Politique

Younous Omarjee: "J'ai vécu des moments que je n'oublierai jamais"

Le député européen, Younous Omarjee, réélu dimanche dernier, revient sur la campagne électorale et le résultat du scrutin des élections européennes.


Younous Omarjee: "J'ai vécu des moments que je n'oublierai jamais"
Zinfos974: Racontez-nous comment vous avez vécu cette campagne.

Younous Omarjee: En toute sincérité, lorsque cette campagne s'est achevée, j'avais quelque peu l'étrange impression qu'elle n'avait pas encore commencée. Ce fut une campagne courte, sans véritable confrontation entre les candidats. Et surtout sans que les différents candidats ne puissent aller au fond de nombre de sujets qui pourtant auraient pu être au coeur de la campagne.

J'avais ouvert ma campagne par une double interview dans les quotidiens de la presse écrite, en parlant de manière assez détaillée du Traité Transatlantique, de ma vision de l'avenir des relations entre l'Union européenne et les outre-mers, du sens donné aux politiques communautaires, de ma vision de l'administration  bruxelloise... bref d'une série de questions qui ensuite dans la campagne n'ont été que très peu évoquées si ce n'est de manière évasive, dans des discours incantatoires, sous forme presque de slogan.

J'ai tenté de profiter de cette campagne pour faire de la pédagogie sur l'Europe, tenir un discours de vérité, quand d'autres ont avancé comme d'habitude avec beaucoup de démagogie notamment sur la question des quotas sucriers. Mais j'ai pris le parti de ne pas répliquer considérant aussi que lorsque l'on est sortant il est normal que son bilan, que l'on met soi même en avant, soit critiqué. Et puis il y a toujours des leçons à tirer des critiques.

Certaines sont parfois fondées et il faut avoir l'humilité de le reconnaitre. On ne peut tout accomplir de manière parfaite et j'ai, sur certains points, la volonté de m'améliorer. 

Cette élection a-t-elle été facile ?

Il n'y a pas, je crois, d'élections faciles. Et celle-ci l'était d'autant moins que c'était ma première élection. Vous savez, avoir pour principal adversaire le premier secrétaire de la fédération du Parti socialiste et la vice-présidente de la Région, candidate de l'UMP, fortement soutenue par le président Didier Robert, ne facilite pas la tâche ! Il faut faire face à de grosses machineries qui engagent des moyens énormes. Cette élection était d'autant plus compliquée qu'elle a eu lieu sur neuf territoires et en tant que tête de liste j'avais des obligations aussi pour les huit autres territoires que la Réunion.

Mais au final ce fut quand même un grand bonheur car j'ai vécu des moments que je n'oublierai jamais. Et qui me remplissent de force pour affronter le nouveau mandat qui s'ouvre.

Comptez-vous poursuivre vos projets ou avez-vous de nouvelles ambitions, de nouveaux combats?

J'ai fait voter un rapport par le parlement européen qui est un véritable programme d'actions pour les cinq années à venir. Je vais travailler avec la commission européenne pour qu'il soit concrétisé. Ce sera un mandat ou je poursuivrai un travail sérieux, sans grand tapage, mais nécessaire pour nos outre-mers. Il y a la question de l'octroi de mer qui viendra très vite à l'ordre du jour du parlement, le travail de propositions pour les planteurs pour amortir le choc de la fin des quotas, la question de l'accessibilité des petites structures ou associations aux fonds européens, et tout ce travail aussi que vous ne pouvez pas anticiper et qui arrive par la force des évènements.

Je veux aussi poursuivre les combats commencés pour lutter contre les monopoles, notamment dans le domaine de la téléphonie, mais pas seulement. Nous disposons en Europe de certains moyens juridiques. Je me sens plus fort à présent pour contribuer à ce qu'une lutte sans merci soit menée contre ces monopoles. Je veux aussi continuer à plaider pour l'émergence d'une nouvelle qualification juridique qui prenne la mesure de la catastrophe de la disparition des espèces à savoir les crimes de l'humanité. Et puis bien sur l'investissement dans l'économie de la mer et les grands fonds océaniques qui sont un nouvel horizon politique de développement. Cela aidera a changer notre regard sur nous même. Nous sommes des îles certes, mais de fait nous ne sommes pas petits, non au contraire, nous sommes immenses, nous sommes l'immensité !

Est-ce que le taux d'abstention vous surprend?

Il m'attriste plus qu'il ne me surprend. Et il m'oblige aussi à me poser la question de ma propre responsabilité. Ce qui me surprend c'est quand même le score que je réalise. Sortir en tête devant l'UMP et le PS-PLR n'était tout de même pas gagné d'avance !  Ce qui me surprend c'est de sortir en tête à Saint-Denis commune socialiste, à Sainte-Marie commune UMP... de sortir en deuxième place, à Saint-Paul, devant le PS malgré l'appel d'Huguette Bello à voter pour le candidat socialiste.
Mercredi 28 Mai 2014 - 10:57
Soe Hitchon
Lu 1485 fois




1.Posté par bouhhhh le 28/05/2014 12:15
Younouss,
Je ne te connais pas mais je me permets de te tutoyer.
J'ai voté pour toi et j'ai fait voter pour toi car objectivement tu étais de loin le candidat le plus sérieux des 19 listes en compétition. Je n'ai pas voté PCR mais pour un homme qui fait avancer les dossiers de la Réunion et qui nous raconte pas de salade comme Philippe LECONSTANT. Ce dernier disait qu'il allait donner un accent plus social à l'Europe. C'est une ineptie car l'Europe pourrait être plus sociale lorsque nous serons tous aux même pieds d'égalité...
Bravo et félicitation

2.Posté par ZembroKaf le 28/05/2014 12:29
Bravo à vous M. Omarjee, je rejoins le post 1, moi qui suis de sensibilité "droite" j'ai voté et fais voter pour vous, je ne voulais pas "la manequine" de l'UMP à Bruxelles.

3.Posté par A Younous Omarjee le 28/05/2014 12:32
Vous n'avez pas été élu pour représenter vos propres idées au Parlement européen.
Concernant l'octroi de mer, vous fuyez le débat et refusez de recevoir notre association.
C'est donc que vos idées concernant cette taxe obsolète ne sont pas très crédibles.
Nous vous invitons de nouveau par ce commentaire à prendre contact avec notre association dont vous avez l'adresse mail.
Et vous remercions d'avance.
www.reagissons-la-reunion.fr

4.Posté par francette le 28/05/2014 13:25
Quoiqu'on puisse penser du PCR, cet homme est travailleur, sérieux et brillant. Les réunionnais lui rendent bien.

5.Posté par justedubonsens le 28/05/2014 14:00
Je rejoins post 1 & 2, car au delà de mes idées politiques locales qui ne sont pas les vôtres, vous avez montré à votre niveau européen un vrai travail dans l'intérêt de tous. Je ne doute pas, maintenant que vous avez 5 années pleines devant vous et que vous connaissez les arcanes de cette boutique Europe, vous allez pouvoir donner la plénitude de vos compétences. Je pense que les Réunionnais ne s'y sont pas trompés puisque malgré la "grosse machinerie" comme vous dites vos adversaires les plus nantis sont restés sut le carreau ! Juste une chose, si vous nous lisez, mettez en ligne ou d'une manière ou d'une autre faites connaître le rapport voté au parlement dont vous faites état et que je n'ai pas lu.

6.Posté par SEVERIN le 28/05/2014 16:29
Bravo M.Omarjee reste que le P.C,est le plus petit parti des ringards de France.Aux municipales,le F.N / U.M.P.S leur a piqué pas mal de ville encrassé par la sale mentalité de cette espèce humaine
heureusement en voie de disparition sur le territoire de France.En tout 103 villes de perdus,exemple / Bobigny / Achère / Mante la ville / Limoges / Hénin Beaumont / la Reunion Le Port / Saint André et j'en passe.Tous les partis politiques est a réformer par un changement de tout leurs vieux leaders avec leurs sales mentalités archaïques qui ont fait leurs temps.In yab des Yvelines

7.Posté par marie le 28/05/2014 21:01
L'art de la dissimulation : M. Omarjee a réussi a cacher son appartenance non seulement au PCR mais surtout au clan Vergès dont il est le servile serviteur depuis toujours, un jour le masque tombera ...

8.Posté par SEVERIN le 28/05/2014 22:24
Oh marie si tu savais?( ah que coucou )les communistes sont des profiteurs comme des rats ou voleuses comme la pie(pub métro de Paris année 80).In yab des Yvelines

9.Posté par Blattaria le 29/05/2014 07:49
Ah oui alors... si jamais il trouve un poste pour la Béatrice L. ou la Françoise V. qui lui astiquent les bottes, je m'en mordrai les doigts jusqu'au sang et j'irai dégueuler à cause de mon bulletin de vote gâché.

Allez travaille dont bandes assistées...

10.Posté par Akano Hebi le 29/05/2014 13:19
@7 et 8
Sa doit enfler sévère niveau bas du dos. Mr Omarjee ne s'est jamais caché de ses affinités avec le PCR. Et malgré la claque reçue (méritée d'ailleurs) aux municipales, cela n'a pas empêché le peu d'electeurs conscient de l'importance de l'Europe de l'avoir placé en tête à la Réunion.
Preuve qu'il est un authentique député de consensus, que dire des félicitations de la part de René-Paul Victoria ? Des scores qu'il réalise dans certaines communes de droite ?
Ou alors vous allez encore me chanter que c'est une récompense pour avoir éjecté le PS-PLR-UMP hors de certaines communes...

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales