait rage dans ce pays , c’est ignorer l’histoire de cette France arrogante. La bêtise, c’est pratiquer en permanence des amalgames, assimiler l’ensemble de la population ultramarine aux quelques meneurs usurpateurs profiteurs opportunistes pseudos indépendantistes minoritaires.
La bêtise, c’est être incapable de comprendre les enjeux géographiques, stratégiques et géopolitiques de la présence française et la valeur économique surtout lorsque certains n'ont que des arguments de confusion dans leurs pensées, que d’erreurs historiques pratique pour déformer l'histoire et la rendre plus lignifiante , que d’incompréhensions ! Que de certitudes teintées de morgue aussi…..de cette France qui n'a qu"une construction dogmatique, donc idéologiquement Jacobine et sanguinaire .

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales