Politique

Yusuf Bongo, le fils mauricien d’Omar Bongo, confirme la mort de son père

La polémique autour de la mort du président du Gabon, Omar Bongo, a pris fin. Le décès annoncé en France par Le Point puis démenti par le Premier ministre gabonais, a été confirmé tout à l’heure par son fils Yusuf Bongo qui vit à l’Ile Maurice.


Yusuf Bongo, le fils mauricien d’Omar Bongo, confirme la mort de son père
“Mon père est décédé, il y a environ une heure”, a indiqué Yusuf Bongo, la gorge nouée, aux alentours de 18h30 (heure mauricienne). “Nous l’avons appris de nos proches et de son garde du corps”, a confié Yusuf Bongo.

Yusuf qui est l’un des deux fils du président gabonais Omar Bongo qui vivent tous les deux à Maurice, et nés de mère mauricienne : Zainad Peeroo, n’a pas caché sa tristesse à la presse.

Cette information a été confirmée tout à l’heure à Barcelone en Espagne par le Premier ministre gabonais, Jean Eyeghe Ndong qui l'avait auparavant démenti. Le communiqué “remis en main propre aux journalistes” affirme que “le président gabonais Omar Bongo Ondimba, doyen des chefs d'Etat africains, est mort lundi en début d'après-midi à l'âge de 73 ans”.

C'est ce que rapporte le site du Point.fr  alors qu’il y a deux heures celui du Monde indiquait “qu’Omar Bongo était dans une situation très critique”.

C'est désormais officiel : le président du Gabon Omar Bongo est mort.
Lundi 8 Juin 2009 - 20:18
Jismy Ramoudou
Lu 3576 fois




1.Posté par Basile le 08/06/2009 21:37
Notre ami le dictateur est mort...

Qui sera le prochain tyran, nouvel ami de la France ?

2.Posté par nicolas de launay de la perriere le 08/06/2009 21:54
quel soulagement...surtout pour le peuple gabonnais...!

3.Posté par etjosedire le 08/06/2009 21:54
Il me faudra lire son chef d'oeuvre de littérature, écrit dans le but de se laver de tout soupçon dans l'affaire Elf. Le titre ? "Blanc comme nègre".

Attendons la suite, car la démocratie régnant au Gabon, la succession de ce personnage risque d'être acrobatique.

4.Posté par joe map le 08/06/2009 23:10
votre manque d'intelligence me désole quelque soi ce qu'il était il restera toujours dans nos mémoires ne pleurons pas pour lui il est partis mais pleurons pour nous et prions tous le Seigneur que sa main puissante soi étendu sur notre pays et qu'il remplisse sont successeur de sagesse et d'amour pour le peuple gabonais paix à ton âme monsieur le président Omar Bongo Odimba et merci pour tout

5.Posté par Basile le 09/06/2009 09:44
Incroyable qu'on trouve toujours des oppressés qui disent merci à leur oppresseur !

(Petit rappel à titre d'exemple, entre autres : le Gabon a détient le recors du monde de mortalité infantile !)

6.Posté par Coo2gle le 09/06/2009 09:45
La fortune personnelle du tyran dépasse celle de son pays !

Sans commentaire !!!

7.Posté par pimanzoizo le 09/06/2009 14:59
Son GARDE du CORPS n aura jamais aussi bien mérité son titre....!!

8.Posté par chitou le 10/06/2009 04:50
je salue la mémoire de ce visionnaire qui a préféré calmer l'appétit d'ogre de politiciens gabonais; français ou autres qui n'auraient aucunement hésité à mettre le Gabon ou leur pays à feu et à sang pour de l'argennt ou du prestige. il suffit de voir l'exemple du Congo et celui de la Côte d'Ivoire pour s'en persuader.

9.Posté par Ladyjones le 30/08/2012 21:58 (depuis mobile)
Basile,Coo2gle,nicolas de launey de la perriere,etjosedire messieur et surement mesdame...mêlez vous de vos onions!derriere ces pseudos se cache assurément des français!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales