Sport

Yves Ethève, un président de ligue "omniprésent, qui ne délègue pas", selon le rapport FIFA


Du 4 au 7 mars dernier, la Ligue Réunionnaise de Football recevait la visite de trois représentants de la Fédération Internationale du Football accompagnés d'un dirigeant de la Fédération Française de Football.

Cette visite pour le moins inédite avait pour but de cerner les besoins du foot péi pour l'accompagner dans son développement.

La délégation FIFA/FFF avait de l'allure. Eva Pasquier, chargée de développement de la FIFA, Prosper Abega, avocat et consultant FIFA dans le cadre du programme Performance, Etienne Maréchal, consultant FIFA Marketing et Communication, ainsi que Marie Barsacq, directrice générale adjointe de la FFF, étaient du voyage.

La Ligue n'est pas en phase avec les médias
La Ligue n'est pas en phase avec les médias

Des quatre jours passés dans le département et des différentes visites concoctées par la Ligue, le quatuor en a compilé un rapport de mission que nous nous sommes procurés.

L'audit plante le décor avec une série de recommandations qui cadrent parfaitement avec l'intérêt de cette mission : pointer du doigt les défauts pour les corriger, si possible.

"Création d'un département marketing et communication pour améliorer la marque et créer des recettes financières, améliorer le management ou nommer un directeur marketing, toujours pour tenter de dégager des bénéfices", le rapport s'engouffre dans une série impressionnante de conseils aux cadres de la LRF et à son président Yves Ethève.

La délégation retient par ailleurs la qualité des stades de la Réunion. Deux exemples sont mis en avant, ceux du stade Volnay de Saint-Pierre et olympique de Saint-Paul. Dommage, ces deux installations ont été rénovées ces dernières années. Sont-ils à ce point représentatif des 120 stades de l'île ? "Ces installations pourraient, pour certaines d'entre elles, accueillir des compétitions professionnelles telles que la Ligue 2", approuve le quatuor d'experts.

Des compétences reconnues mais des failles dans "l'administration qui navigue à vue"

Si la direction technique du foot local "est susceptible d'être prise pour modèle", applaudit la délégation internationale, le mode électoral de la LRF demeure perfectible. La FIFA et la FFF demandent une "simplification du mode électoral" prévalant à la Ligue, en même temps qu'elle déplore qu'aucun bilan financier n'ait pu lui être présenté. "Il semble que l'exercice précédent présente un déficit", avance prudemment la délégation, faute de documents pour étayer ses propos. La délégation ne creuse pas plus loin.
 

Même si ce n'est pas sa mission première, la délégation a jeté un oeil sur les comptes de la Ligue, sans s'attarder
Même si ce n'est pas sa mission première, la délégation a jeté un oeil sur les comptes de la Ligue, sans s'attarder
La direction de la LRF est, elle aussi, passée à la loupe. Les agents de la FIFA décrivent le président de la Ligue Réunionnaise de Football comme incontournable dans la chaîne de décision. "Il est difficile de s'adapter car le président, omniprésent, ne délègue pas". Quant au directeur général, il "ne transmet pas toujours les informations". La FIFA regrette de ne pas avoir trouvé trace, lors de sa visite, de procès verbaux établis à chacune des réunions de la Ligue avec le cabinet d'expertise comptable. "Il n'y a pas davantage de bilan annuel personnalisé".

L'autre écueil repose sur l'éparpillement de l'administration sur trois sites (le siège, l'antenne nord et l'antenne sud), "ce qui pose des difficultés de communication et des tendances souverainistes".

La délégation de la FIFA et la 3F clôture son audit par des encouragements voilés de quelques pics sur une équipe administrative "solidaire", "compétente", mais qui "navigue à vue et gère l'urgence, ce qui ne favorise pas le développement du football à La Réunion".

rapport_fifa_fff_lrf_01.pdf rapport FIFA FFF LRF 01.pdf  (395.95 Ko)
rapport_fifa_fff_lrf_02.pdf rapport FIFA FFF LRF 02.pdf  (348.71 Ko)

Lundi 10 Novembre 2014 - 18:47
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 3904 fois




1.Posté par KLD le 10/11/2014 19:14
naviguer à vue , c'est tout un art .

2.Posté par La vox populi.com le 10/11/2014 19:44
Naviguer à vue pour un assureur, étrange non?

3.Posté par ti coq le 10/11/2014 19:45
C est lui qui est à l'origine de la mise sur la touche des hommes qui voulaient développé le foot pays, en L'OCCURRENCE ABDOUL CADJEE et de goumane

YVES ETHEVE est un incompétent.

4.Posté par EXCLAVE le 10/11/2014 20:48
50 JONGLAGE LO PIÉ GAUCH

50///////////// LO PIÉ DROI
50 //////////// LA TÉT, MI ESPÉR OU GINY JONGLÉ.POURQUOI NA PLUS JOUEURS DE GUEADELOUPE,GUYANE,MARTINIQUE DAN L'EQUIPE DE FRANÇE .PARCE QUE LA BA C'EST UN BON PRÉSIDENT POUR LE PEUPLE DE L'ILE.ICI PO L'INSTAN C LÉ MENSONGES SUR LA VÉRITÉ.2014 ,L'HISTOIRE L'ENTRAINNE RATRAPE A ZOT. BAN'FO ZAPÉL , ZOT LÉ PRI SI LA KOL .L'ARBIT LA SIFLE FAUTE , CARTON ROUGE, OU KONÉ KOUÉ I VÉ DIRE. BON C'EST LA MI TEMP NUAGEUX.

5.Posté par Alan le 10/11/2014 20:55
Ce constat de la FIFA/FFF sur la gestion de notre Ligue est édifiant, voir catastrophique. L' équipe de Monsieur ETHEVE est disqualifiée.
- "Il semble que l'exercice précédent présente un déficit".
- "Il n'y a pas davantage de bilan annuel personnalisé".
- "Il est difficile de s'adapter car le président, omniprésent, ne délègue pas".
- "mais qui "navigue à vue et gère l'urgence".
C'est qui l'équipe de bras cassée. C'est ce qu'avait dit le Président en 2012, avec un certain mépris envers les composants de la liste d'opposition.
Il est temps de changer de logiciel. On comprend mieux les sanctions infligées dernièrement.
Est-ce la fin d'un cycle? Et si c'était trente ans d'imposture?

6.Posté par EXCLAVE le 10/11/2014 21:21
SOKOU SI ALON JOUER ZENDARM ,VOLÉR.
A NOU ZENDARM,A ZOT VOLÉR, MI ESPÉR ZOT NA IN BON L'ASSURANCE TOURISQUE, PARCE QUE ZOT ROUE LÉ PERSÉ,ZOT LA ROMARKÉ.
A TOUT FAÇON NA BIGMILION DAN LES POCHES, PA GRAV SA, PROVIT NOU KONÉ LA VÉRITÉ, NA IN SÉL KOULÉR SA .KISA LOTÉR , LA PA NOU BIEN SÛR L'ILE DE LA RÉUNION .

7.Posté par La vache qui rit le 10/11/2014 21:39
Le meilleur reste à venir......

8.Posté par Georges le 10/11/2014 21:42
""Il n'y a pas davantage de bilan annuel personnalisé". C'est la réalité. Le bilan financier de la Ligue est un fourre tout . Il n'y a pas de poste de dépenses personnalisées. Ex : Combien reviennent les avocats aux services de la Ligue? Les postes concernant les procédures de licenciements .,et les prud'hommes..., les déplacements de élus et les bourses attribuées (en particulier celles du Président ), les indemnisations kilométriques des élus,les restaurants pour réunions impromptues,les locations de voitures,les traiteurs événementiels (amis des amis). Il faut de la transparence. Ce soir sur RER le Président de la ligue était l'invité, ne jurait que par la FFF, à la lecture de ce rapport c'est un gros camouflet. Il est temps qui tire des leçons de sa gestion.

9.Posté par Marcel le 10/11/2014 21:45
Lamentable, pas capable de présenter un bilan financier de 2012 et 2013 lors d une visite des plus hautes instances du football en 2014 alors que la CDCG convoque les clubs deux fois par an et prend des décisions de rétrogradation envers des clubs. C est l hôpital qui se fout de la charité. Une petite lettre destinée au procureur de la république pour une petite enquête s impose.

10.Posté par toulite le 10/11/2014 23:37
Il se dit que les voitures de fonction attribuer à certaines personnes de la Ligue, ne sont pas déclaré. Sommes nous devant un cas Thévénou (l'ex ministre qui oubli de faire ces déclarations aux fics ...)A quand un redressement fiscal?
Pas de bilan comptable de 2012 et 2013! Il n'y a pas eu de bilan financier en Juin ou juillet cette année. Quand est-ce un audit ? Que feront les clubs lors de l'A.G. de décembre prochain? D'après ce constat, la Ligue est en infraction avec le règlement de ses statuts dont :
- Article 19
Il est tenu une comptabilité faisant apparaître annuellement un compte d'exploitation, le résultat de
l'exercice et un bilan.
Chaque établissement de la ligue doit tenir une comptabilité distincte qui forme un chapitre spécial de la comptabilité d'ensemble de la ligue.
Il est justifié, chaque année, auprès du Préfet du Département, du Ministre de l'Intérieur et du Ministre chargé des sports de l'emploi des fonds provenant de toutes les subventions accordées au cours de l'exercice écoulé.
On attend avec une certaine impatience les réactions des institutions concernées. Apparemment les contrôles sont défaillantes. Pauvre football péï ! Et pourtant, ces hommes au pouvoir se disent les plus compétents. Et se permet de traiter les autres "des bras cassés".

11.Posté par arroseur multi cartes le 11/11/2014 02:34
Dans le foot tout le monde le sait, si on conteste ou veut monter une opposition, on est cassé... ou acheté. Les JAR et autres sous fifres profitent de tout ce qu'ils peuvent gratter et le roi lui dispose de la meilleure vitrine possible pour ces multiples business.

12.Posté par la crise le 11/11/2014 07:35
Il n'a pas de bilan comptable de 2012 et 2013 ? !!!!
Mais il y a bien eu une A.G. ces années-là? Qu'est-ce qui a été présenté aux adhérents?
Personne n'a bronché? Bizarre!

13.Posté par le pape le 11/11/2014 06:29
bouhhhh meme le rapport est truffé de mensonge, la personne de la lrf qui etait em charge de donné des infos aux inspecteurs a bien gonflé les données... pauvre Lrf

14.Posté par Philippe le 11/11/2014 10:52
Totalement d'accord avec post 3, LA SOUPE EST TROP BONNE........

15.Posté par jean Jouhis le 11/11/2014 13:01
plein les fouilles
telle est sa devise

16.Posté par Môvélang le 11/11/2014 15:29
le problème c'est que lors du vote, les rapiang regardent toujours ce qu'ils vont pouvoir voler que ce qu'ils vont pouvoir faire pour développer le foot!, il y a longtemps qu'il fallait virer le etheve

17.Posté par polo974 le 11/11/2014 18:48
Comment la ligue touche-t-elle des subventions publiques si elle n'est pas capable de présenter ses comptes?

18.Posté par Eloi le 11/11/2014 20:30
Heureusement que la commission n'est pas passée ces derniers temps car le seul sujet de satisfaction , qui semble être la Direction Technique ,aurait été battu en brèche car elle est dans une totale décrépitude où certains anciens techniciens ont été mis à l'index ,au placard ou en congés.La DTN doit s'y pencher, paraît-il, dans les prochains jours pour mettre un peu d'ordre .Encore un rapport accablant et un recadrage. Où est l'Amicale des Éducateurs?

19.Posté par Quelle conclusion! le 11/11/2014 20:52
"L'équipe administrative est solidaire et bénéficie de nombreuses compétences MAIS elle navigue à vue et gère l'urgence,ce qui ne favorise pas le développement du football à la Réunion."

20.Posté par roulette le 11/11/2014 21:02
il faut le virer mais la magouille est tellement bien organisée qu'il restera jusqu'à sa mort. Dommage pour la Réunion. Un peu de sang neuf ne fera pas de mal

21.Posté par dyodyo le 12/11/2014 09:11
Si seulement ces membres de la fifa savaient ce qu'il se passait ici, leur rapport aurait fait une trentaine de pages supplémentaires

j'ai bien peur que rien ne change, ce n'est qu'un audit avec des recommandations établis par des experts et professionnels dans leurs domaines mais qui nous dit que la ligue va appliquer tout ça, faut pas rever

22.Posté par pipoteur le 12/11/2014 09:40
Le foot péi est une gabegie! Les collectivités se laissent guider les exigences par cette ligue qui a la folie des grandeurs pour un niveau tout petit petit... Stades surdimensionnés, joueurs et staffs surpayés par des subventions communales honteuses! Pour quel résultat? Un niveau au ras des pâquerettes mais Ethève est convaincu que le foot à la Réunion c'est du haut niveau!
Quand les communes arrêteront-elles de cautionner tout cela? Pour 200 ou 300 péquins dans les tribunes les week end c'est 300 000 euros de subvention mini! Et aux niveaux inférieurs c'est pareil avec des subventions de 150 000 euros pour des 2ème division!! Les autres sports pendant ce temps là se contentent des miettes!
A quand une révolution...

23.Posté par EXCLAVE le 12/11/2014 14:52
MR DE LA FÉDÉRATION ,FOOT,REUNION.
S KE OU GINY PAYE IN CORNÉ PISTACH EK IN PAIN DAKATINE EK UN MANGUE DÉ SEL PIMENT,PO TOUTE LES SUPORTÉR SUR LE STADE DE ST PIERRE SVP.MERCI DE VOTE COMPRÉHENSION .

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 15:32 Surf: Johanne Defay est 5e mondiale

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales